Phoenix's Revival

RPG Beyblade, 16 ans plus tard
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une importante discussion [PV Prue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaï Hiwatari

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Une importante discussion [PV Prue]   Dim 7 Oct - 21:05

Il se faisait tard, la nuit était tombée depuis une heure ou deux mais Kaï était toujours là, assis dans les gradins du beystadium. Personne ne l'attendait à la maison. Gou était encore en train de combattre Makoto dans l'arêne. Tyson avait disparu un moment, pour aller dans son bureau. Hilary devait sûrement traîner dans les parages avec leur deuxième fille … Kaï regarda sa montre, réfléchissant. Gou et Makoto firent match nul et on entendit les grognements du fils de Tyson, écoeuré d'avoir fait encore match nul.

-Gou, on rentre. Il est tard.

L'homme d'affaires se leva, sortant son portable. Il soupira discrètement, encore une dizaine d'appel. La moitié de son assistant et l'autre de clients importants. Gou taquinait Makoto quand Kaï descendit les rejoindre :

-Arrêtez de vous chamailler … Où est passé ton père Makoto ?
-Toujours dans son bureau …
-Bon, je n'ai pas le temps de rester. Dis lui que je suis partis, qu'il était trop long. Qu'on parlera demain …
-D'accord … Revanche demain, Gou !
-Mais oui, mais oui …


Kaï sourit, posant sa main sur l'épaule de son fils, commençant à partir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Lun 8 Oct - 20:06

La nuit était là depuis un moment lorsque Prue franchit les portes de la tour de la BBA. Elle inspira à fond quand les souvenirs jaillirent de nouveau en elle. Etrangement, la noirceur des lieux laissa place à la blancheur comme si on était en plein jour. Elle replongea dans un souvenir du passé. Elle avait 16 ans, à ce moment-là, le championnat était sur le point de commencer. C'était son tout premier et son tout dernier championnat. Elle n'en avait fait aucun avant et n'en fera pas d'autres. Et pourtant, elle aurait pu monter bien loin selon monsieur Dickenson …

Ce jour-là, il était venu lui proposer pour le prochain championnat d'intégrer les g-révolutions. La blonde n'était pas apte à accepter. Délaisser son équipe pour en intégrer une autre. Le vieil homme vit l'hésitation grandissante de la jeune fille et il la laissa sur des pensées amères et lourdes … L'obscurité revint sur la blonde, aussi lourde que le plomb. Elle n'avait jamais accepté. Même simplement pour épauler Tyson. Elle resta donc en retrait pour les autres championnats à l'acclamer, l'encourager … Rien d'autres.

Elle traversa le hall, hésitante. Il n'avait personne par ici. Peut-être vers la salle où il avait l'arène. Tyson devait encore entraîner son fils au beyblade. Hilary devait s'énerver pour pouvoir les faire rentrer à la maison … Prue alla donc vers la faible source de lumière qui parvenait de la fameuse salle. Elle avait raison, il avait encore quelqu'un qui traînait … Elle pensait que c'était Tyson, enfin elle l'espérait. Tout sourire, elle accoura presque vers les silhouettes qui venaient dans sa direction …


-Ty …

Elle se tut en voyant qui elle avait en face d'elle. Ce fut le silence. Elle se figea, s'arrêtant de marcher vite. Ses sourcils se fronçèrent. Sa gorge ravala sa salive et son estomac se noua. L'atmosphère hangea de tout au tout … Elle n'en croyait pas ses yeux … Elle ne voulait pas que ça soit lui … Elle espérait qu'elle cauchemardait. Aucun son ne sortit de sa bouche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Kaï Hiwatari

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Mer 10 Oct - 21:13

Kaï ne s'attendait pas à un brusque saut dans le passé. Tenant son fils par l'épaule, le dirigeant vers le grand hall, il tomba nez à nez avec un fantôme du passé. Et quel fantôme ! Prue Delcamps, la jolie blonde devenue une élégante jeune femme. Il s'arrêta, pressant l'épaule de son fils, comme si il voulait par ce geste rester dans la réalité. Mais la réalité était bien là, c'était bel et bien Prue face à lui, ce soir. Plus d'une décennie plus tard, les revoilà de nouveau face à face comme ce fameux soir. Il la détailla, intrigué. Elle avait énormément changé depuis tout ce temps. Sa petite bouille enfantine avait disparu malgré qu'à ses seize ans elle les avait encore. Là, dans la fraîcheur de la trentaine, elle avait mûrit physiquement devenant une incroyable beauté … Jamais, il n'ira lui faire un tel compliment. Cela restera uniquement dans sa tête et ça n'en sortira jamais. Elle pouvait toujours espérer. Il esquissa alors un sourire étrange. Son fils, Gou, se demanda quoi. Il fixa la jeune femme de haut en bas, la trouvant très jolie. Son père la connaissait-elle ? Le petit n'osait rien dire, relevant la tête vers son père, curieux.

-Bonsoir … Prue. Ca faisait longtemps, n'est-ce pas ? Je suppose que tu n'es pas venu dans le but de me voir …

Surtout après leur dernière entrevue, il y a de cela bien des années. Il se rappela ce qui s'était passé. Fougue de la jeunesse. Alcool à flot … Une soirée qui dérive trop loin et trop rapidement. Une soirée qui débouche sur une fin assez gymnastique et assez … déroutante. Il n'allait pas regretter mais elle … Il la connaissait à peine mais il savait déjà comment elle fonctionnait. A voir son air, cela renforçait son doute. Elle avait comme … perdu sa langue. Il sourit à nouveau, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas sourit ainsi et autant de fois. Sauf quand il s'agit de son fils … Il n'avait aucun doute là-dessous, elle … elle le regrettait amèrement. Et ça a dû la vexer voire la dégoûter. Qu'il tire son coup et se casse sans rien dire … Il inspire profondèment, lassé de ça :

-Tu es venu voir ton meilleur ami … « Ty' ». Il est dans son bureau. A faire semblant de bosser je présume … Il veut faire croire qu'il travaille jusqu'à pas d'heure ! Quelle foutaise.
-Papa … Qui c'est cette jolie dame ?


La question de son fils le figea mais il continua à sourire. Même son fils la trouvait jolie. Et son jeune âge le laissait le dire sans gêne ou autre timidité.

-Cette jolie dame est une ancienne adversaire. Et amie … Enfin si ça l'est toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Lun 15 Oct - 21:27

Figée, elle était complètement figée. Les souvenirs du passé rejaillirent à la surface comme une violente claque. Cette soirée, cette nuit qu'elle avait tenu à oublié entièrement de sa tête refit surface trop violemment. Elle resta là bouche bée, comme ailleurs, elle voulait être ailleurs. Loin de lui, de tous ces souvenirs qu'il faisait revenir, comme un tourbillon qui l'entraînait au fond de tout … Son cœur s'était même stoppé de crainte, de peur, de frayeur, de déception ? Elle bougea enfin en l'entendant lui dire bonsoir.

Elle ferma les yeux, soupirant. Pourquoi réagir ainsi après tant d'années écoulées. L'amer déception n'était pas passé évidemment. Elle l'avait encore à travers de la gorge … Il s'était enfuit, au petit matin, la laissant ainsi sans nouvelles par la suite. Quel salaud. Et elle … Qu'avait-elle cru ? Franchement, ça crevait les yeux, pourtant, qu'il ne voulait qu'une nuit avec elle. Rien d'autre … Et pourtant, elle s'était bernée. Elle avait cru … elle se trouvait stupide. Elle devait mettre le passé de côté. Elle n'était pas là pour ça …


-Bonsoir, Kaï. Effectivement, je ne suis pas là pour toi … enfin pas vraiment.

Elle ouvrit les yeux et vit enfin le garçon qui était devant Kaï. Elle fut choquée un moment de voir que ce garçon ressemblait terriblement au jeune homme à son âge … Elle n'en revenait pas. Etait-ce le fils du russe ? Sans doute … Il lui ressemblait trop … C'était flagrant. Le même regard froid … La même posture … C'était terrifiant de ressemblance. Kaï avait comprit pourquoi elle était là et pour qui en premier lieu. Tyson …

-Je …

Mais le garçon l'interrompit avant qu'elle n'envoie une réplique cuisante au jeune homme. « Papa ». Maintenant, ses doutes étaient fondés. C'était bien son fils … Prue fit un faible sourire, un peu rouge, étrangement. « Jolie dame » … Alors Kaï a eu un fils … Qui est à son image … Elle haussa ses sourcils, intriguée. Elle attendait qu'il réponde, anxieuse. Qu'allait-il répondre ? Ca serait marrant à entendre …

Finalement, il a eu un enfant avec quelqu'un, il n'avait pas fuit une autre. Et il l'a préféré à la blonde à voir … elle inspira, essayant d'oublier le passé. Mais il la rattrapa lorsqu'il répondit enfin à la question de son fils. Ancienne adversaire … Et amie ? Elle faillit rire. « Si ça l'est toujours ... ». Elle passa sa langue sur ses lèvres, soufflant. Elle le regarda dans les yeux, cette fois, sans dévier.


-Amie … on l'a été autrefois ?

Elle fronça les sourcils, presque énervée. Mais elle devait se calmer et oublier. C'était puéril ! C'était du passé maintenant.

-Je dois aller parler à Tyson. Viens écouter aussi … ça concerne … Boris.

Elle savait que rien que d'entendre le nom, il allait réagir négativement. Néanmoins, il allait la suivre sans mot dit. Il allait peut-être énervé et l'envoyait balader qui sait … Elle attendit une réponse, anxieuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Kaï Hiwatari

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Sam 20 Oct - 22:30

Une étrange pensée vint s'inscruter dans l'esprit de l'homme d'affaires. A force de la détailler, de se rappeler cette fameuse nuit passée dans les bras de la belle blonde, il avait une idée qui pourrait résoudre grand nombre de ses problèmes. Cependant, il avait un obstacle à cette fameuse idée. La jeune femme n'avait, visiblement, pas digérer l'affront fait il y a une décennie. Et ce n'était pas que visible. Le ton le confirmait. Ce regard également … Ce n'était pas pour lui qu'elle était venue. Il aurait pu le prédire. C'était prévisible. Tyson avait toujours été le premier que Prue allait voir en cas de problèmes ou sûrement de chagrin. Pour ça, Kaï ne pouvait le dire. Il ne s'était jamais trop intéressé à elle. Il aurait sans doute peut-être dû. Il aurait pu régler un de ses énormes problèmes : son grand-père, Voltaire Hiwatari. Avec Prue, Kaï aurait fait croire qu'ils formaient un couple heureux, épanoui avec Goû. Voltaire lui aurait lâcher les baskets et il serait tranquille pour diriger l'entreprise comme il le voulait et surtout faire comme il voulait. Prue aurait su pour sa tendance homo et il lui aurait demandé de non seulement jouer la comédie mais le cacher aux yeux des Hiwatari … C'était risqué comme objectif. Pour l'instant, personne n'avait accepté de faire ça. Pour plusieurs raisons dont la moitié l'argent aurait simplement suffit pour faire changer d'avis comme les mœurs ou le fait que cela ne se fait pas de mentir … Certaines raisons néanmoins ne pouvaient être « achetée » comme la peur … Tout le monde connaissait Voltaire et sa réputation. S'il apprenait tout, il serait capable de faire tuer les menteurs sans que la police le sache. Riche et puissant, le vieux faisait toujours autant peur … C'était une des principales raisons …
Cela l'énervait énormément. Personne ne pouvait l'aider. Il avait tout fait pour trouver la perle rare, mais rien à faire. Soit la personne ne correspondait pas aux attentes soit elle avait peur des conséquences … Il se faisait trop d'espoirs depuis ses retrouvailles avec Prue. Elle était la personne idéale à ce « poste » : Belle, intelligente, sûrement célèbre, responsable et forte. Peut-être trop intelligente malheureusement. Et sans doute trop axée sur les bonnes mœurs. Elle n'allait pas apprécier l'idée … Pourtant sans ça tout collerait ! Si seulement, il avait un moyen … Une petite chance … Il devait absolument savoir si elle le détestait autant qu'elle laisse paraître. Surtout quand elle lança « amie … On l'a été autrefois ? ». Il devait vraiment rétablir tout ça et paraître gentleman. La mettre dans sa poche … Ca allait être long mais ça devait marcher. La draguer ne sera pas compliqué. Il était confiant et sûr de lui. Toutes les femmes tombaient à ses pieds pourquoi pas elle ? Il la séduirait facilement et arrivera à ses fins. Si jamais il voyait que la ruse ne marche pas, il devra jouer aussi la comédie en attendant la mort de son grand-père après le jeune homme rejettera la blonde sans sentiments. Un peu monstrueux mais pour arriver à ses fins, il était prêt à tout !
Il sortit de ses pensées, perdant ainsi son sourire. La jeune femme souffla un nom qui lui était désagréable. Il serra son poing :


-Goû rejoint Makoto. Je dois parler avec la jolie dame … Je viendrais te chercher après.
-D'accord, papa.


Kaï regarda son fils repartir en sens arrière. Puis son regard glacial revint sur Prue. Ce n'était pas pour elle ce regard. Mais le fait de parler de Boris l'énervait aussitôt. Le jeune homme se rappelait des années de tortures et de sévices. Boris s'était même servit de lui comme d'un pantin il y a dix ans de cela. Quand il a apprit que ce monstre s'était enfuit, Kaï était en rage. Il avait demandé à ses propres hommes de le retrouver malgré que son grand-père était contre … Ce dernier devait sûrement avoir l'intention de rejoindre ce traître de Boris … Kaï soupira :

-Je te suis. J'ai comme l'impression que ce que tu vas nous raconter à Tyson et à moi, ne vas pas vraiment me plaire.

Il avança sa main comme pour lui dire qu'il la laissait passer et qui la suivrait jusqu'au bureau de Tyson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Mar 23 Oct - 19:12

Prue ne savait pas ce que pouvait penser Kaï à ce moment précis. Elle n'aurait sans doute pas apprécié ! Elle n'avait pas apprécié qu'il la rejette il y a bien des années après lui avoir voler ce qui lui était le plus cher. Alors si il lui demandait ce genre de choses, il se fera incendier sur place, ça c'était certain … La blonde sentit l'air changer. Le regard du jeune homme se faisait plus grave. Une tension s'élevait au-dessus d'eux. Elle remarqua le serrement de poing. Le ton froid adressé à son fils la fit frissonner. Etrange que sa voix avait un tel effet sur elle, plus que dans le passé …

Il avait beaucoup changé. Plus grand, plus imposant, plus sûr de lui … Ce que Prue ne supportait pas. Les hommes trop sûr d'eux l'énervaient voire même l'agaçaient. Et pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de le regarder, de le détailler. Heureusement qu'elle avait mûrit et qu'elle ne rougissait plus pour un rien. Car à cet instant, elle aurait sans doute rougit sous ce qu'elle ressentait à ce moment-même. Il lui faisait un effet étrange qu'elle ne saurait expliqué …

Elle était prise de panique en voyant Goû partir dans la salle à côté. Mais heureusement encore cela ne se voyait pas. Elle avait prit sur elle mais son cœur battait un rythme fou. Elle devait se ressaissir ! Elle ne devait pas ressentir ça en sa présence, c'était agaçant ! Elle devait se contrôler … Facile à dire ! Elle était maintenant seule avec lui, sans témoin … La peur l'envahit, l'angoisse aussi … Mais elle se reprit lorsqu'il lui proposa de passer devant pour rejoindre le bureau du directeur de la BBA.


-Hum …

Ca lui disait rien qui vaille de passer devant lui. Mais elle n'avait pas le choix. Elle prit une profonde respiration très discrète comme à chaque fois qu'elle passait une audition pour son travail puis passa devant lui pour se diriger vers l'ascenseur. Elle appuya sur un bouton pour le faire venir, le cœur au niveau de l'estomac. Elle désirait rejoindre le plus vite possible son meilleur ami. Elle craignait qu'il arrive quelque chose si elle reste trop longtemps seule avec le russe …

Comme quoi ? Elle se mordit la lèvre. Elle était puérile. Mais bon, elle avait surtout peur de craquer. Elle perdait tout contrôle sur son corps, c'était effrayant. Les portes de l'ascenseur s'ouvrirent et elle se glissa dedans, attendant le jeune homme. Pendant ce temps, elle appuya sur le chiffre cinq, là où se trouvait le bureau de Tyson. Elle se mit dans un coin, espérant que l'iceberg ne l'approchera pas trop … Elle aurait dû penser à aller monter les escaliers au lieu de prendre l'ascenseur … Etre dans un aussi petit espace avec ce salaud ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Kaï Hiwatari

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Dim 4 Nov - 22:31

Kaï montra à la jeune femme qu'il la suivrait. Il la laissa passer et elle choisit de prendre l'ascenseur. Il entra à sa suite. Il la regarda choisir le chiffre sans trop rien dire. Son esprit était pertubé. Pas à cause de la présence de la blonde mais par ce qu'elle avait à dire au sujet de Boris. Les souvenirs revinrent en tête, des souvenirs qu'il aurait voulu totalement effacer, mais comment ? Cela était impossible et pourtant, ce mot ne faisait généralement pas partie de son vocabulaire. Pour lui, toutes les choses étaient possibles. Il réussit tout, rien ne pouvait l'empêcher de faire ce qu'il voulait ou obtenir ce qu'il désirait. Son regard coula sur la blonde, la détaillant à nouveau. De ses cheveux blonds décoiffés légèrement, en passant par la courbe de son nez, à sa bouche pulpeuse. Il remarqua, lassé, qu'elle avait l'air mal à l'aise. Il savait que les petits espaces n'étaient pas son plaisir à Prue. Elle détestait être enfermée dans un aussi petit endroit. Cela, il se le rappelait. Bien que cela semblait étrange, il se souvenait de ce détail. Et il finirait bien par se rappeler petit à petit de ces minuscules détails et pourtant, ils étaient si important pour lui, bizarrement …
Il laissa son regard couler plus bas, au cou qui appelait étrangement à la caresse, puis vers la poitrine qui avait augmenté de volumes depuis leur adolescence. Déjà à l'époque, Prue pouvait se vanter d'avoir plus de poitrine qu'Hilary mais maintenant, elle le pourrait bien, car cela ne serait pas faux, et cela ne serait pas se vanter …
Une envie féroce le prit. Celle de mettre ses mains à ce niveau et de caresser les seins de la jeune femme. Ce petit espace lui donnait décidément de bien perverses envies. Qu'il ne pouvait combler. Cela l'exaspérait. Elle n'avait pas changé. Non, elle l'attirait toujours bien qu'il ne le voulait pas. Il restait encore une femme dans ce monde qui lui donnait d'énormes envies de viol … Après la mort de son exécrable femme, il détestait les femmes. Il ne désirait plus en avoir une chez lui, vu ce qu'il avait vécu avec sa défunte femme. Elles le dégoûtaient à présent. Alors que son grand-père voulait le voir se remarier. Kaï jouait avec les sentiments des femmes maintenant. Il s'en foutait d'elles. Il essayait de trouver une solution pour le cas « remariage » sans payer les conséquences comme auparavant. Heureusement, le vieux ne lui forçait pas la main pour ainsi dire. Il évitait de lui coller une femme comme future épouse comme la première …
Kaï échappa un long soupir. Ce silence était pesant. Et ses images dans sa tête ne l'aidait en aucun cas. Au contraire, ce silence plus ces flashs le rendaient dingue …


-Alors depuis tout ce temps … que deviens-tu ? Je n'ai eu que très peu de nouvelles de toi de la part de Tyson … Je sais bien que déjà à l'époque, tu ne m'appréciais guère … Maintenant, cela s'est empiré ou non ?

Il la fixa, essayant de rester neutre. Si elle ne parlait pas pour détendre l'atmosphère pendant la montée de l'ascenseur, il ne pourrait pas se retenir

-J'ai vu que tu as réussi dans ce que tu voulais … L'art. Ecrivain, mannequin …

Rien d'étonnant à ce qu'elle soit devenue mannequin. Vu comment elle était, cela aurait été étonnant qu'elle ne le soit pas. Quand il l'avait vu en bikini dans ce magazine, il ne l'avait tout d'abord pas reconnu mais quand il avait le nom de la personne et ce qu'avait dit Tyson, c'était bien elle. Elle était devenue encore plus jolie qu'avant, à faire craquer bien des hommes … Et même des hommes comme le russe. Lui qui n'aimait plus les femmes, elle, elle lui redonnait ce goût perdu. Mais juste elle. Les autres n'avaient pas autant d'impact qu'elle sur ses bijoux de famille ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Mar 6 Nov - 16:03

Son cœur battait à un rythme fou. Prue avait chaud, trop chaud. Elle le fixa entrer dans la cage d'ascenseur sans dire un mot. Sa gorge était sèche. Déjà que le fait de se retrouver dans un petit endroit la rendait malade mais être dans cet espace restreint avec lui … C'était la pire chose au monde. Peut-être qu'elle exagérait, peut-être bien. Mais pour le moment, c'était ce qu'elle ressentait. Elle regarda les portes se refermaient sur eux.

Les chiffres défilaient, ses yeux posés sur le compteur au-dessus des portes. Elle voulait que la montée se fasse rapidement. Ou pas … Cette promiscuité la rendait presque dingue. Elle entendait la respiration, certes discrête, du jeune homme. Elle sentait son regard passer sur elle et ça la dérangeait. Elle se mordit la lèvre inférieur. Elle ne pouvait pas supporter un tel regard. Il glissait sur elle comme une flamme. Il la brûlait pour ainsi dire. Ca l'enflammait entièrement …

Qu'il cesse de la fixer ainsi. Elle ne pouvait plus le supporter. Et les images de la fameuse nuit lui vint la hanter, la torturer. Elle aurait tellement voulu oublié, effacé de sa mémoire ses sensations quand il parcouraient ses mains sur elle … Quand sa bouche frôlait sa peau … Quand … Elle se reprit sous la voix du jeune homme. Il lui demanda ce qu'elle devenait. Il voulait tenir une conversation banale avant une discussion plus … sérieuse et détestable ? Ou voulait-il combler ce silence désagréable ?

Tyson ne devait pas donner énormément de nouvelles. Pas qu'elle lui a demandait de le faire, non bien au contraire. Elle aurait espérer qu'il dise au russe qu'elle avait une fille et qu'elle cherchait à le joindre par tous les moyens … Tyson avait cru que Prue haïssait Kaï pour ce qu'il avait fait cette nuit-là, le meilleur ami de la blonde pensait aussi qu'elle ne voulait plus avoir de contact avec le russe … Tyson avait encore rien comprit, comme d'habitude … Ca ne changeait pas, disait souvent Hilary en se moquant de son mari.

Elle eut un sourire en coin malgré que d'entendre la voix du jeune homme lui donnait des frissons. Elle ne le détestait pas à l'époque … Maintenant … Elle ne dirait pas qu'elle le haïssait comme le présumait Tyson, non, mais elle ne dirait pas non plus qu'elle l'aimait bien ! Elle était entre les deux … elle lui en voulait tout comme elle s'en voulait. Elle ne savait plus sur quel pied danser … Ca faisait tellement longtemps que pour elle, ce n'était plus possible de retourner en arrière et tout chambouler. Elle préférait que cela continue ainsi … Sans rien mettre en avant pour tout gâcher.

Déjà le cas Boris était plus important dans l'immédiat. Et puis, ça avait été ainsi pendant bien des années qu'elle était habituée, elle et sa fille à cette vie pourquoi tout remettre en question aujourd'hui ? Elle voulait juste être tranquille. Même si elle sentait que Boris ne la laissera pas tranquille … « Quand Boris saura … Tu ferais mieux de faire attention à toi et à tes proches … Surtout à ta fille ! Je suis sûre qu'il fera tout pour l'avoir ! » Les paroles haineuses de Steven revint en tête. Elle serra la toupie de cet idiot dans sa main.

Elle n'avait pas répondu à Kaï, trop dans ses pensées. Si jamais Boris ou un de ses hommes de mains s'en prenait à sa fille, elle jurait qu'elle lui fera payer … Kaï essaya à nouveau une approche lorsque l'ascenseur s'ouvrit sur l'étage où ils devaient aller :


-Pour te répondre, oui je travaille dans ce que je voulais. Et ce que je deviens … Je suis une jeune femme qui a un agenda remplit, du travail à plein temps, une vie stable pour ma fille de seize ans … J'espère avoir pu te répondre comme il faut … Si t'as d'autres questions à poser sur ma vie, vu que tu as une foule d'années à rattraper, attends qu'on est discuté avec Tyson.

Elle sortit de l'ascenseur sans l'attendre, un peu énervée. Il y avait de quoi ! Elle se dirigea vers le bureau de son meilleur ami. Elle toqua et entra lorsqu'elle entendit le mot « entré ». Ca allait faire un choc à Tyson de les voir tous les deux face à lui …

-Bonsoir, Ty'. Comment tu vas ?
-Bonsoir Prue ! Bien et … ? Kaï !?


Il fit une drôle de tête à la vue de son rival derrière la blonde. C'était incroyable mais vrai !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Kaï Hiwatari

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Mar 13 Nov - 21:55

Attente interminable dans l'ascenseur. Kaï avait la sensation de parler dans le vide. Prue ne lui répondait pas, faisant la sourde oreille. Il sentait son trouble, son dégoût profond de la blonde envers lui. Ce n'était pas un sentiment agréable, bien au contraire. Ca l'agaçait énormément … Il soupira longuement, l'ascenceur cessa sa montée, ouvrant ses portes face à eux. C'était juste là qu'elle se décida à répondre tout en sortant. C'était vraiment sec comme réponse. Ca la torturait d'y répondre visiblement … Il resta là un moment avant de la suivre. Avait-elle bien dit qu'elle avait une fille ? Pourtant, il ne l'avait pas entendu parler d'un mari et il n'avait pas remarqué une quelconque bague sur une de ses mains fines … Il se redressa en la suivant enfin vers le bureau de Tyson. Ca trottait dans la tête du russe. Ses neurones fonctionnaient à plein tube, c'était une horreur. Ils arrivèrent devant la porte et Prue y toqua. La voix de Tyson vint à leur encontre avec un « entré » un peu précipité. La blonde entra la première dans le luxueux bureau du directeur de la BBA. Kaï n'aurait jamais cru que cet idiot de vantard arriverait à ce niveau-là. C'était sa passion et sa motivation qui l'avaient amené jusque là. Monsieur Dickenson avait gentiment laissé sa place au jeune homme sans se préoccuper de l'avenir du beyblade avec un idiot pareil aux commandes … Comment allait-il faire face au retour de Boris sans flancher ou avoir peur. Il n'était pas un as quand il s'agissait de réfléchir, c'était plutôt à Iro à le faire ou à Kaï. Tyson n'était pas fin intelligent, certes au beyblade, il avait beaucoup d'idées de génie mais ça s'arrêtait là malheureusement …
Kaï entra à la suite de Prue, voyant l'air aterré de son rival. Ce n'était pas étonnant qu'il soit aussi surprit. Kaï et Prue se sont toujours fait la guerre dans le passé … Mais ils étaient adultes à présent, ils n'allaient pas encore s'entretuer à nouveau comme au bon vieux temps. Tout ça avait changé maintenant …


-Tu es bien étonné, Tyson. C'est vrai que Prue et moi ne nous sommes plus adressés la parole depuis des lustres, mais ne soit pas surprit de nous voir côte à côte. Quelque chose de grave nous réunit à nouveau … Prue va tout nous dire.

Le regard grave, il sonde son pauvre rival. D'autres auraient rit en le voyant ainsi mais Kaï n'était pas de ce genre là. Il ne rit presque jamais ...

-Le sujet porte sur Boris … Il semble qu'il est de retour. Sinon, elle ne viendrait pas d'elle-même me parler après tant d'années.

Sauf qu'elle aurait pu le faire bien assez tôt si Tyson n'aurait pas mit son nez dans des affaires qui ne le concernait pas … Ca, Kaï le saura bien assez tôt. Mais pour l'instant, le cas Boris était plus important que des chamailleries d'adultes encore enfant dans leur tête ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Mer 28 Nov - 10:58

Tyson faisait une tête de quinze mètres de long, n'en croyant pas ses yeux. Voir sa meilleure amie à côté du « grand méchant loup » l'étonnait beaucoup, le surprenait surtout. Jamais il n'aurait voulu voir une telle chose face à lui. Pas seulement parce qu'il avait peur que ces deux-là s'entretuent mais pour autre chose … Ce pourquoi il avait toujours fait en sorte que ce pseudo couple ne se croisejamais par le passé. A cause de sa stupidité et jalousie, si on pouvait dire, il avait empêché une vérité d'éclater. Dans un sens, c'était mieux ainsi. Prue était beaucoup mieux dans cette situation et ne voulait pas imaginer dans une autre …

Kaï lança la discussion comme si ce n'était qu'un banal sujet. Mais le ton grave qu'il prit par la suite, montra que ce sujet ne l'était pas vraiment. Ce sujet concernait Boris. Prue allait devoir tout raconter. Ce sujet avait fait en sorte qu'elle brave sa peur de venir à la BBA alors que Tyson lui avait dit qu'en ce moment, Kaï traînait souvent pour y faire entraîner son cher fiston, cette bête de compétition … Prue soupira, ayant fermé ses yeux, elle les ouvra sur un Tyson complètement figé, la bouche entrouverte. Il semblait pétrifié de peur.


-Vous plaisantez, j'espère ?

Prue voudrait bien plaisanter. Mais … non. Elle afficha une sale tête d'une gravité affolante. Ca aggrava le cas de peur de ce pauvre Tyson. Il ne voulait pas y croire. Et pourtant, ce con de Boris s'était enfuit de prison il n'a pas si longtemps que ça alors … Ca ne serait pas étonnant qu'il veuille refaire ce qu'il faisait il y a bien des années … Il allait recommencer. Tyson s'écroula sur son siège de directeur. Bientôt, il serait dépassé. Il devra prévenir le monde du Beyblade, les membres de la société, les journalistes … Le monde entier quoi !

-On ne plaisante pas, Tyson. C'est vrai …

Elle approcha le bureau, déposant face au pauvre jeune homme la toupie de Steven. Tyson baissa les yeux sur la toupie, sans dire un mot. Bon, c'était vrai que cette toupie toute abîmée, ne pouvait l'aider à savoir tout … Il la prit dans ses mains, sans comprendre. Elle finit par tout expliquer. Du début. De sa rencontre avec Riri, une jeune beybladeuse très douée. Les « hommes de mains » de Boris voulait l'enrôler. Pour ça, ils étaient prêt à tout. Jusqu'à la tricherie. Elle parla de son match très mouvementé contre Steven.

Elle expliqua que sans Riri ou bien l'inverse, que si la blonde n'était pas là, Steven aurait gagné. La toupie de ce dernier était surpuissante. Quasi imbattable. Elles avaient dû se mettre à deux pour l'abîmer … Et Prue avait dû user de ses techniques pour en arriver à bout. Au fur et à mesure de l'explication, le regard de Tyson blémissait à vue d'oeil. Quant à Kaï … Elle était dos à lui, elle ne pouvait voir ce qu'il en pensait. Pourtant, elle sentit son regard sur elle. Comme si elle devait poursuivre.

Elle poursuivit jusqu'à la menace.


-Bastien est venu l'arrêter. En ce moment, il est en garde à vue.
-Hé ben j'espère qu'il ne sera pas relâché …
-Pas lieu de s'inquièter, Tyson. Christine fait son nécessaire et le patron de Bastien que je connais bien, s'en occupe aussi. Il est pas près de sortir ce fou.
-Il a menacé ta fille …
-Il faudra faire attention à nos enfants. Il faudra que tu en informes les autres … Ray, Max, … Et que tu demandes à Kenny d'analyser de plus près cette toupie.
-D'accord …


Le ton de la voix de Tyson était bas et déchiré. Il était resté figé tout le long de l'explication, à regarder la toupie au creux de ses mains. Le monde du Beyblade était à nouveau menacé. Qu'en pensait Kaï de tout ça ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Kaï Hiwatari

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Dim 9 Déc - 22:07

Tyson pensait vraiment qu'on lui faisait une blague. Malheureusement pour lui comme pour eux, ce n'était pas le cas. Ce n'était pas le genre de Kaï de plaisanter mais il aurait bien voulu le faire. Il aurait désiré que Boris ne soit jamais revenu, mieux qu'il soit mort. Hélas, les rêves du russe n'étaient pas près de se réaliser. Surtout celui là. D'autres le pourraient si une certaine blonde, à ses côtés, qui commençait à tout expliquer, acceptait la proposition du jeune homme. Proposition qu'il n'avait pas encore dit à Prue. Il avait mal avalé la nouvelle qu'elle avait une fille. Avec qui ? Etait-elle mariée ? Elle n'avait pas de bague à ses doigts, donc il supposait que non. Divorcée ? Il était plus à penser qu'à écouter. Il se raisonna. Ce n'était pas le moment pour penser à ça. Ils avaient là un problème grave. Kaï écouta le reste des explications. Tout ce qu'il avait écouté, c'était qu'à nouveau Boris enrôler des jeunes joueurs de Beyblade. Il recommençait. Et à voir la toupie que poser Prue devant Tyson, Boris avait créé de nouvelles toupies soit-disant imbattables. Kaï retourna dans son passé bien qu'il ne le désirait pas. Il se rappela les durs moments d'entraînements, les messes basses, les paroles amères et blessantes … Les coups à encaisser, la fierté de son grand-père … Kaï se demandait si tout ça avait vraiment changé. La plupart, oui. Mais il était toujours à obéir à son grand-père comme un brave toutou. Kaï fronça les sourcils, énervé, serrant les poings. C'était malheureux à dire mais hélas bien vrai. Il était encore un pantin. Bien qu'il pouvait bouger librement, il avait encore des chaînes pour le ramener dans le droit chemin et il devait faire comme son vieux lui disait. Ca n'avait pas changé, en fait … Il tourna le regard sur Prue. Avait-il mal entendu ? Elle avait été menacé ? Et plus précisément sa fille ? Kaï voulait voir à quoi ressemblait la fille de la blonde. Et comment elle était au Beyblade. Comme sa mère ? Forte, loyale, indépendante ? Ou avec le caractère du père ? Kaï tenait à savoir qui il était, ce fameux homme avec qui Prue avait partagé de tendres moments pour avoir une fille. C'était peut-être étrange à dire voire horrifiant pour lui, mais il avait la sensation que ça le déchirait tout entier … Il essaya de reprendre ses esprits, se trouvant bizarre de penser ainsi. Ca ne lui ressemblait pas. Il devait se reprendre et redevenir le jeune homme froid et sans cœur avec les femmes. Cependant, avec elle, c'éait impossible. Il s'inquiétait pour elle et pas que pour son fils ou lui. Le retour de Boris chamboulait tout. Sa vie, ses émotions, ses sentiments … Boris ressemblait à un insecte que Kaï avait envie d'écraser au plus vite. Boris avait brisé la vie, l'enfance de Kaï. Boris méritait un châtiment des plus horribles … Et Kaï fera tout pour ça.
Tout semblait être dit. Tyson était comme vidé, déchiré. Ils devaient atendre une réponse de Kaï, une réaction … Ce dernier soupira longuement, retenant sa colère et son dégoût.


-Nous ferons attention aux enfants, Prue. Tyson, comme Prue a dit, je pense qu'il n'y a pas lieu de s'inquièter. Je vais demander à Nara de s'en occuper aussi.

Nara Daïchi, son avocat. Prue devait bien le connaître, puisque son avocate faisait partie de la partie civile du futur procès contre Boris avec l'avocat de Kaï.

-Nous ne laisserons pas Boris saccager une nouvelle fois nos vies. Nous mettrons un terme à ses agissements. Il doit payer pour ses crimes …

Il passa sa main dans ses cheveux, les ébourrifant un peu.

-Bien, je pense que tu as tout dit, Prue ? Tyson, fais le nécessaire. Tu es le directeur de la BBA. Quant à moi, je préviendrais Tala et les autres.

Il avala sa salive, son regard posé sur Prue et non sur Tyson. Kaï devait parler à Prue. Et comme elle l'avait si bien dit, il avait des années à rattraper. Il lui proposera de dîner quelque part ou chez lui … Ou prendre un verre. Qu'importe qu'ils puissent parler tranquillement. Il en profitera pour lui faire la proposition …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Sam 15 Déc - 19:04

Prue se tourna légèrement vers Kaï pour avoir son avis sur tout ce qu'elle avait dit. Tyson levala tête vers son rival. La blonde remarqua le serrement de poings et la légère tension qui émanait du roi des rabats-joie. Le simple fait de dire « Boris » l'énerver mais parler à nouveau à son sujet et de son propable retour devait mettre le russe hors de lui. Cela se ressentait dans sa voix lorsqu'il parlait du fait que cet être ignoble avait gâché leurs vies.

Kaï était d'accord avec eux. Il fallait arrêter Boris et Kaï tenait à faire tout pour y arriver pour que ce fou ne recommence pas de nouveau. Le jeune homme dit à Prue de ne pas s'inquiéter, elle ne répliqua pas à la phrase qui semblait désuée de tout de la part de lui. Puis, il ordonna à Tyson de faire le nécessaire, n'était-ce pas ce que venait de dire Prue ? Kaï avait juste répêté mais d'une manière plus brutale et différente.

Prue croisa les bras lorsqu'il lui demanda si elle avait tout dit. Elle hocha juste la tête en soupirant fortement. Elle leva son poignet pour regarder l'heure. Elle ira chercher sa fille, ne la laissant pas trop longtemps chez une amie. Françoise, vue l'heure, avait sans doute déjà mangé. Prue regarda Tyson qui semblait bien dépité. Il inspira, mal à l'aise, remarquant la mimique de Prue avec sa montre :


-Tu vas rechercher Fanfan ?
-En effet.
-Tu passes demain avec elle ?
-Oui, comme ça si Kenny t'appelles, je saurais vite pour la toupie. Tu la lui donnes dès ce soir d'accord ?
-D'accord … Makoto va être ravi …
-Il va encore pleurer, oui …


Tyson fit une sale tête, regrettant vite ses paroles. Son fils allait encore déchanter. Françoise lui faisait souvent manger la poussière avec difficultés mais elle y arrivait. Ils étaient de forces égales mais Fanfan trouvait toujours de quoi déstabilliser Makoto. Elle était plus âgée que lui et lui faisait voir de toutes les couleurs …

-Makoto adore Fanfan, hein Ty' ?

Tyson grogna, mécontent. Makoto semblait avoir un faible pour la jeune fille mais elle, elle l'ignorait superbement. Elle ne l'aimait bien que pour les combats car cela arrivait qu'ils fassent matchs nuls. Quand il s'y mettait vraiment à fond, il était surprenant …

-J'y vais, Ty' ! A demain !
-A demain …


Il allait déchanter aussi demain … Il allait devoir réconforter son fils.

-Il y a pas que ton fils, Kaï, pour embêter le mien !

Il fixa son rival. Que pensait-il de tout ça ? Prue s'en fichait et sortit du bureau mais elle attendit à côté de la porte. Pourquoi l'attendait-elle ? Elle ne savait pas vraiment. Quelque chose la poussait à lui parler un peu, à rester encore à côté de lui … Elle ne pouvait plus le supporter mais son corps pensait le contraire ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Kaï Hiwatari

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Lun 7 Jan - 22:23

La discussion semblait terminée. Kaï avait quand même demandé galamment à la jeune femme si cela l'était vraiment. Elle hôcha juste la tête en soupirant. Comme si c'était une corvée de répondre au jeune homme qui avait tout simplement demandé, et cela gentiment et non agressivement. Il ne releva pas le comportement. Il regarda avec instensité les moindres gestes qu'elle faisait. Elle regardait sa montre comme si elle était attendu autre part par un rendez-vous, peut-être. Ce n'était pas vraiment ce que Kaï voulait. Il espérait qu'elle n'avait rien de prévu pour qu'il puisse lui parler. Cela faisait tellement longtemps qu'ils ne s'étaient échangé la moindre parole. Elle-même avait dit qu'il devait rattraper tout ça, après tout …
Tyson inspira en demandant à Prue si elle devait aller chercher « Fanfan ». Qui était-ce ? La réponse la plus propable serait que cette personne était la fille de la blonde qu'elle avait mentionné tout à l'heure. La suite de la discussion rapide entre Prue et Tyson, confirma les doutes de Kaï. C'état bel et bien de la fille de la blonde dont ils parlaient. Avec qui avait-elle eut cette enfant ? Elle ne semblait pas marier … Kaï recommença à s'impatienter, il tenait à savoir. Il savait qu'il ne saura rien de Tyson mais peut-être que Prue voudra lui révéler sa vie … Peut-être. Rien n'était sûr.
Prue salua Tyson, laissant les deux rivals dans le bureau. Tyson grognait en répliquant que Goû n'était pas le seul à embêter Makoto. Kaï sembla sourire puis salua son éternel rival :


-Je vois … « Fanfan » arriverait-elle à battre aussi Makoto à plates coutures ?

Sur ces mots, il sortit avant de subir la foudre du directeur des lieux. Comment ce prétentieux et gamin de Tyson avait-il réussit à avoir cette place ? La BBA était-elle un asile pour gamins maintenant ? Tout avait changé à présent …
Kaï espérait rattraper Prue avant qu'elle ne se sauve pour aller récupérer sa fille. Mais il ne se mettrait pas à courir, ho ça non ! Surpris, il se stoppa sur le seuil en croisant le regard de la blonde. Elle attendait à voir … Mais qui ? Ou quoi ? Que Kaï soit sortit pour discuter encore avec son meilleur ami ? Etrangement, cela énerva un peu Kaï. Il s'approcha d'elle, avec un sourire en coin. Il devait profiter un peu.


-Tu disais tout à l'heure que tu voulais rattraper le temps perdu … Est-ce que cela te dirait de prendre un verre ce soir pour en parler ? A moins, que n'attendes Tyson pour discuter encore ?

Il ne voulait pas paraître désinvolte. Cependant, il avait toujours été comme ça. Sûr de lui … Il la fixa dans les yeux, pensant au fait qu'elle devait sûrement aller chercher « Fanfan ».

-Mais je pense que tu dois aller chercher ta fille, si tu veux, je te donne mon adresse, tu peux venir avec elle après, elle pourra faire connaissance avec Goû, mon fils comme ça.

Il ne pensait pas à ce moment-là que ces simples mots allaient causer la moindre chose à la blonde. Il ne savait rien. Il ne pourra pas totalement comprendre si elle refusait. Mais il se disait qu'elle pouvait dire non, car ça la dérangeait de venir chez lui. Après tout ce temps … Et puis, ils ne se supportaient pas trop dans le passé …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Mar 15 Jan - 21:26

Pourquoi être rester là à l'attendre ? Prue ne savait pas vraiment pourquoi elle avait tenu à rester dehors à attendre sa sortie. Elle ne tenait pas particulièrement que tout redevient comme avant, qu'il revienne dans sa vie. Toutes ces années sans nouvelles de lui. Mais elle se demandait maintenant si ce n'était pas la faute de Tyson. Si ce dernier ne tenait pas à ce qu'ils se revoient, à ce qu'ils se reparlent. Mais pourquoi ? Dans quel but ? Pour protéger Prue ? Elle savait se protéger toute seule … Ou pas. Avait-il bien fait de faire ça ? Même si ce n'était que par jalousie …

Elle avait sa vie à présent. Elle avait changé, elle n'était plus la même qu'avant. Lui, avait-il changé ? Après cette nuit où le lendemain, il avait fuit, lâchement. La laissant seule … Elle l'avait détesté sur le coup. Il ne l'avait jamais aimé. Il était partit, prenant ce qu'elle avait de plus cher, l'abandonnant comme une vieille chaussette … Et il est partit faire sa vie ailleurs, dans d'autres bras. Et elle, elle n'avait jamais fait sa vie avec quelqu'un. Elle a tracé sa route, seule, avec sa fille, regrettant le passé mais elle ne regrettait pas sa fille, son trésor, son bonheur … Bien qu'elle voulait lui offrir une famille, un père surtout.

Il ne fallait pas rêver. Maintenant, c'était du passé. C'était finit … Ce n'était pas avec Kaï qu'elle fera sa vie. Il devait être marié, il avait un fils, en tout cas. Alors, jamais son rêve d'antan ne se réalisera avec lui. Elle devait tourner la page, trouver quelqu'un de bien pour sa fille. Elle ne croyait plus en l'amour mais en un père pour Fanfan. Et en rien d'autre. Sa vie était faite. Elle n'avait plus rien à attendre de cette vie à part le bonheur de sa fille … Elle soupira, fermant les yeux. Tout avait été détruit cette nuit-là.

Elle entendit Kaï sortir du bureau en lançant une pic à ce pauvre Tyson qui grogna. Il était énervé, le bougre. Et pas que pour Makoto. Non … Pour le fait que Prue et Kaï se soient revu et reparlé. Tyson ne désirait pas ça. Il avait tout fait pour empêcher ça … Il avait tout fait pour que Prue soit tranquille loin des influences hostiles de Kaï. Tyson avait comprit que sa meilleure amie était amoureuse vu comment elle avait été furax ce jour-là après ce que mister rabat-joie avait fait la nuit d'avant … Tyson pensait bien faire … Un silence de dix années … Détruit.

Prue était partagée entre le fait de tout savoir de Kaï en ces dix longues années, savoir ce qu'il est devenu. La curiosité la dévorait ainsi que son envie d'être à lui à nouveau … Elle se mordit la lèvre. Et elle voulait tout lui dire mais c'était impossible, car de l'autre côté, elle savait que ça détruirait cette vie qu'elle avait construit avec tant de mal … Elle était entre deux feux, ne sachant que faire … Elle ouvrit les yeux sur le jeune homme qui était sortit. Et il lui proposa l'interdit … Ce qu'elle avait dit tout à l'heure, il s'en rappelait.

Voulait-il vraiment parler du passé et de ces dix années d'absence ? Elle fronça les sourcils. Elle n'osait y croire. C'était étrange, venant de lui … Avait-il vraiment autant changé ? Il lui proposait de boire un verre avant de se souvenir qu'elle devait aller chercher sa fille. Il sembla réfléchir et trouva vite une solution express à ce problème. Il tenait vraiment à parler avec qu'elle … Elle se mordit la lèvre, embêtée. Il l'invitait chez lui … Il fera rencontrer Goû et Françoise … Il ne parla pas d'une autre personne … Sa femme par exemple …

Plus elle y pensait et plus elle mettait en évidence certaine chose et plus elle venait au fait qu'il ne devait pas avoir de femme ou plus … Oui, ça devait être ça. On n'invite pas des jeunes femmes comme ça même d'anciennes connaissances sans parler de sa vie intime. Même si c'est pour parler du bon vieux temps et en plus en les invitant chez soi … Prue fronça les sourcils, hésitante. Elle avait peur, elle pouvait le dire. Peur d'aller chez lui … Comme elle avait angoissé dans l'ascenseur … Elle ne sentait pas cette invitation. Dans un lieu public, ça aurait été mieux …

Mais bon, elle n'était plus une enfant mais une adulte qui sait ce qu'il fait et qui sait se défendre. C'était ridicule d'avoir peur. Mais elle préférait s'y préparer un peu plus avant … Pas ce soir, donc …


-Je ne suis pas contre ton invitation, Kaï. Cependant, pas ce soir, si cela ne t'embête pas. Mais j'y pense … Tu n'as pas de femme ? Tu parles de ton fils mais je peux faire la rencontre de sa mère … ?

Autant savoir tout de suite, ne pas trop mettre les pieds dans le plat par la suite … Même si elle n'aimait pas trop se montrer curieuse sur la vie privée des gens. Mais, lui savait pour elle alors ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Kaï Hiwatari

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Jeu 24 Jan - 22:04

Un lieu public aurait été dix fois mieux et cette douce créature aurait été moins hésitante. Le temps parut très long pour le russe qui attendait impatiemment une réponse. Aurait-il dû attendre et proposer un autre jour ? Habituellement, Kaï n'était pas si pressé. Etrangement, Prue avait toujours eut ce don de le rendre impatient. Comme cette nuit-là où il n'avait pas réfléchi … Il avait foncé, se montrant pressant comme là. Il remarqua qu'elle se mordait la lèvre, trop hésitante. Il prit une mine renfrognée se traitant mentalement d'imbécile. Il aurait dû attendre …
Il passa sa main dans ses cheveux, inspirant, fermant les yeux un moment, pour cette fois réfléchir avant qu'elle ne donne enfin sa réponse. Bon sang, elle seule pouvait le rendre aussi impulsif …
Proposer de l'inviter chez lui dès ce soir, était un peu précipité après tout ce qui s'était passé entre eux. Après cette fameuse nuit, le fait qu'il soit partit comme un lâche au petit matin … Il n'était pas dans la tête des femmes, elles le déconcertaient et ne savaient pas ce qu'elles ressentaient vraiment. Il supposait juste que cette hésitation était le fait que c'était trop précipité …
Prue répondit finalement qu'elle n'était pas contre. Il ouvrit les yeux et un sourire apparut sur ses lèvres. Un sourire qu'il voulait rassurant et non digne d'un prédateur. Il le perdit quelque peu quand elle dit qu'elle ne pouvait pas ce soir …
Son sourire disparu pour laisser un visage froid. Le sujet de discussion qu'il aurait voulu éviter. Mais elle était en droit de la poser. Il l'invitait comme ça, elle et sa fille, chez lui, comme ça leurs deux enfants se rencontreront. Alors tout à fait normal qu'elle demande pourquoi il n'a pas mentionné une quelconque femme dans sa vie …


-Disons que je suis veuf. Tu ne pourras jamais la rencontrer … sa mère.

Heureusement. Ca avait été erreur de l'épouser. Pour ainsi dire, sa vie était une succession d'erreurs qu'il n'avait pas pu éviter, ayant son grand-père sur le dos. C'était lui qu'il lui avait trouvé cette horrible femme. Héritière d'une riche famille de Russie … Belle, intelligente … Mais froide comme le marbre. Un véritable monstre …

-Bien, quel jour tu es libre, toi et ta fille et on se prévoit une petite sortie pour pouvoir parler du bon vieux temps pendant que les enfants feront connaissances …

Il sortit une carte de visite et la lui donna. Ce n'était pas très classe mais il ne voulait pas la faire attendre davantage alors qu'elle devait aller récupérer sa fille. Et lui même venait de se rappeler qu'il y avait des paperasses à régler avant demain matin.

-Désolé de te fausser compagnie aussi vite. Mais je ne désire pas te faire attendre, ta fille doit t'attendre. Tu peux m'appeler à tout heure, je n'y verrais pas d'inconvénient. Si tu as des informations de dernière minute sur Boris … Et puis, tu me diras quel jour te plaira.

Il lui sourit, effaçant le visage dur qu'il avait juste avant à cause du sujet qu'il tenait à éviter. Il lui fit un signe de la tête, comme à son habitude, et s'en alla le premier pour aller chercher son fils pour s'en aller. Il avait bien vu comment elle était tendue dans l'ascenseur avec lui, pas la peine d'en rajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   Dim 27 Jan - 17:07

Prue regretta sa question trop intime. Le sourire qu'elle avait vu sur les lèvres de Kaï, disparut aussitôt à la question. L'air semblait tendu tout à coup, serrant son cœur un moment. Elle n'aurait jamais dû poser cette terrible question. Quelle réponse allait-elle à voir ? Elle avait tellement d'hypothèses qui tournaient dans sa tête. Toute aussi extravagante les unes des autres … Elle se mordit légèrement la lèvre, attendant avec inquiétude la réponse.

Et elle vint comme une claque. Prue fronça les sourcils, n'y croyant pas. Et pourtant, il n'avait pas l'air de dire ça en plaisantant. Il était sérieux. Et elle le connaissait, jamais il ne mentirait sur un sujet aussi grave. Elle n'arrivait pas à dire quoique soit. Elle se contenta d'avoir un regard désolé. Mais elle remarqua quelque chose par la suite. Ca ne semblait pas le toucher beaucoup. Ca ne semblait pas lui faire une quelconque peine …


-Toutes mes condoléances, Kaï …

Elle n'en rajouta pas plus. Elle ne savait pas comment mais elle sentait que cela ne lui faisait rien. Et c'était terrifiant de le penser. Et encore une fois, elle voulait en savoir plus sur la vie du jeune homme, entendre ce qu'elle a raté et enfin tout comprendre. Car elle en avait besoin … Elle inspira discrètement. Il changea aussitôt de sujet comme si elle n'avait jamais posé la question, lui demandant quel jour elle était libre.

Il tenait à faire rencontrer Goû et Françoise. Kaï lui tendit une carte de visite qu'elle prit sans hésitation. Tant pis, elle devait faire face au passé, maintenant. Et elle priait pour que tout reste comme avant … Etait-elle naïve ? Elle se mordit la lèvre :


-Bien, je t'appellerais.

Elle fut étonnée qu'il lui autorise à l'appeler à toute heure. Elle était surprise et inquiète à la fois. Allait-elle se faire avoir une nouvelle fois ? Tant pis, c'était comme ça, c'était sûrement le destin. Cruel et horrible …

-Ne t'inquiètes pas dès que j'ai des infos, je t'en ferais tout de suite part. Je serais sûrement libre demain soir.

Il était devenu pressé. Ca ne la vexait pas qu'il parte aussi vite et devant elle. Elle ne voulait pas revivre l'angoisse de tout à l'heure dans l'ascenseur. Il avait peut-être comprit et galant, il s'était dit qu'il partait en premier pour la laisser tranquille. Elle le remercia mentalement, le regardant partir, faisant un signe d'au revoir dont il avait le secret et l'habitude. Elle sourit, amusée. Elle entendit Tyson grommeler, sortant de son bureau :

-Tu es encore là, Prue ?
-Ca t'ennuie ?
-Non … Kaï est déjà partit ? Tu l'as fait fuir ?


Elle ria, le tapant sur l'épaule :

-Baka …
-Ha avec ta fameuse massue anti pervers …
-Tais-toi … Allons-y. Prenons l'escalier !
-Ha, ha ! T'as peur que je te saute dessus dans l'ascenceur ? C'est pas mon genre ! J'suis marié !
-Arrête ! Tu sais pertinament que je déteste l'ascenceur alors … Avance et descends avec moi !
-Ok, ok …


Il prit la main de sa meilleure amie dans la sienne, l'entraînant dans les escaliers pour rejoindre Makoto qui attendait en bas. Kaï et Goû étant partit avant eux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une importante discussion [PV Prue]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une importante discussion [PV Prue]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Discussion]Le Site Du Zéro
» flood discussion
» POWERFUL : Forum de discussion
» Une discussion privée [Pv Eva]
» La mauvaise foi est l'âme de la discussion ✝ rose (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix's Revival :: Japon :: Tokyo :: Centre-Ville :: Les bureaux de la BBA-
Sauter vers: