Phoenix's Revival

RPG Beyblade, 16 ans plus tard
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Jeu 24 Jan - 20:52

[Bon étant donné que Kaï et moi n'avons pas encore fait le rp « retrouvailles » chez lui, je vais seulement mettre que notre blonde de service est juste troublée … Voilà, mais qu'elle met de côté ce trouble et ce qu'elle en pense]

Prue venait de récupérer sa fille au studio après sa répétition en chant. Telle mère, telle fille. Elles étaient toutes les deux dans le domaine artistique. Bien que Prue c'était plutôt romancière, actrice et mannequin, Françoise avait opté pour le chant, le dessin et la sculpture … Comme tous les mercredi, elles arpentaient l'allée aux magasins pour pouvoir aller au cours de dessin de la jeune fille. C'était calme, trop calme.

Françoise avait ses écouteurs sur les oreilles. Elle chantonnait pour ne pas oublier les paroles de la dernière chanson qu'elle venait d'écrire avec son manager … Qui était sa mère, soit-dit en passant. La jeune fille regardait aussi les vitrines, voire si quelque chose lui sauterait à l'oeil. Et quand ça arrivait, sa mère devait s'arrêter avec qu'elle pour regarder aussi et donner son avis. Bien que Françoise détestait ça, sa mère avait de bons conseils en fringue, étant mannequin. Elle savait ce que devait porter les filles de l'âge de sa fille pour être à la mode.

Prue, quant à elle, était pensive. Elle se rémémorait la soirée chez Kaï. Ce trouble persistait mais elle essayait de le chasser pour regarder devant elle. Elle fut surprise de voir Hilary qui sortait d'un magasin avec Makoto et Hanabi. Makoto grognait en disant que les habits que venait d'acheter sa mère ne lui plaisait pas. Hanabi réclamait un petit pain et leur père était derrière, portant une multitude de sachets remplis. A voir, c'était journée spéciale achats chez les Granger.

Françoise enleva ses écouteurs pour aller en première, traiter Makoto d'idiot, en lui demander d'arrêter d'hurler comme un singe. Le garçon le prit mal et la dispute en suivit. Mais la jeune fille restait stoïque alors que lui, il s'énervait. Hilary salua Prue, ravie de la voir. Makoto se calma pour aller demander à Prue de conseiller sa mère question fringue. La blonde ria mais se calma en voyant le regard noir de son amie.


-Bon, ça devient lourd ! On pourrait m'aider ?
-Non, c'est la tâche des hommes ! S'énerva Hilary sur son mari.
-Bon, Hilary, arrête d'être susceptible … Prue, ma best, tu peux m'aider ?
-Non, je peux pas … C'est pas le rôle d'une femme !
-Bande de féministes !


Les deux jeunes femmes se mirent à rire, se foutant de la tronche de ce pauvre Tyson qui se plaignit encore plus par la suite. Makoto accepta d'aider son père pour éviter une autre pic de Françoise qui adorait lui faire en voir de toutes les couleurs …

[Je propose de faire un tour comme ça : Moi, Riri et Kaï ! Honneur aux demoiselles ! Very Happy]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 20
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Ven 25 Jan - 0:04

Soudain, des voix se firent entendre. Une engueulade bruyante se faisait remarquer, au coin de la rue. Quelqu'un était entrain de se faire passer un savon...

- Comment ça, t'as perdu sa trace ?! s'étrangla Riri en plaquant un pauvre garçon brun mort de trouille contre un mur. "L'as de la filature", j't'en foutrai, moi ! Même pas capable de suivre un pauvre pion...

Elle lâcha le col du garçon, qui s'affala par terre, balbutiant ses plus plates excuses.

- Je me fiche bien de tes excuses, c'est pas ça qui va ramener la cible que t'étais censé pas lâcher d'une semelle, pauvre incompétent... soupira-t-elle. Tu sais quoi, ça fait un bail que j'ai rien tranché, j'ai le pommeau qui me démange... fit elle avec un sourire glaçant en caressant la poignée noire de son sabre.

Le garçon, terrifié, poussa un cri et détala comme un lapin.


- Pff, aucune fierté, aucun humour... fit elle en soupirant. C'est pas comme ça que tu trouveras une fille ! cria-t-elle au fuyard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Ven 25 Jan - 22:21

[On va faire comme si on avait juste discuté du bon vieux temps et que Goû et Françoise se sont battus en duel beyblade. Le reste, on verra lors du rp et tant pis si des choses ne se déroulent pas comme dit là. Ne nous cassons pas la tête avec ça ! =)]

Kaï attendit Goû dans sa voiture. Son fils avait finit son entraînement de foot. Il terminait de lacer ses chaussures, ses coéquipiers s'en allaient tous vers la sortie, discutant bruyamment. Le silence revint dans les vestiaires, le jeune garçon se laissa poser sur le mur derrière lui, soupirant, fermant les yeux. Forte … Elle était forte. Aucune fille ne l'avait jamais battu au beyblade cependant elle … Elle avait réussit cet exploit … Son sourire s'élargit en se redressant, rangeant ses affaires dans son sac de sport. Il l'avait déjà constaté lorsqu'elle se battait contre Makoto ou bien contre cette étrange jeune fille …
Il était là, ce jour-là, il était avec son père en haut des gradins. Il avait vu la puissance des deux filles et avait été surprit et même admiratif. Combattre la jeune fille aux cheveux roses, hier soir, avait été plus qu'intéressant, et non inutile. La prochaine fois, il avait juré de la battre, de ne pas perdre encore. Il ne se laissera pas mener par une fille. Quelle honte sinon … Il avait écouté la conversation entre la mère de cette fille et son père. A les entendre, ça avait été pareil tous les deux, autrefois … Madame Delcamps battait souvent le père de Goû au beyblade que ça en devenait rageant. Goû s'était alors juré aussi de ne pas faire comme son père et de tout faire pour battre Françoise …
Goû sortit de ses pensées et quitta le banc, prenant son sac de sport, sa lanière sur l'épaule. Il sortit des vestiaires, constatant être le dernier. Il se pressa de quitter le gymnase, rejoignant son père dans la voiture de luxe. Goû était presque tout le portrait de son père. Peu loquace, le peu qu'il disait c'était utile et non des jacassements sans intérêts. Aller à l'essentiel, disait souvent son père. Goû expliquait juste les tactiques hasardeuses de son coach. Kaï avoua que ce n'était pas vraiment d'excellentes stratégies et proposa d'aller en toucher deux mots au coach la semaine prochaine …
Goû hocha juste la tête, son regard sur l'extérieur. Son regard fut vite aimanté par une chevelure rose, peu commune :


-Papa, c'est bien Françoise et sa mère là ? Il y a même cet idiot de Makoto … Et son père.
-Tyson ?


Kaï, étonné, décida de garer sa voiture en doule-file, ouvrant sa portière pour sortir. Il se posa contre la voiture, enlevant ses lunettes noires pour fixer tout ce beau monde qui se chamaillait.

-Quelle remue-ménage … On se croirait dans un poulailler !

Des cris le stoppèrent dans son ironie qui, sans doute, mettra en colère, l'idiot de première, répondant au nom de Tyson. Sur le côté de l'élevage de poulet, il y avait un combat de coq entre une jeune fille avec un sabre et un jeune trouillard qui s'enfuya aussitôt. Goû, sortant de la voiture, siffla cette lâcheté. Son père n'en dit rien mais n'en pensait pas moins. Il finit par reconnaître la jeune fille, l'adversaire de la fille de Prue la veille …

-Quelle coïncidence de tous se retrouver là …

A peine avait-il dit ça, qu'un bruit d'hélicoptère se faisait entendre. Stupéfait, ne s'y attendant absolument pas, il leva la tête vers le ciel, voyant l'hélicoptère au-dessus d'eux …

-Comme c'est charmant, ces retrouvailles …

Cette voix horrible et terriblement familière fit dresser les poils dans la nuque du russe. A peine eut-il le temps de faire le geste de récupérer son pistolet dans la boîte à gant de sa voiture que des hommes cagoulés arrivèrent derrière toute la bande, dont Riri, leur mettant un sac noir sur la tête … Ils ne pouvaient esquiver un geste pour les empêcher, se faisant embarquer à bord de l'hélicoptère, sans pouvoir dire quoique soit ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Dim 27 Jan - 16:20

Décidément, trop de monde connu ont décidé de se retrouver au même lieu et au même moment … A croire que c'était fait exprès. Après Tyson et sa petite famille, Kaï fit son apparition et entre deux, Riri qui avait hurlé après un pauvre jeune garçon qui n'avait rien demandé … Ce dernier avait fuit sans même demander son reste, trop terrifié par la jeune fille qui avait faillit sortir l'épée qu'elle avait dans son fourreau, attaché à la taille.

Tyson prit mal le fait que Kaï débarque comme ça, en bagnole de fortune, accompagné de son fils, faisant une remarque bien désobligeante et qui était surtout adressé au directeur de la BBA. Ce dernier s'énerva, il faillit insulter le russe mais Hilary se pressa de mettre sa main sur la bouche de son mari, l'empêchant de dire des gros mots devant les enfants … Prue esquissa un sourire, amusée de cette entrée. Pour une fois, elle resta calme face aux paroles de Kaï.

Elle se rappela de la veille, se figeant. Françoise à côté, le vit puis son regard dévia enfin vers Kaï et Goû à qui elle adressa un regard étrange accompagné d'un sourire presque moqueur. Une façon de rappeler au garçon qu'elle l'avait battu « facilement » hier … Prue remarqua ce regard, se retenant de rire. Mais la situation, sa fille contre celui de Kaï lui rappela quelque chose d'important et de contrariant. Juste avant qu'elle ne dit un mot, un bruit se fit entendre, les obligeant à lever la tête vers l'origine de ce bruit.

Un hélicoptère les surplombaient. Et une voix d'une personne qui leur était familière résonna … Boris. Trop la tête vers le ciel, qu'ils furent prit par surprise par des hommes qui leur cacha le visage avec un sac. Prue n'eut le temps de se défendre … Elle cria le nom de sa fille, entendant Hilary crier aussi le noms de ses enfants et celui de son mari. Celui-ci cria le nom de sa femme et de sa meilleure amie, inquiet. Hanabi, effrayée, hurla, se débattant.

Ils furent embarqué de force par Boris et ses hommes de mains ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 20
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Dim 27 Jan - 19:17

Quand Riri se retourna, elle vit son adversaire de la veille, ainsi que sa mère et toute la clique. Ils faisaient face à un homme et un jeune garçon qui venaient visiblement d'arriver. Voyant les expressions qu'affichaient certains, elle se dit qu'elle ferait mieux de tourner les talons et faire comme si elle n'avait rien vu...
Commençant son demi-tour, elle entendit soudain un bruit sourd venant d'en haut... Un hélicoptère. Une voix tonitruante se fit entendre, par-dessus le bruit assourdissant de l'engin. Le ton de cette voix n'annonçait rien de bon...
Sentant venir le coup foireux, Riri saisit la garde de son sabre, prête à dégainer, mais elle sentit une présence derrière elle, et donna un coup de fourreau dans le ventre d'un homme cagoulé qu'elle vit s'effondrer sur le trottoir en se retournant. Un autre homme à cagoule arriva par un angle mort et lui mit un sac noir sur la tête. Elle tenta vainement de se débattre, pestant contre son propre manque de vigilance, mais se fit emmener à bord de l'hélicoptère avec les autres.
"Bon sang... J'ai décidément un don pour me faire embarquer dans les merdiers qui ne me concernent pas..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mer 30 Jan - 21:21

Embarqué de force dans un hélicoptère pour aller on ne sait où … Cette voix familière c'était celle de Boris, Kaï en mettrait sa main au feu. Pourquoi prenait-il le risque de venir en pleine ville ? Pour les enlever ? Mais pourquoi faire ? Que voulait-il ? Le russe fut poussé avec violence, tombant sur le sol. Il n'était pas le seul à avoir le même traitement de faveur. Son fils tomba à côté de lui, étouffant un cri de douleur. Pas très doux, ces kidnappeurs. Boris n'était décidément pas très convivial avec ses kidnappés. Celui-ci, les mains dans le dos, s'avança vers le groupe qui était tous à terre, face à lui. Un sourire vainqueur s'afficha sur ses lèvres :

-Vous pouvez leur enlever les sacs.

Les hommes de mains avaient prit soin d'attacher les prisonniers avant. Ils obéirent rapidement à leur chef, enlevant un par un les sacs, terminant par Kaï qui affichait un sale regard vers Boris. L'homme eut un rictus en le voyant aussi en colère.

-Kaï … Kaï … Tu me déçois beaucoup … Etre amis avec ces moins que rien … Et leurs rejetons.

Il fixa intensément Tyson, pour préciser que c'était principalement de lui qu'il parlait. L'homme s'approcha de Riri, la détaillant :

-On m'a rapporté tes talents de beybladeuse … Sais-tu qu'avec moi, tu pourrais augmenter ta force considérablement ? Accepterais-tu de nous rejoindre ?
-Tu recommences ! Tu continues à endoctriner des jeunes ! Boris ! Ca sera ta plus grande erreur ! T'en prendre directement à nous est de la folie ! On va t'arrêter …


Un homme de main passa derrière Kaï, lui donnant un coup pour le faire taire. Le russe fut sonné un moment, crachant un peu de sang sur le sol.

-Papa !
-Ho mais je vois que tu as fait un fils à ton effigie, Kaï … Est-il aussi fort que toi ? Je vais bientôt voir si c'est le cas. Je vous emmène tous dans un lieu éloigné où dans un grand bâtiment, vous serez tous obligé de combattre en duel beyblade …


Il regarda Riri, intéressé par l'issue de ses combats à elle :

-Tu contastera la force des toupies que j'ai créé, ma chère, tu auras un argument de plus pour nous rejoindre …

Il ricana en voyant Prue et sa fille. Il approcha Françoise en soulevant son menton :

-Aussi belle que sa mère … Et aussi forte ? Voyons, ne me regardez pas comme ça, jeune fille … Il ne faut pas avoir peur. Je suis sûre que tu me rejoindras aussi par la suite, mon enfant …

Il la lâcha, se redressant, reculant pour leur faire face, l'air dément :

-La Nébuleuse Noire et moi-même avons créé la toupie ultime ! Celles que vous allaient affronter ne sont que des prototypes, plus nous y travaillons, plus nous en faisons de plus en plus fortes ! Personne ne pourra battre notre équipe de super-beybladeurs …

Il fixa un par un les jeunes pré-ados :

-Allons n'hésitez pas, les jeunes, rejoignez l'équipe la plus forte, ne restez pas dans celle des perdants … Vous pouvez battre la génération de vos parents … Avec nous.
-Ca y est, t'as finit ton discours de fou cinglé …


Kaï avait reprit ses esprits, toisant Boris. Celui-ci se tut.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 20
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mer 30 Jan - 23:46

Lorsque leur ravisseur, le dénommé Boris, eut fini son discours de super-méchant-qui-veut-dominer-le-monde-avec-son-rire-de-merde-et-ses-monologues-pourris, Riri se redressa calmement, assise en seiza, droite comme un piquet. Quelque chose manquait à son flanc gauche, elle s'en était vite rendue compte. Aussi, le plus stoïquement du monde, elle leva ses yeux froids vers Boris.

- Premièrement, j'aime pas être attachée. Deuxièmement, j'aime pas être désarmée. Troisièmement, j'ai rien à faire avec des types qui tapent sur des gens attachés. Quatrièmement, la conquête du monde ne m'intéresse pas. Cinquièmement, cet hélicoptère pue et votre tête ferait peur à un troll des montagnes. Ça me fait donc cinq bonnes raisons de décliner votre proposition. Mais bien entendu, je suppose qu'avec des types comme vous, l'argumentation n'aboutit pas à grand chose, n'est ce pas ?

Riri savait bien que la provocation ne mènerait à rien. Mais elle avait besoin de comprendre pourquoi elle était impliquée dans ce bourbier, et surtout, qu'est ce que c'était que ce bourbier... Ils ont tous l'air de se connaître. Vieilles connaissances ? En tout cas, si au moins elle arrivait à garder l'attention de cet homme sur elle, il ne frapperait plus les autres...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Lun 4 Fév - 21:16

Qui se serait douté que Boris s'aventurerait en ville ainsi, en hélicoptère, sans avoir peur de se faire prendre par les forces de l'ordres ? Il était recherché. Il n'avait pas froid aux yeux d'enlever le directeur de la BBA et ses enfants, non plus froid aux yeux d'enlever Kaï et Prue, ses anciens « élèves » qui le détestaient à présent … Prue n'arrêtait pas de se débattre, s'agitant, se prenant un léger coup pour qu'elle se calme. On la poussa brusquement, ce qui la fit tomber au sol. Sa fille la rejoignit, pousser de la même manière, comme les autres.

Hilary continuait d'hurler au scandale. On entendait les pleurs incessants d'Hanabi, terrifiée. On finit par leur enlever le sac sur la tête, mais ils avaient attaché au préalabre. Enflures … Prue essaya de se libérer avec mal. Elle remarqua qu'on lui avait enlevé son canif qu'elle cachait habituellement dans sa manche. Boris avait donc tout prévu, le saligaud … Prue arrêta de s'agiter en fixant l'homme tant haï. Il parla à Kaï qui ne répliqua rien. Puis parla à Riri …

La blonde allait répliquer mais Kaï alla plus vite. Le pauvre … Il se prit un sérieux coup derrière la tête. Boris prenait un malin plaisir à cogner le jeune homme. Boris voulait enrôler Riri. Prue espérait que cette dernière refuse. Aller avec un fou pareil … La blonde se mordit la lèvre pour ne pas s'inquiéter à voix haute pour Kaï. Elle ne pouvait pas bouger, elle ne pouvait pas l'approcher … Hilary essayait de calmer Hanabi d'une voix tendre. Makoto faisait de même, prenant le relais de sa mère au près de sa sœur.


-Tes toupies sont des fiascos, Boris … On a réussi sans mal à battre ton « messager recruteur » l'autre jour …

Elle s'attendait à un coup mais à voire, les hommes de mains de Boris avait le sens de l'honneur et ne semblait pas frapper les femmes … Bon point ! Elle eut un sale sourire vers Boris, montrant qu'elle n'avait pas peur. Elle tira une grimace lorsqu'il s'approcha de Françoise, la tenant par le menton :

-Ne la touche pas ! Enlève tes sales pattes immédiatement !

Il lâcha rapidement la jeune fille puis recula pour faire son grand discours de grand fanatique, coupé admirablement par Kaï … Tais-toi, bon sang … Ne cherches pas à le provoquer ou tu le regretteras … Prue s'inquiétait beaucoup pour Kaï. Elle se mordit la lèvre pour s'empêcher de le prévenir. Riri répliqua enfin. Sages paroles ! Et tiens, dans les dents, Boris ! Prue ricana sèchement, amusée.

-Encore et toujours le même mauvais dessein, Boris … Et à chaque fois, ça sera toujours la même fin : Un échec total !

Boris allait sûrement fulminer … Ils allaient devoir suivre les ordres fanatiques de ce fou furieux. Ils allaient devoir combattre des petits jeunes avec des toupies dites « quasi imbattables » … Quelle poise ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Jeu 7 Fév - 21:51

Boris s'était tut mais n'avait pas prit la mouche. Il fit un geste de la main pour ordonner à l'un de ses hommes de mains derrière Kaï, ne pas taper à nouveau. Boris allait laisser le jeune homme continuer à dire n'importe quoi. Ils étaient bientôt au lieu qu'avait mentionné le criminel. Celui-ci n'allait pas s'énerver, surtout pas quand la jeune femme rétorqua que ces toupies étaient des fiascos … Il se tourna vers la blonde, un sourire étrange aux lèvres.

-Soyez moins agressive, ma chère … Vous n'avez vu que des faibles protypes … Ce n'était rien du tout à ce qui vous attends.

Il perdit son sourire néfaste à l'annonce du mauvais dessein qui échouerait. La jeune femme allait déchanter. Ce n'était pas lui qui échouerait mais elle, lorsqu'elle verra sa fille perdre, ainsi que les fils de ses deux bons amis … Boris se frotta les mains, fixant la jeune Riri. Il ne fut pas énormément vexé, il se contenta de lui sourire. Bientôt, elle changera vite de discours comme Kaï au début … Il y a de cela, quelques années …

-Ma chère enfant, vous serez bientôt libéré et armé de nouveau … Et cela se ferait vite si …
-Si ?


Kaï regarda froidement Boris. A voir, l'homme peu scrupuleux avait quelque chose en tête. Il venait de se prendre quelques insultes en pleine face et il ne semblait pas s'énerver pour autant … Ca cachait quelque chose. L'hélicoptère se posa, Kaï le sentit aussitôt ainsi que son fils. Ils étaient arrivés à destination …

-Si, tu faisais un combat avec l'une de mes toupies contre … Goû Hiwatari.
-Et pourquoi contre Goû ?
-Kaï … As-tu peur pour ton fils ? Tu crois qu'il ne sera pas assez fort contre elle ? En temps normal, peut-être aurait-il été assez fort mais avec l'une des mes toupies … Cette demoiselle serait …


Il s'approcha d'elle, souriant, l'air vainqueur :

-Imbattable. Réfléchit, jeune fille.

Il se redressa, faisant quelques signes à ses sbires. Ceux-ci embarquèrent les kidnappés vers la sortie, les emmenant de force vers les portes d'un grand bâtiment … Ca rappela à Kaï d'anciens souvenirs avec les Blade Breakers. Il tourna légèrement la tête vers Tyson et Hilary en souriant faiblement. Quelle ironie du sort, il en manquait trois autres : Max, Ray et Kenny …
Son regard dévia vers la blonde et sa fille. Prue avait été encore assez provocatrice sans avoir froid aux yeux … Comme toujours. Mais elle mettait trop sa vie en péril. Elle ne devait pas agir ainsi ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 20
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Ven 8 Fév - 21:17

À la proposition de Boris, Riri ne répondit pas tout de suite. Elle resta muette quelques secondes, les yeux baissés. Puis elle commença à rire, nerveusement d'abord, puis elle se mit à rire franchement, relevant la tête, au nez de l'homme qui se tenait devant elle. Se calmant peu à peu, elle finit par répondre :

- On dirait que les infos passent mal chez vous... Je viens de vous dire que la conquête du monde ne m'intéressait pas. Si vous cherchiez une pauvre tête de mule facilement manipulable, obsédé par le pouvoir et prêt à tout pour devenir un bladeur invincible, vous l'avez raté de peu... fit-elle, non sans penser à quelqu'un en particulier. Puis, redevenant sérieuse, elle fixa Boris d'un regard défiant et ajouta :
Le beyblade n'est qu'un jeu pour moi. Mon objectif n'est pas de devenir la meilleure bladeuse du monde. Et je ne reçois d'ordre de personne. Vous perdez votre temps.

Les sbires les poussèrent vers la sortie de l'hélicoptère. Un grand bâtiment se dressait devant eux.
"Rhaa... Quand faut y aller..." pensa Riri, fatiguée d'avance par le nombre d'étages qu'elle devinait derrière les portes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Lun 11 Fév - 20:55

Prue n'allait pas aimer ce qui allait se passer ensuite. Boris avait quelque chose en tête et proclamait que cette fois ces toupies seront bien plus fortes que celles qu'elle avait affronté avec Riri … Prue tourna légèrement la tête vers Kaï qui ne disait trop rien à tout ça. Elle se mordit la lèvre. Ca n'allait pas être une simple partie de plaisir … Son regard se posa sur Riri. Boris essayait encore de l'endoctriner. La blonde faillit rire à la réplique de la jeune fille. Au moins, elle, elle ne se laissait pas faire comme Kaï …

Prue ne manquera pas d'en faire la remarque auprès de lui … Il allait mal le prendre mais tant pis. C'était amusant de le voir enrager … Mais elle comprenait la tête qu'il faisait quand Boris proposa à Riri d'affronter Goû avec une de ses soi-disant invicinbles toupies … Prue soupira devant l'optimiste de ce crétin de Boris. Toujours le même … Elle se laissa relever par un homme de mains. Elle s'étonna que Tyson n'ai rien dit pendant que Boris parler …

Elle tourna la tête vers le jeune homme et remarqua qu'il … Dormait. Hilary était énervée en voyant ça, criant après son mari qui ne bronchait pas …


-TYSON BORDEL REVEILLE TOI !!

Prue en profita qu'elle était entraîné près de l'homme de main qui tenait le dormeur. Elle donna un coup de pied à ce dernier. Il se réveilla d'un bond, effaré :

-Prue ! Mais qu'est-ce que … Où on est ?
-Espèce d'idiot ! Crit Hilary, consternée. On nous as enlevé ! Nous et les enfants !
-Les enfants ? Et qui nous a enlevé ?
-Boris, triple crétin !


Prue soupira pendant que Tyson s'agiter comme un beau diable, comprenant enfin après plusieurs minutes de réflexion. Il vit son rival et se calma :

-Et il compte faire quoi le vieux ?

Ils franchissèrent les portes du vieux bâtiment. Prue vit le regard de Kaï et lui sourit :

-Alors t'as vu ? Tous les jeunes ne sont pas aussi bête que toi tu as été, très cher …

Elle n'allait pas regretter ses paroles. Elle savait qu'il se doutait qu'elle le taquinait, car elle n'avait jamais supporté qu'il aille vers Boris au lieu de sa propre équipe … Kaï avait voulu la puissance, la gloire. Aveuglé, il avait suivit le pire des hommes pour arriver à ses fins … Le jeune homme avait été stupide. Même lui devait se le dire … Elle se mouilla la lèvre :

-Sinon, ça va ta tête ?

Elle s'inquiétait. Il avait beaucoup saigné ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mar 12 Fév - 22:27

Boris ravala sa salive aux paroles de la gamine. Franchement, pas commode celle-là. Elle n'était pas de la même souche que Kaï ou Tala. Tant pis, l'homme fera avec. Il avait bien d'autres jeunes aussi forts qu'elle. Il s'en fichait de ce refus. Elle allait déchanter dans les étages du bâtiment. Boris entra le premier dans le bâtiment, s'en alla vers une pièce sur le côté dont la porte se ferma aussitôt. Kaï entendit Tyson se plaindre. Il répondait enfin cet abruti … A entendre les dames à l'arrière, cet idiot dormait … Il trouvait toujours le moment pour piquer un roupillon, celui-là. Kaï inspira fortement, son rival lui posa une question qu'il ignora superbement, surtout lorsque Prue vint le rabaisser une ultime fois. La blonde avait reprit ses taquineries, juste pour agacer son ancien adversaire au beyblade :

-Très fin, Prue … Dans un sens, heureusement, que cette jeune fille ne soit pas comme moi. Aussi … bête.

Il la fixa dans les yeux, toujours entraîner par l'homme de main. Kaï eut un fin sourire à l'inquiétude de la jeune femme.

-Ce n'est vraiment rien du tout. Tu t'inquiètes, ma belle ?

A lui aussi de renvoyer les taquineries. Il lui fit un regard confiant avant de remarquer qu'on les stopper dans l'immense hall. Un écran géant apparut face à eux. Boris préférait rester dans ses bureaux que de les affronter en face une seconde fois. Quel lâche … Au cas où, ils arriveraient à se défaire des hommes de mains … Ces derniers les lâchèrent et les détachèrent lorsque les portes de l'immeuble se fermèrent complètement. Des rideaux de fers s'abattirent derrière pour montrer qu'ils étaient bien enfermés …

-Mes chers invités, vous voilà enfin dans le bâtiment où vous affronterez un par un mes jeunes beybladeurs. A chaque étage, vous aurez droit à un duel. Choississez bien celui que vous enverrez à chaque fois ! Et au dernier étage, le must ! Vous aurez droit d'affronter le chef de cette organisation …

Il rit bruyamment :

-J'y pense … Je dois vous prévenir. Préparez vous en montant … J'ai laissé quelques pièges. Bon courage.
-Il veut sans doute qu'un seul d'entre nous arrive là-haut. Fit Kaï lorsque l'affreuse tête du criminel disparut de l'écran.


Son regard passa sur chacun d'eux, pendant que les hommes de mains s'en vont dans les étages.

-Soyez sur vos gardes. Hilary reste bien avec Hanabi, Tyson je te prierais de bien vouloir ne pas les laisser seules une minute …

Il afficha un sourire, sachant que son rival allait s'énerver sous l'ordre. Il tourna la tête vers Riri :

-Tu restes avec nous ou tu préféres être éloignée ?

Il ne posa pas la question à Prue. Il n'allait pas la lâcher, il n'allait pas non plus la quitter des yeux ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 20
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mar 12 Fév - 23:31

Riri était restée sombre depuis leur atterrissage et s'était laissée entraîner dans le bâtiment, sans se débattre, sans opposer de résistance. Elle avait regardé les rideaux de fer se fermer derrière eux sans plus d'émotion que son regard blasé habituel, puis attendu passivement que Boris fasse sa petite intro... Et éclate de rire. Riri s'était figée, le regard aux pupilles révulsées fixé sur l'écran. Ce rire... Ce rire ne lui était pas inconnu.
Elle resta crispée un moment, les yeux dans le vague, perdue dans ses pensées... Jusqu'à ce qu'elle soit ramenée à la réalité par la question de Kaï. Elle cacha rapidement son trouble et répondit à l'affirmative, le regard déterminé :


- Ce type me tape sur le système. Et je repars pas d'ici sans mon sabre.

Elle se tourna alors vers une des caméras qui filmait leurs déplacements et lança d'un ton menaçant :

- Si je retrouve ne serait-ce qu'une égratignure sur le fourreau, je me ferais une joie de montrer à vos hommes de mains le bruit que fait une tête qui tombe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Jeu 14 Fév - 20:53

Prue avait encore frappé fort pour la taquinerie. Mais il sut répondre avec finesse et sans s'énerver. Tyson, lui, se serait vite énervé comme un taureau voyant rouge dans une arène et aurait répliqué d'un ton très agressif. Ces deux-là étaient l'opposé … Le jour et la nuit, le soleil et la lune … Un peu comme Prue et Hilary. La blonde s'inquiétait pour la blessure de Kaï. Ce dernier, lui, la rassura en rajoutant ma belle à sa phrase. Elle grinça des dents, se forçant à sourire pour montrer qu'elle ne supportait pas l'entendre le dire.

Elle ne détestait pas ça pour autant en tout cas. Elle leva la tête vers un écran géant qui apparut, laissant voir l'horrible grosse tête de Boris. Les hommes de mains autour d'eux les détachèrent puis s'en allèrent vers les étages pendant que des rideaux de fers les bloquèrent de la sortie. Prue massa ses poignets endoloris. Elle posa son regard sur sa fille pour lui sourire d'un air rassurant. Françoise soupira mais afficha un regard confiant à sa mère.

Boris expliqua comment leur séjour allait se dérouler. Donc un seul par match et il leur laissait le choix de ce qui sera les adversaires face à ses « jeunes beybladeurs ». Prue soupira fixant Kaï. A la fin, ils auront affaires au « boss ». Tiens, comme les jeux vidéos quoi … Amusant tout ça. Par contre, il rajouta qu'il y aurait des pièges en montant … Sublime ! Un jeu vidéo pourri où ils allaient frôler le game over à chaque instant …


-Quel abruti …

La tronche de Boris disparut, Kaï fit la remarque qu'il n'y aura sûrement qu'un qui arrivera là-haut … Mais oui, à cause des pièges, dit comme Boris la dit, cela voulait clairement dire qu'un seul d'entre eux affrontera le boss … Car ils avaient peur qu'ils soient tous là pour l'affronter … C'était des lâches après tout. Kaï et Prue connaissaient que trop bien Boris. Kaï demanda subitement à Tyson de surveiller en permanence sa femme et sa fille.

Tyson prit la mouche trop lentement au goût de Prue. Le jeune homme s'énerva sur son rival :

-Bien sûr que j'allais le faire ! T'avais pas besoin de le dire !

Hilary pouffa un rictus qui clarifiait bien qu'elle n'était pas sûre. Tyson chercha donc de l'aide auprès de sa blonde qui resta silencieuse. Kaï profita de ce calme pour demander à Riri si elle restait avec eux. Cette dernière ne sembla pas vraiment répondre :

-Tu comptes récupérer ton sabre … Ca d'accord, mais ce qu'on voudrait savoir c'est si tu comptes rester près de nous ou rester en retrait. Il est préférable de rester grouper. J'ai une certaine expérience dans les pièges en tout genre.
-Dû à ton bénévolat dans la police.


Hilary savait le parcours de la blonde. Kaï sera sans doute étonné que Prue ait travaillé pour la police … Elle ne se souvenait plus si elle l'avait mentionné hier lorsqu'elle était chez lui … Qu'importe. Ce n'était pas ça l'important, c'était pour dire qu'elle connaissait aussi Boris et ce genre de « malfrat » pour savoir quel piège sera mit. Elle ne sera pas surprise donc ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Lun 18 Fév - 22:09

Kaï afficha un sourire conquis en entendant Prue traitait Boris d'abruti. Elle n'avait pas beaucoup changé. Un caractère bien trempé qui n'avait pas froid aux yeux et qui se lançait dans le tas en traitant ses ennemis de tous les noms … Un caractère qui lui avait plu tout de suite, sans même qu'il ait à dire quoique soit … Il inspira fortement en entendant Tyson s'énerver. Le russe ria, amusé, se moquant de son rival. Tyson n'allait pas le prendre bien. Cela allait encore le mettre en colère ...
Kaï fixait Riri à la réponse de celle-ci. Comme disait Prue ce n'était pas une bonne réponse. Mais il comprit très vite que cela voulait dire oui. La blonde avait raison, il valait mieux rester ensemble et ne pas se disperser. Cela allait diminuer leur chance de survie dans ce bâtiment sinon. Riri menaça les caméras, elle tenait à récupérer son sabre intact. Kaï fixa à nouveau la blonde à la fin de sa tirade. Il fronça les sourcils. Elle a travaillé pour la police ?


-Donc tu sauras exactement où il a posé ses pièges et surtout quel genre de piège …

Il n'était pas étonné. Il avait entendu dire par Hilary, par le passé, que la blonde résolvait souvent des enquètes et qu'elle adorait ça. Si aujourd'hui, son expérience dans la police pouvait leur venir en aide … Goû se rapprocha de son père :

-Il vaut mieux commencer à monter. Je ne veux pas trop traîner ici … Et plus vite on aura affronter ses pièges, plus vite on sortira d'ici.

Il tourna la tête vers Françoise avec un regard étrange dont le père ne comprit pas tout de suite. Pourquoi son fils fixait autant la fille de Prue ? Kaï n'en dit rien, il hocha juste la tête, tout à fait d'accord. Goû détourna son regard de Françoise et regarda Riri :

-En sortant d'ici ou ici comme tu le sens, j'aimerais un match contre toi. Boris m'a donné envie de t'affronter.

Il fit un simple sourire. Kaï commença à monter les escaliers :

-Suivez moi ! Et restez « grouper » comme l'a si bien dit Prue …

Il grimpa les marches vers le premier étage, parcourant un long couloir vers une porte au fond, lui rappelant le passé. Qu'est-ce que cache cette porte … ? Il continua sa marche suivit de son fils et certainement des autres.

[A toi les pièges, Prue. Je te laisse ça à ton imagination débordante ...]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 20
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mar 19 Fév - 0:30

En effet, c'était sa façon à elle de répondre "oui". Elle n'éprouvait pas spécialement d'affection pour les groupes, mais si ils se séparaient, ça deviendrait compliqué... Et puis, ils avaient tous le même but. Le haut...
Riri resta pensive. Ce rire... Elle devait en être sûre.
Elle tourna la tête à la question de Goû.


- On va commencer par sortir de ce trou. Après, ça dépendra de mon humeur... répondit-elle en haussant les épaules.

Après tout, si cet homme était réellement celui qu'elle croyait, elle aurait autre chose à penser qu'à un duel beyblade...
Ils entamèrent la montée. Elle les suivit, gardant un oeil vif sur tout, prête à parer les attaques intempestives.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mer 20 Fév - 19:05

Prue inspira fortement, trop fortement lorsqu'elle remarqua que Kaï avait comprit parfaitement la réponse de Riri. Hilary vit l'énervement poussé de la blonde mais n'en fit aucune remarque. Tyson prit sa fille dans ses bras prêt à avancer. Kaï ne sembla pas étonné pour le fait que Prue avait été une aide pour la police. La blonde ne montra pas qu'elle était un peu déçue. Mais quand il annonça qu'elle pouvait donc savoir quel genre de piège ils auront à faire, elle fit un large sourire.

Goû était aussi impatient que son père. Décidément, ces deux-là se ressemblait trop et Kaï avait fait de son fils ce qu'il était lui … En plus, le jeune garçon avait aussi le goût des défis et proposa à Riri un duel. Françoise remarqua le regard étrange du garçon et fronça les sourcils, serrant les poings. Ca n'échappa pas à la jeune mère qui croisa les bras. Elle semblait énervée de voir ça. La même relation qu'elle entretenait avec Kaï au même âge … Ca ne lui plaisait pas du tout. Et Kaï qui n'en fit aucun commentaire …

Riri lança qu'elle verra bien comme tout ça allait se finir. Kaï commença à monter suivit de son fils. Riri suivit également. Prue allait le faire avant de se tourner vers Tyson, l'air mauvaise. Il prit peur :


-Quoi ?
-Tu fais attention où tu marches, tu ne touches à rien …
-C'est quoi ça ? Fit Makoto partit en premier devant Kaï et les autres.
-N'y touches pas ! Crit Françoise en courant vers lui.


Trop tard, une trappe s'ouvrit sous eux, les entraînant plus bas.

-Françoise !!!
-Makoto !!!


Prue accourut mais elle était trop en arrière pour les rattraper. Tel père tel fils, dirait-on ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Sam 23 Fév - 13:30

Goû afficha un sourire à la réponse de Riri. Il était bien comme son père, celui-là. Il désirait combattre tous les adversaires qu'il trouvait assez fort à son goût. Il remarqua l'énervement de Françoise et il sut qu'il avait fait mouche comme il s'y attendait. Il suivit son père dans le couloir, se faisant dévancer par Makoto qui était suivit de près par Françoise. Etonné, Goû sembla quelque peu bizarre en voyant la proximité de ces deux-là. Il était vrai qu'il avait contasté d'innombrables fois qu'ils étaient souvent à deux … Kaï soupira en voyant les deux jeunes se disputer, il alla dire à son rival qu'il devait tenir son fils en place quand il entendit Prue s'énerver directement sur le père de Makoto. Des recommandations qu'elle avait déjà faite par le passé mais qui passait d'une oreille sortant de l'autre immédiatement. Elle usait sa salive pour rien … Tyson était du genre à oublier les conseils et les avertissement pour foncer dans le tas. Mais cette fois-ci, ce n'était pas lui qui causait tout de suite, d'entrée de jeu, du tracas. C'était Makoto et Françoise. Le jeune garçon avait touché un bouton sur un pan de mur, curieux. La jeune fille voulut l'en empêcher mais c'était trop tard. Une trappe s'était ouverte, les faisant tomber dans le piège. Goû n'attendit pas quand il vit ça, essayant de chopper la main de Françoise au vol. Il y arriva juste à temps, avec un peu de mal, se retrouvant plaqué sur le ventre au sol :

-Françoise !

Par contre, ce pauvre Makoto n'avait personne pour le sauver à moins que quelqu'un d'autre arriverait à temps pour le secourir. Malheureusement, Prue et Tyson étaient trop loin pour les atteindre et Kaï aidait son fils à remonter la jeune fille aux cheveux roses, pas si léger que ça en vérité. En apparence, elle semblait mince mais en réalité c'était tout autre. Les pièges de Boris commençaient déjà et comme Kaï l'avait deviné, l'homme avait décidé d'écarter le plus grand nombre en chemin … Pas bête la guêpe. Sournois et lâche ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 20
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Dim 3 Mar - 22:45

[J'étais en vacances, désolée pour le retard !! Q.Q]

Faisant à nouveau preuve d'une rapidité surprenante [ :') ], Riri s'était élancée vers la trappe tout en sortant son launcher et avait envoyé le grip à Makoto, tenant fermement la corde dentée à l'autre bout.
Elle remonta le garçon sans trop de peine et lui tendit la main pour l'aider à sortir complètement de la trappe. Une fois hors de danger, elle lui lança un regard glacial :


- Soit tu tiens pas à la vie, soit tu es juste stupide. Dans les deux cas, ne touche plus à rien...

Puis elle jeta un oeil aux autres, vérifiant que tout le monde allait bien, et reprit la marche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mer 6 Mar - 11:44

Trop loin pour les rattraper … Le cœur battant rapidement, trop rapidement, Prue s'était élancé pour sauver sa fille et le fils de Tyson. Si ils étaient séparés, qu'allaient-ils leur arriver ? Boris était capable du pire. Prue n'était pas parano mais juste réaliste. Elle se rappela des lavages de cerveaux que Boris faisait subir à ses jeunes recrues par le passé. Prue l'avait subit, Kaï aussi.

Il était normal de s'inquiéter. Si Françoise et Makoto tombaient et que Boris les attrappait, il serait capable de leur faire la même chose. Prue avait peur qu'il le fasse. Elle priait le ciel d'arriver à temps ou alors quelqu'un d'autre de plus rapide. Kaï répondit à cette sourde prière ainsi que son fils car ils s'étaient élancé pour rattrapper Françoise … Mais Makoto ? Tyson essaya d'aller plus vite mais Prue le voyait trop bien … Ca sera trop tard.

Mais contre toute attente, pendant que Kaï et Goû récupéraient Fanfan, Riri prit l'iniative de sauver le garçon qui chutait. Elle était bien plus près que Tyson et Prue. La jeune fille avait lancé une corde que Makoto eut le réflexe de rattrapper. Il put être hisser hors du trou en même temps que Françoise. Riri aida le garçon à remonter en lui tendant la main. Il se laissa aider, soulagé.


-Mer …

Son merci fut coupé par la voix énervée de la jeune fille. Elle avait raison de s'énerver. Il avait fait encore n'importe quoi ! C'était lui qui avait appuyé sur le bouton … Il avait faillit mettre en danger Françoise … il tressaillit sous le regard de Riri et il hocha juste la tête, effrayé. Sans être prévenu, il se prit un coup à l'arrière du crâne. Il se retourna et fixa Françoise qui était au bord des larmes :

-Espèce de fou ! Elle a raison ! Ne touches plus à rien maintenant ! Tu entends ?
-Attends, Françoise … Je suis désolé ! Attends !
-Fanfan !


Prue arriva en courant pour prendre sa fille dans ses bras, heureuse.

-Maman, je vais bien !
-Makoto !


Tyson alla serrer son fils dans ses bras mais le regard d'Hilary l'intima plutôt à sermonner son fils. Puis le directeur de la BBA fixa Riri :

-Merci, jeune fille !

Prue reprit la marche en restant près de sa fille, se rapprochant de Kaï et de Goû :

-Merci, Kaï … Merci Goû.

Elle leur sourit. Françoise, étrangement rouge, fixa Goû :

-C'est vrai … Merci, Goû.

Elle lui fit un rapide bisou sur la joue pour le remercier. Prue fronça les sourcils, énervée bizarrement. Makoto le vit et s'énerva aussi. Il darda un regard noir sur Goû :

-Ouais, monsieur fait le beau et en profites !
-Là ferme, Makoto !


Françoise le regarda froidement. Prue remarqua la petite jalousie qui flottait. Elle préférait plutôt voir Françoise avec Makoto qu'avec Goû … Mais la blonde ne dira pas pourquoi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Jeu 7 Mar - 20:45

Quand ce n'était pas Tyson qui touchait à tout et faisait presque avoir une mort certaine à tout le groupe, c'était son fils. Makoto reprenait le flambeau … Celui-ci tombait dans le trou alors que Kaï et Goû repêcher la pauvre Françoise qui n'avait rien demandé à personne. Elle qui avait pourtant prévenu le garçon … Telle mère, telle fille. Toujours à sermonner le garçon le plus stupide, le plus proche d'elles. Et elle n'était si légère que ça, la jeune demoiselle. Heureusement, la jeune fille, Riri, celle qui était plus intelligente que Kaï, selon Prue, arriva à attraper Makoto à temps. Elle lui avait envoyé une corde lui permettant de se hisser hors du trou. Il voulait remercier sa sauveuse mais celle-ci lui parla comme un chien. Et comme le disait Françoise, après que Kaï et son fils l'avaient remonté, Riri avait parfaitement raison. Et comme Prue le faisait par le passé avec Tyson, Françoise engueula sèchement son vis-à-vis en lui disant de ne plus toucher à rien. Kaï revit une scène du passé et posa son regard amusé sur Prue. Elle sauta presque sur sa fille pour la serrer contre elle. Ca étonnait Kaï. Il n'avait jamais imaginé que Prue serait autant maman poule … Ca lui semblait bizarre à l'iceberg. Pour lui, Prue était une brute qui frappait, avant, tous les garçons sur son passage … Elle avait bien changé. Belle, intelligente, douce … Ils reprirent la marche, Kaï toujours dans ses pensées. Il en sortit quand Prue et sa fille se rapprochèrent de lui et son fils. La blonde le remerciait d'avoir sauver sa fille. Il lui adressa un sourire charmeur :

-De rien, Prue. Jamais, je n'aurais laissé un si beau trésor de toi s'évanouir dans la nature.

S'il savait … Ne sachant rien, il ne pouvait réaliser la chose. Surtout quand il vit Prue s'énerver en voyant sa fille embrasser Goû sur la joue pour le remercier. Ce dernier rougit, ne s'y attendant pas. Un sourire étrange s'étala sur ses lèvres. Kaï comprit rapidement que la jeune fille ne laissait pas son fils indifférent … Pourquoi ça ne semblait pas plaire à la blonde ? Curieux de savoir, il se montra cependant patient, il attendra la fin de ce jeu lugubre de Boris.

-De … De … Rien, Françoise …

Makoto intervint, visibilement jaloux. Goû reprit de sa superbe pour envoyer bouler Makoto un peu plus loin, comme à sa chère habitude. Une autre scène s'afficha dans la tête de Kaï. Tyson et lui se disputant. Le passé revenait en masse le hanter. Leurs fils leur ressemblaient et leur rappelaient automatiquement le passé lorsqu'ils se chamaillaient … Françoise intervint, furieuse contre Makoto.

-Ne t'énerves pas contre lui, il n'en vaut pas la peine, Françoise.

Goû fit un sourire aussi charmeur que le sourire de son père à l'instant pour Prue. Ils arrivèrent enfin à la porte du fond qui s'ouvrit sur eux. Kaï suivit Riri à l'intérieur suivit de Goû. Une arène apparut face à eux, des pics apparrant à la surface. Ils allaient devoir choisir le premier à passer … Mais contre qui ? La porte du fond s'ouvrit sur un jeune homme …

[Riri à toi de choisir le genre de personnage contre qui nous allons faire face. Est-ce possible de voir soit Kyuya ou un autre de la nouvelle série que ton personnage connaît bien s'allier avec Boris et la Nébuleuse Noire ? N'ayant pas vu toute la série, je ne veux pas commettre d'impair]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 20
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Ven 8 Mar - 15:25

[Pas de problème, en plus ça colle plutôt bien à la saison 1 de la nouvelle génération... En admettant qu'on en soit aux premiers épisodes. Kyoya avait rejoint Doji (l'équivalent de Boris, plus ou moins). On va donc dire que Doji et Boris sont alliés...]

Ils arrivèrent devant ce qui semblait être une arène beyblade, hérissée de pics. En face, une porte s'ouvrit, et une silhouette en sortit. C'était celle d'un jeune homme. Sûrement leur prochain adversaire. Pas de temps à perdre, Riri sortit son lanceur et l'arma, prête à combattre.
Le jeune homme s'avança, sortant de l'ombre, sa silhouette se précisant, son visage se découvrant... Les pupilles de Riri se révulsèrent et son cœur rata un battement. Elle reconnu le jeune homme qui se tenait face à elle...


- Kyoya ?! Qu'est ce que tu fous ici ?!

Benkei lui avait dit que le chef des chasseurs de têtes avait été emmené par un type louche avec des lunettes et un costume mauve il y a quelques jours... C'était pour ça qu'elle remontait les bretelles d'un jeune garçon dans la rue tout à l'heure, c'était un chasseur de tête à qui elle avait demandé de chercher des infos sur ce mystérieux binoclard... Alors, si Kyoya est ici, ça veut dire que le type qui l'a enlevé est un allié de ce Boris...

- Kyoya, réponds-moi quand je te parle ! Pourquoi t'es là ? Qu'est ce que tu faisais pendant tout ce temps ?

Le jeune homme ne répondit pas. Il ne lui accordait même pas un regard. Il sortit son lanceur et l'arma, sans un mot.
"Y a quelque chose qui cloche... C'est pas Kyoya, ça... Qu'est ce qu'il s'est passé ? Qu'est ce que ces sales types lui ont fait ?"


- ... Kyoya... Il se passe quoi, là ? T'as l'intention de te battre contre moi, sur ordre de ces types ? Qu'est ce qui t'arrive ? Depuis quand tu obéis aux ordres de quelqu'un ? Et nous qui te cherchons depuis des jours, sans la moindre nouvelle... Benkei qu'était complètement perdu...

- Je dois devenir plus fort, répondit enfin Kyoya. Je veux vaincre Gingka, c'est mon seul but. Je n'ai pas besoin de toi, ni de Benkei, ni des chasseurs de têtes. Vous m'êtes inutiles. Maintenant, prépares-toi au combat.

- Bon sang, Kyoya, qu'est ce qui te prend ?! T'as pété les plombs ?!


- Je t'ai dis de te préparer au combat ! rugit soudain Kyoya, fixant la jeune fille d'un regard menaçant.

Pourtant habituée à ses accès de rage, Riri fit un pas en arrière.
"Tss... J'ai pas envie de me battre contre toi..."
Elle regarda les yeux froids et pleins de haine de son ami, qu'elle ne reconnaissait plus.
"Et merde..."
Elle se ressaisit et pointa son lanceur au-dessus du stadium, déterminée à ramener Kyoya à la raison.


- Partez devant, je m'occupe de lui, lança-t-elle aux autres. Je ne suis pas assez naïve pour penser que je pourrais le battre, alors magnez-vous, je ne pourrai pas le retenir très longtemps...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Lun 11 Mar - 10:16

Makoto avait mal prit le ton de son amie. Certes, il avait fait une bêtise et s'était presque battu avec Goû mais ce n'était pas une raison pour lui ordonner de se la fermer. Goû avait rajouté une louche en disant à Françoise de ne pas s'énerver contre Makoto. Ce dernier était sur le point de taper son rival lorsque Tyson apparut entre les deux pour stopper son fils. Le directeur de la BBA se souvint aussi des disputes et bagarres qu'il avait eut avec Kaï avant.

Tyson ne voulait pas que cela se répête avec leurs fils. Il éloigna Makoto de Goû et Françoise. Elle avait remarqué que Goû avait rougit au simple baiser sur la joue qu'elle lui avait fait. Elle eut un fin sourire dont Prue soupira longuement, exaspérée. Elle se disait qu'elle devra un jour ou l'autre révéler quelque chose si elle ne voulait pas que ça part dans le mauvais sens …

Elle n'avait pas répondu à la réplique de Kaï. Elle avait juste mordu sa lèvre au mot « trésor de toi ». Elle inspira fortement, chassant de mauvaises pensées pour entrer à la suite de Kaï, Goû et Riri. Les autres suivaient restant groupés. Tyson sermonnait son fils lui rappelant certaines parties de son passé qu'il lui avait déjà raconté. Makoto grogna, essayant d'échapper à l'emprise de son père. Il se calma quand sa mère en remit une couche, énervée.

Prue s'arrêta près de Riri quand cette dernière reconnut le garçon qui entra dans la salle par la porte en face de celle qu'ils avaient emprunté. A voir la tête de la jeune fille, c'était sûrement une personne famillière. Prue avait eut la même tête quand elle avait vu, dans le passé, Kaï dans le camps de Boris, prêt à combattre les Blade Breakers. Ce jour-là, elle l'avait mal digéré.


-Qui est-ce ?

A peine posé la question que Riri répondit indirectement. Prue avait visé juste. C'était sans doute un ami à Riri. Un certain Kyoya. Un échange de dialogue s'en suivit entre les deux jeunes gens. La scène rappela un moment douleureux de leur passé à tous. A Tyson, Hilary et Prue. C'était comme Kaï quand il avait rejoint les rangs de Boris. Prue se tourna légèrement vers le jeune homme, embarassée. La même scène du passé se répête …

Riri était prête à combattre. Elle ne demanda pas à quelqu'un d'autre de jouer ou elle ne les concerta pas. De toute façon, personne n'aurait échangé sa place. C'était un ami à la jeune fille, c'était à elle de le combattre. Elle le connaissait mieux que quiconque dans la salle. Personne ne répliqua pour essayer de la dissuader de se battre. Par contre, Prue ne supporta pas les paroles de la jeune fille :


-On reste ! N'oublie pas que c'est ce que Boris espère ! Nous séparer ! Ne joues pas son jeu ! Si jamais tu perds, tu risques de devenir comme ton ami et là, nous pourrons pas t'aider si on te laisse ici !

Prue posa sa main sur l'épaule de la jeune fille.

-On a besoin de toi pour le dernier match. Celui qu'on devra affronter est sûrement puissant. Fais ton match, on reste là. Tu as intérêt de gagner. Tu le connais mieux que nous, tu as plus de chance de gagner.

Elle enleva sa main et recula vers les autres qui étaient d'accord avec elle. Il ne restait que l'avis de Kaï.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mar 12 Mar - 10:03

Kaï entra en deuxième dans la salle, suivit de son fils. Tyson avait stoppé son fils qui désirait se battre contre Goû. Celui-ci était prêt également pour une bagarre mais son père avait posé sa main sur son épaule, le regard étrange, sa tête tournant de droite à gauche. Ce qui voulait dire que ce n'était pas la peine de tenter une bagarre ridicule et que ce n'était pas le moment. Goû comprit, lança un sale regard vers son rival et suivit son père. Les autres les suivirent à l'intérieur. Une personne arriva de l'autre côté de la salle, de l'autre porte face à eux. Kaï fronça les sourcils pour distinguer la personne qui entrait. Prue demanda qui c'était. Le jeune homme ne prit pas la peine de demander aussi à son tour, trouvant inutile de réitérer la même question. Ce serait stupide … Riri semblait effarée devant la personne qui venait d'entrer. On dirait qu'elle la reconnaît … C'est un garçon aux cheveux verts hérissés, des cicatrices sous les yeux. Riri l'appela « Kyoya ». Goû s'étonna, ce prénom lui disait vaguement quelque chose. Les restes des dialogues confirmèrent ce qu'il pensait. Il connaissait un peu Ginkga qui venait s'entraîner à la tour de la BBA. Kyoya et Ginkga étaient autant rivaux que l'était Goû et Makoto. Riri leur demanda de partir en avant, tout en la laissant ici. Elle n'était pas si intelligente que ça, cette demoiselle. Il alla répliquer quand Prue fut plus rapide. Et elle dit ce que lui même allait dire. S'ils laissaient Riri ici, ils jouerait automatiquement le jeu de Boris :

-Comme Prue l'a dit, on reste ici. Contente ou non. Et puis, nous n'avons visiblement pas le choix …

Effectivement, comme par le passé, toute la fine équipe fut attirée par le sol vers le côté de l'arène. Une cage de verre sortit du sol pour les enfermer. Ca recommence de nouveau …

-Comme avant … Boris n'est pas très imaginatif. J'espère qu'elle va réussir.
-Elle est forte … Elle était à deux doigts, la dernière fois, de battre Françoise. Ce n'est pas donné. Françoise est très forte.


Goû et son père étaient dans les gradins cette fois-là. Ils avaient assisté au match. Kaï se rappela qu'il avait été impressionné du courage et de la ténacité de Françoise. Et surtout de son comportement au Beyblade … Un frisson le parcourut mais il chassa rapidement une mauvaise pensée et un léger doute …

[Riri, je vais faire les points envoyés par Kyoya pour que ça soit plus simple et plus logique. Mais tu peux continuer les dialogues qu'il fera, vu que je ne le connais pas trop. Commence le combat Smile]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 20
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Jeu 14 Mar - 23:05

[... Attends, je fais les dialogues, tu fais les points, mais c'est toi ou moi qui joue les attaques de Kyoya du coup ? x) ]

La réaction de Prue et Kaï était légitime, c'est vrai qu'après tout, séparer le groupe était le but de Boris... Mais l'adversaire n'était pas n'importe qui, que Riri puisse réussir à le battre relèverait du miracle ! Elle était dérangée par le contact de la main de Prue sur son épaule, mais c'était pas le moment pour les enfantillages...

- Je crois que vous ne saisissez pas le problème... commença à répliquer Riri, mais tout le monde fut soudainement entraîné vers le bord de l'arène et enfermé dans une cage de verre avant qu'elle puisse faire quoi que ce soit d'autre.

"Tch... Je vais tuer ce mec..." se promit Riri en pensant à Boris avec un rictus malsain.
Puis elle se re-concentra sur le duel. Elle connaissait la puissance de combat de Kyoya mieux que n'importe qui. Qui plus est, depuis que ces gars l'ont emmené, il est sûrement devenu encore plus fort... Or, même sans ça, elle ne connaissait personne en dehors de Gingka qui pouvait rivaliser avec le jeune homme qui se tenait face à elle. Oui, d'aussi longtemps qu'elle le connaissait... Elle ne l'avait jamais vu perdre un seul combat. Jamais.
Elle déglutit, prit une grande inspiration... "Quand faut y aller..." ...Et tira sur la corde en lâchant un cri d'engagement. Un éclair brun fendit l'air et commença à tourner dans le stadium.


- Je ne compte même plus le nombre de fois où on s'est affrontés, toi et moi... J'ai dû arrêter après ma 5 822ème défaite consécutive en concluant que je ne te battrais jamais. Mais aujourd'hui c'est différent... L'adversaire que j'ai en face de moi, ce n'est pas toi. Ce n'est pas le Kyoya que je connais, ce n'est pas celui contre qui j'ai perdu plus de 5 822 fois. Alors j'ai peut-être une chance de gagner... Et puis tu sais, c'est en perdant qu'on apprend. Par exemple, je sais pertinemment qu'il est inutile de perdre du temps en préliminaires avec toi.

Là-dessus, la toupie brune commença à percer le sol du stadium, installant déjà ses labyrinthes sous-terrains.

- Viens te battre. lança Riri, déterminée, fixant Kyoya d'un regard menaçant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La taverne (haut lieu du flood et de la bravache)
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» L'habitat au haut Moyen-Age
» Fraise Tagada et Mister.Joachim vous demande d'applaudire ♥ /SBAF/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix's Revival :: Japon :: Autres lieux :: Q.G de la Nébuleuse Noire-
Sauter vers: