Phoenix's Revival

RPG Beyblade, 16 ans plus tard
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mar 19 Mar - 18:33

Jamais Prue ne rentrerait dans le jeu de ce perfide de Boris. Elle n'était pas une idiote et ne l'a jamais été pas comme Kaï dans le passé. Elle n'a jamais servit de marionnettes pour Boris. Elle allait rester là et aider Riri si nécessaire. La blonde n'allait pas s'enfuir et abandonner la jeune fille ici. Françoise était du même avis ainsi que Kaï visiblement. La fille de Prue ne s'inquiétait pas beaucoup pour sa rivale.

Riri était très forte. Mais ce qui inquiétait Françoise c'était que Riri ne se sentait pas capable de réussir à battre son ami. Si elle même n'y arrivait pas, comme avait dit la jeune femme, personne ne pouvait y arriver. Riri était la seule dans la salle à savoir les faiblesses de son ami. Françoise voulait croire en la jeune fille. Elle pouvait le faire … Fanfan dû se tenir à Goû lorsque le sol bougea pour les faire changer de place.

Elle a été surprise. Elle n'avait pas l'attention de s'accrocher ainsi au bras du garçon. Elle rougit violemment. Prue le remarqua et soupira longuement en toussant faussement. Sa fille ne comprit pas mais lâcha rapidement le bras de Goû, gênée. Elle essaya de regarder ailleurs, évitant le regard que pourrait lui faire le garçon. Des plaques de verres sortirent du sol entourant le groupe. Hilary et Tyson se rappelèrent un souvenir commun.


-Ca, c'est certain, Boris n'a aucune imagination …
-La même scène se déroule comme lors du match de Max. On n'avait pas pu l'aider …


Goû rajouta après son père que Riri devrait réussir vu qu'elle était, l'autre fois, à deux doigts de battre Françoise. Cette dernière rougit, touchée par ce compliment. Makoto, à côté, s'énerva en serrant ses poings mais sous le regard de remontrances de sa mère, il se calma rapidement.
Riri non plus n'avait pas saisit le problème. Ils étaient bloqués … Prue tapa contre la vitre, énervée :


-Crétin de Boris ! Tu vas le payer ! Tu n'as pas intérêt de tricher !
-Calme toi Prue !


Se calmer ? Et si Riri gagnait mais que Boris l'attrapait ? Ils feraient comment pour aider la jeune fille ? Dans cette cage comme des animaux, ils ne pourront pas venir à son aide comme Prue avait pensé promettre pour la jeune fille.

-Enflure de Boris !

Tyson et Hilary essayèrent de calmer Prue du mieux que possible. La blonde soupira fortement, regardant Riri commencer le duel. Tout ce qu'ils pouvaient faire, c'était la soutenir en espérant que Boris n'ai pas l'intention de faire n'importe quoi. Pendant ce temps, Françoise se tint à l'écart du groupe, sortant sa tablette pour résoudre le problème de la cage comme Kenny avant ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mer 20 Mar - 21:18

Goû fut surprit que Françoise s'accroche à lui lorsque le sol bascula sur le côté de l'arène. Il tourna la tête pour la regarder mais celle-ci détourna rapidement le regard comme gênée. Il sourit discrètement. Il entendit la fausse toux de la jeune mère, s'étonnant. Kaï posa son regard sur Prue, sans comprendre pourquoi cela lui déplaisait que sa fille réagit ainsi ….

-Un problème, Prue ?

Il esquissa un sourire d'iceberg, bien à lui avant de retourner son regard sur l'arène où Riri lança sa toupie. Elle est suivit rapidement par son « ami ». Le combat a commencé. Boris ne voulait pas qu'ils viennent en aide à Riri. Encore une fois, Boris avait trouvé une façon pour arriver à ses fins. Si à chaque combat, ils étaient mit à l'écart, laissant l'un d'eux jouer … Ils seront vite séparés et il n'en restera plus beaucoup à la fin … Kaï serra son poing. En apparence, il semblait calme mais intérieurement c'était comme la crise magnifique de la blonde.
Furieuse, elle cognait contre la vitre, traitant Boris de tous les noms. Celui-ci réagit au bout d'un moment, un écran géant apparaissant derrière Kyoya :


-Ma chère veuillez réprimez votre colère pendant le match … Vous allez les déconcentrer !

Hilary et Tyson essayèrent de calmer la jeune femme qui continuait à insulter Boris. Celui-ci avait l'air de s'en ficher totalement. Seul le match l'intéressait et comptait. Rien ne pouvait troubler son spectacle, persuadé que sa jeune recrue sera performante et qu'elle gagnera.
Mentalement, il encourageait la jeune fille. Il savait que ça sera difficile cependant elle devait tout donner et ne pas perdre.
Niveau sadisme, Boris n'avait guère changé. Il aimait bien voir s'affronter des « ex » amis … Ca devait le faire jouir … Kaï soupira. Goû remarqua la mise à l'écart de Françoise. Il l'approcha :


-Tu as une idée ?


Kyoya et Riri n'avaient pas encore commencé les hostilités.

[Tu fais ses actions aussi si ça ne pose pas de problèmes. Lance le dé à ton prochain post Smile]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 21
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Lun 8 Avr - 19:01

[Désolée pour le retard T^T]

Kyoya avait lancé Leone, sans un mot, sans un regard, sans plus d'émotion que ça. Lui qui d'habitude était toujours surexcité en commençant un duel, lui qui lançait toujours une vanne ou deux sur sa future victoire et la défaite de son adversaire, lui qui avait toujours ne serait-ce qu'un sourire amusé au coin des lèvres... Rien. Un lancé, précis, calculé, énergique. C'est tout.
Dans l'espoir presque inconscient de lui faire décrocher un mot, Riri lança :


- Bah alors, t'as perdu ta langue ?

Talpa sortit brusquement d'un des trous et percuta Leone de plein fouet. Elle repoussa la toupie verte jusqu'aux bords du stadium.

-... Parce que moi je vais te faire perdre tout court.

Leone se libéra de l'emprise de Talpa et retourna au centre de l'arène. Aucune réaction de Kyoya.

- C'est ce que tu as dit à Gingka quand tu l'as affronté, tu te souviens ?

Le jeune homme ne broncha pas.
Riri commença à perdre patience :


- Oy, Kyoya, j'te parle, là !!

Talpa fonça à nouveau sur Leone avec une férocité nouvelle. Mais juste avant l'impact, une tornade s'éleva de la pointe de la toupie verte et l'enveloppa, la protégeant. Talpa fut violemment repoussée.

- J'te préviens, je te ferais pas de cadeau. T'as intérêt à t'y mettre sérieusement, lança Riri avec un regard sombre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Lun 8 Avr - 19:01

Le membre 'Riri Silversword' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mission' : 4

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mer 10 Avr - 18:09

Un problème ? Bien sûr que Prue avait un problème. Et son soucis c'était ce crétin de Boris ! Toujours sadique, toujours aussi lâche, toujours aussi … Stupide ! A croire qu'il n'a pas retenu la leçon ! La leçon d'il y a 16 ans où ils avaient détruit sa maudite tour qu'il bichonnait … Elle se rappela lorsqu'il s'était retrouvé par terre, se faisant écraser par une foule de jeunes excités comme il ne cessait de se plaindre ce jour-là !

C'était marrant. Mais le problème, c'était qu'il n'avait rien retenu, il refaisait les mêmes erreurs. Mais était-ce vraiment une erreur ? Il s'était allié avec un groupe puissant, la Nébuleuse Noire d'après certaines rumeurs. Alors il fallait s'attendre au pire … Boris intervint, sûr de lui, sur écran géant à nouveau … Prue allait faire des cauchemars. Et en plus, il lui demandait de réprimer sa colère.

Tu vas voir si elle va vraiment réprimer sa colère … C'était comme demander à un imbécile de savoir compter 1 + 1 … Elle soupira longuement, fixant sa fille du coin de l'oeil. Elle s'était mise à l'écart avec le tout dernier gadget offert par sa mère à son anniversaire, il n'y pas si longtemps de ça. Le jeune Goû l'avait rejoint, énervant Prue au passage.

Le signe sur la tablette lui rappela l'usine « Peach » dirigée par le descendant des Hiwatari. Kaï lui même ... Prue n'avait pas vraiment cherché la vie professionnelle du jeune homme, juste qu'elle avait été recruté pour une publicité pour cette société. Elle avait refusé l'offre en sachant qui se cachait derrière le bureau de la direction … Une proche amie à elle travaillait dans cette usine en temps que designer.

Pourquoi avait-elle refusé ? Rien de plus simple, elle ne voulait pas trop revoir Kaï, de peur sans doute et Tyson lui avait fait subir une pression énorme en apprenant la chose, qu'elle avait refusé à la place de son agent, qui s'était demandé quoi, dégoûté. Une telle offre … Son imprésario était en rage cette fois-là … Prue soupira, fixant le russe, embêtée.


-Bien sûr qu'il y a un problème, Kaï … Boris joue les lâches à nouveau.

Françoise essaya de ne pas rougir encore lorsque Goû s'approcha d'elle lui demandant si elle avait une idée. Elle n'hocha que la tête, continuant de tapotant sa tablette pour rentrer dans le système de ce bâtiment, pour ainsi bloquer le flux qui enlèverait cette cage de verre. Elle n'était pas ce brave Kenny mais elle se débrouillait. Aussi intelligente que sa mère, elle avait une connaissance en informatique incroyable.

-Je crois avoir une idée mais ce n'est pas sûr à 100 % car leur système est bien crypté …

Mais elle ferait son maximum pour le décrypter. Riri aura sûrement besoin d'aide pour le combat. Connaissant Boris, il fallait s'attendre à tout comme lors du combat de Max. Peu scrupuleux, Boris était quelqu'un d'imprévisible et surtout de lâche avec des méthodes controversés et peu recommandées ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Jeu 11 Avr - 20:47

La situation rappelait beaucoup de souvenirs aux personnes présentes dans la cage de verre, à part les enfants. La jeune Riri essaya de faire parler son camarade, sans succès, celui-ci restait silencieux malgré les tentatives de la jeune fille face à lui. Elle se donnait à fond mais son adversaire était coriace. Kaï regarda Prue. Il se souvint d'une même scène avec elle quand il était dans le camps de Boris. Elle avait tout essayé pour le ramener dans le droit chemin en vain. Il était tout autant berné que Kyoya. Ces deux-là étaient de la même trempe, à toujours chercher la gloire et la puissance, quitte à se débarrasser de tout encombrements en chemin même si c'était des amis jusque là … Le russe se tint à un pan de la cage en verre, bras tendu, fatigué. Boris jouait avec les nerfs de la blonde.

-Lâche ? Voyons ma chère, mordérez vous …

Kaï souffla longuement. Prue n'avait pas tort. Boris était le roi des lâches et des sadiques surtout. Incapable de tenir une promesse, de se tenir face à ceux qu'il attaque. Se cachant dans l'ombre, sa principale activité, tout en tirant les ficelles dans le noir, tel un marionnettiste au talent indiscutable. Kaï avait été l'une de ses marionnettes au grand déplaisir de Tyson et de Prue. Les deux meilleurs amis avaient essayé de ramener tant de fois leur ami dans le droit chemin. La dernière tentative avait été de lui montrer qu'il avait tort de suivre Boris en le battant à plates coutures au beyblade. Chose que devait absolument faire Riri pour récupérer son camarade. La tâche sera dure, compliquée mais elle n'avait pas le choix pour le récupérer. Elle allait devoir donner son maximum, à s'en fatiguer. Tout comme Tyson par le passé avec les Blade Breakers. Par deux fois, Kaï avait mal agit … Deux fois … Par deux fois, il avait replongé comme un toxico dans la drogue.
Pendant que le match continuait, Goû avait rejoint Françoise à l'écart pour trouver une solution. Kaï en profita pour approcher Prue pour savoir pourquoi elle était autant énervée en les voyant ensemble. Pour tenter une nouvelle discussion, il se rappela qu'elle n'avait pas donné une bonne explication pour avoir fuit l'offre de la société.


-Il ne faut pas rentrer dans son jeu, Prue … Oublie-le un peu. Parlons d'autres choses, veux-tu … Tu ne veux toujours pas me dire pourquoi tu as refusé l'offre de ma société sur cette publicité ?

Il ne la lâchera pas de sitôt. Et puis Tyson était dans les parages et écouterait sûrement. Si c'était lui le responsable de cette fuite, il allait vite répliquer et Kaï saura très vite. Goû s'assit près de Françoise, se laissant glisser sur le verre de la cage, intrigué des capacités informatiques de sa rivale.

-Mon père a des codes comme il est le directeur de Peach, je ne suis pas sûr, mais si Boris utilise la technologie de l'entreprise de mon père, on pourrait avoir une chance d'y arriver … Ca vaut le coup d'essayer.

Il sortit sa propre tablette. Son père lui avait laissé un logiciel avec tous les codes. Kaï voulait vraiment transmettre sa société à son fils ...

[Riri : 20 - 6 = 14/20
Kyoya : 20 – 4 = 16/20]

_________________


Dernière édition par Chef de la Mafia le Jeu 11 Avr - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Jeu 11 Avr - 20:47

Le membre 'Chef de la Mafia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mission' : 6

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 21
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Ven 12 Avr - 22:47

La tornade défensive avait eu un impact considérable sur Talpa, pourtant tellement habituée aux coups spéciaux de Kyoya... Comme attendu de sa part, ça démarrait fort.
Ces quelques premières minutes de combat suffirent à Riri pour se rendre compte à quel point Kyoya avait gagné en force... Et ça n'annonçait rien de bon. S'il déballe direct une tornade comme celle-là, qu'il gardait habituellement en réserve pour les combats intenses, c'est qu'il a des coups bien plus impressionnants dans sa manche... Des coups que Riri ne connaissait pas.
"Rhaa, quelle galère..." soupira la jeune fille, les dents serrées.
Elle ne pouvait pas se permettre de laisser ce combat s'éterniser. En temps normal, elle était à peine capable de tenir tête à Kyoya lors de ses crises où il envoyait valser toutes les caisses du hangar, avec ce même genre de tornade. Alors si elles n'étaient plus qu'un amuse-bouche de début de duel... Qu'est ce que des coups plus puissants donneraient ? Non, Riri ne serait définitivement pas capable de contenir un truc pareil... Et le terrain ne l'avantageait pas. Ils étaient dans un immeuble à plusieurs étages. Si Talpa creusait plus profondément dans le sol, elle se retrouverait à l'étage inférieur. Et déclencher un séisme, sa plus puissante attaque, peu importe la magnitude, risquerait de faire s'effondrer le bâtiment... Et tout le monde avec. En conclusion, même si Riri avait eu une chance de le vaincre avec ses meilleures ressources, elle ne pouvait pas s'en servir ici.
Après plusieurs échanges féroces avec Leone, Talpa s'était réfugiée dans son labyrinthe sous-terrain.
"Si je n'en fini pas maintenant, c'est foutu."
Elle plongea son regard dans celui de son ami, tentant désespérément de déceler une lueur, une émotion quelconque... La froideur de ses yeux empoigna son coeur d'une main glacée. Sa mâchoire se serra à s'en briser les dents. Ses doigts craquaient sous la pression de ses poings, ses ongles s'enfonçaient dans la paume de ses mains... Le tremblement du sol sous ses pieds la rappela à l'ordre. Si elle s'emportait, son lien avec Talpa pouvait devenir dangereux...
Elle se calma, reprit son sang froid. Elle jeta un regard aux autres par-dessus son épaule, toujours prisonniers de la cage de verre. Personne ne pouvait l'aider.
Elle allait devoir en finir en un coup, ici et maintenant. Un coup qu'elle avait préparé spécialement pour pouvoir maîtriser Kyoya en cas d'urgence, mais dont elle n'avait encore jamais testé l'efficacité... Ça passe ou ça casse.
"Je sais très bien que t'attaquer de front ne sert à rien, alors..."


- Gingka t'a battu en passant par le haut, n'est ce pas ? Et si moi j'essayais...

Le sol commença à trembler au centre du stadium. Des fissures entaillèrent la surface lisse.

-... En passant par le bas ?! Talpa, l'Explosion du Vésuve !!

L'éclair brun transperça le sol juste sous Leone, la percutant telle une roche volcanique propulsée hors d'un cratère en éruption. La tornade fut violemment dissipée, le vent se mélangea à la poussière générée par l'explosion... Un épais nuage de fumée envahit l'arène tout entière.



[Là-dessus, j'aimerais bien finir le duel sur une sortie de stadium pour Leone (badaboum kaboom, et les règles du dé s'envolèrent avec la team rocket vers d'aurtres cieeuuux, bwahahahaha!!) parce qu'après tout, pourquoi perdre trop de temps dès le premier adversaire, uh ? Enfin bon, j'ai fait exprès de finir sur le nuage de fumée, comme ça je te laisse faire l'effet de surprise que tu veux ! (mais si tu veux vraiment que le duel continue, j'ai vraiment vraiment vraiment aucune idée de comment le faire tourner... C'est dur toute seule ;A;)]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Jeu 18 Avr - 18:57

Se modérer ? Boris exagérait. Prue n'arriverait pas à se modérer face à un tel individu aussi indésirable. Personne ne le pourrait. Même Kaï lui le plus patient et le plus sérieux. En parlant de lui, Prue ne pouvait s'empêcher de le dévorer des yeux, malgré elle. C'était impossible cette situation. Elle devrait le détester après ce qu'il avait fait, l'avoir volé ce qui lui était le précieux et l'abandonner au petit matin sans un mot, sans lui donner de nouvelles jusqu'à maintenant.

16 ans sans une nouvelle de lui à part dans les médias. Grand homme d'affaires à la tête de l'empire Hiwatari dont l'une de leurs filiales s'appelait Peach, société spécialisée dans la technologie informatique. Le produit en vogue en ce moment était la tablette dernier cri, au superbe desgin, à la qualité irréprochable et aux applications infinies. Comme un véritable ordinateur fixe mais de poche. Le net plus ultra en technologie.

Elle se rappela que son agent avait été surexcité lorsque la société Hiwatari l'avait appelé pour faire une offre à la jeune femme. Elle avait sourciller au nom « Hiwatari », elle avait hésité, craignant de revoir l'héritier de cette famille qui la hantait toujours. Elle en avait parlé à Hilary, Tyson avait alors espionné et avait mit son grain de sel. Il avait alors monté le son, énervé, forçant Prue à refuser cette offre dite « diabolique ».

Elle avait abdiqué, forcée, obligée même, contre son gré. Ne voulant pas se mettre à dos son meilleur ami et surtout ne pas croiser la tête du russe dans les couloirs de la société le temps de faire la publicité, elle a donc refusé net. Son agent avait alors pêté un plombs, horrifié, pleurant, essayant de ramener sa protégée à la raison, sans succès. Il lui avait fait la tête un long moment avant de se reprendre lorsqu'elle trouva elle-même un contrat identique et enrichissant.

Kaï et elle en avaient parlé la vieille au soir et elle avait habillement esquivé, réussissant à ne pas répondre à la fâcheuse question. Mais aujourd'hui, il était décidé à savoir, posant à nouveau la question en s'approchant d'elle. Le cœur battant, elle le regarda approcher, se sentant telle une proie en panique. Pendant que Riri cherchait à raisonner son compagnon comme Prue l'avait fait par le passé avec Kaï avec l'aide des Blade Breakers.

Tyson, à côté, avait bien entendu la question, se mettant entre les deux, empêchant Prue de devenir rouge et de faire une crise à l'approche du russe. Tyson n'était pas très enchanté que son ami pose la question.


-Elle a refusé, point barre !

Kaï allait sûrement insisté mais les lumières s'éteignirent juste au moment où les toupies de Riri et Kyoya se rencontrèrent en fracas dans une fumée épaisse. Le noir et la fumée empêchèrent de voir qui avait gagné. Les lumières eurent du mal à revenir pour leur permettre de contaster les dégâts. Les toupies ne tournaient plus …

-Match nul …

Tyson, abasourdi, fixa l'arène en essayant de se poser contre la vitre de la cage qui était encore là il y a quelques minutes. Lamentablement, il s'écroula par terre. La cage était été enlevé et on entendait Françoise féliciter Goû. Grâce aux codes de la société Hiwatari.

-Ca a marché !!

Prue avait le dos tourné mais Hilary vit Françoise sauter sur Goû l'embrassant brusquement sur la bouche. Si la blonde l'aurait vu, elle aurait pêté un sérieux câble ! Elle aida Tyson à se relever. Françoise, rouge, s'éloigna du garçon, s'approchant de Riri, amusée :

-Boris a du soucis à se faire ! On a réussi à lui mettre un sacré virus dans …

Elle ne pouvait finir que des hommes en noir l'attrapa sans prévenir lorsque les lumières s'éteignirent à nouveau. Elle se débattu sans succès, paniquée. D'autres essayèrent d'attraper Riri.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Lun 22 Avr - 20:16

Et comme Kaï l'avait prévu, Tyson intervint à la place de Prue pour répondre. Enervé, le jeune homme répliqua qu'elle avait refusé. Il était catégorique, en rajoutant « point barre ». Alors c'était manifestement Tyson qui avait poussé Prue à refuser. Kaï eut un sourire en coin. C'était tellement prévisible. Il savait depuis longtemps que Tyson était jaloux pour tout ce qui concernait sa meilleure amie. Kaï laissa son rival s'énerver pour rapporter son regard sur le duel. C'était serré mais Riri avait l'air très forte comme l'avait dit Goû. Ce dernier, dans un coin avec Françoise, trafiquait quelque chose. Le système électrique du bâtiment ? Kaï pouvait être fier de son fils. Aussi intelligent que lui, ils se ressemblaient trop. Ce qui pouvait faire peur, en effet. Mais au moins, Goû n'avait pas hérité du caractère horrifiant de sa défunte mère … Ce qui rassurait beaucoup le jeune homme.
Il ne préféra pas insister sur l'histoire de l'offre. Plus intéressé par le combat dont Riri trouva une parade pour gagner. Contre tout attente, en passant par le bas, elle arriva à prendre le dessus sous son adversaire. La fumée engendrée par le choc, les empêcha de voir exactement le gagnant. Cependant, Kaï gardait l'espoir que ce soit Riri qui gagne. Les lumières s'éteignirent brusquement avant de se rallumer sur une étrange constation qui surprit également Tyson, qui se ratama à terre, faisant remarquer l'absence de la cage en verre.
Les deux jeunes gens avaient fait match nul. Kaï garda son sourire, ravi, se tournant légèrement vers Prue puis vers son fils, pour aller le féliciter d'une telle prouesse car c'était sûrement lui. En effet, la voix de Françoise éclata félicitant le garçon … D'une bien étrange façon. Elle l'avait embrassé sur la bouche. Goû resta figé un moment, abasourdi. Kaï se retint de rire en voyant son fils dans cet état. Cette image lui rappela le temps où Prue et lui avaient flirté par le passé. De lointains souvenirs enfouis. Kaï fixa Prue aider Tyson à se relever. Le russe avait toujours son plan en tête. Il désirait vraiment que Prue accepte. Car lui raconter des bobards, n'était pas le genre du jeune homme. Il ne mentirait pas, quitte à s'en prendre plein la tête. Il n'ira pas jusqu'à la supplier. Il y avait sa fierté … Non, il donnera les bons arguments.
Il allait féliciter son fils quand il l'entendit crier le prénom de Françoise. Goû avait reprit tous ses esprits mais en voyant la jeune fille se faire kidnapper par des hommes en noir, il fut prit de panique. Il commença à courir dans sa direction mais les lumières s'éteignirent à ce moment-là.


-Françoise !!

Dans le noir et en courant, ne voyant pas, Goû tomba brutalement au sol. Kaï arriva à voir un peu dans le noir, s'y habituant et allant voir son fils pour constater si tout va bien. Le russe aida son fils à se relever. Ce dernier fit une grimace sous la douleur. Il n'avait pas pu rattraper sa rivale.

-Ca va aller, Goû ?
-Oui … Rien de cassé … Je vais avoir juste des bleus … Mais le plus important, c'est Françoise.


Boris ricana :

-Vous avez voulu m'avoir alors ma vengeance sera horrible ! Ma chère Prue, votre fille m'intéresse depuis un moment ainsi que sa camarade … Elles sont très fortes.

Sa voix se tut. Kaï serra son poing, énervé. Il faisait toujours noir et il était trop tard, Françoise s'était fait enlevé sans qu'ils puissent intervenir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 21
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mar 23 Avr - 23:46

Après l'impact, Riri dû se protéger le visage avec son bras à cause de la fumée. Les lumières s'étaient éteintes, on n'y voyait rien... Lorsque le nuage de poussière se dissipa, la lumière revint, découvrant l'issue du duel : Leone et Talpa s'étaient arrêtées. Match nul.
Légèrement déçue mais satisfaite du résultat, Riri ramassa Talpa, puis se retourna en entendant les pas et la voix victorieuse de Françoise se rapprocher d'elle.
Soudain, les lumières s'éteignirent à nouveau. Riri entendit de nombreux bruits de pas, des froissements, des cris, puis des mains s'abattant sur elle.
Le noir ne l'handicapait pas pour les combats rapprochés, elle frappa instinctivement les hommes autour d'elle, s'aidant des bruits de mouvements qu'elle percevait.
L'horrible voix de Boris se fit entendre.
"Merde, j'ai pas pu protéger Françoise..." pensa Riri en maudissant son manque de vigilance. "Elle était juste à côté de moi, qu'est ce que j'ai foutu ?!"
Mais une autre pensée traversa alors son esprit.
"... Kyoya !"
Elle se tourna vers l'autre côté du stadium, là où se trouvait le jeune homme avant que les lumières ne s'éteignent. Même si ses yeux commençaient à s'habituer à l'obscurité, elle ne pouvait pas voir très loin, et ne pouvait pas distinguer de forme. Mais elle ne sentait pas la présence de son ami...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mer 24 Avr - 20:21

C'était comme si la scène se passait au ralenti. Prue aidait Tyson à se relever de sa chute et vit sa fille courir en direction de Riri, toute joyeuse … La blonde remarqua les hommes de mains de Boris derrière les deux jeunes filles et n'eut le temps de les prévenir. Françoise s'était fait prendre sans que sa mère n'esquive un geste pour les empêcher. Les lumières s'éteignirent, on entendit Goû crier le prénom de Françoise. Il ne fut pas le seul …

-Françoise !!!

Makoto et Prue d'une même voix, en même temps. La jeune femme arriva à discerner dans le noir et commença à courir mais c'était trop tard. La voix de Boris clarifia la chose … Il avait réussit à attraper Françoise … Et ça lui faisait plaisir à cet enflure … Ce crétin … Prue s'arrêta face à Riri qui avait échappé aux hommes en noir. Mais elle n'avait pas pu aidé Françoise. Entraînée au loin par les hommes de mains …

Prue les larmes aux yeux, se retint d'hurler, de traiter de tous les noms Boris. Les lumières revinrent brusquement, aveuglant tout le monde. La blonde tomba à genoux, mortifiée. Si Boris touche à un seul cheveux de sa fille … la jeune mère le tuera, le brûlera, le rendra ennuque … Le tout mais pas dans le même ordre. Hilary approcha de Prue pour la relever, compréhensive :


-Prue, ne t'inquiètes pas … On va se dépêcher et on va la sortir de là ! Ressaissis toi !

Tyson arriva aussi, consterné, tenant sa jeune fille dans ses bras. Makoto, énervé, s'emporta sur Goû l'attrapant par le col :

-Tout ça, c'est de ta faute !
-Makoto, arrête tes chamailleries ! S'énerva sa mère.
-Makoto !!!


Tyson alla retenir son fils, outré mais il se rappelait qu'il était comme ça contre Kaï dans le passé pour Prue. La même scène qui se répète mais avec des acteurs légèrement différents … Makoto ne savait plus ce qu'il disait. C'était aussi de sa faute, il n'avait rien fait pour aider Françoise …

-Maintenant, on se calme et on y va !

Hilary était furax, furax de voir son fils vouloir se battre comme un chiffonnier comme son père avant. Tel père, tel fils ! En quoi avait-elle mérité ça ? Elle n'avait pas vraiment su calmer le père alors le fils … Elle était fatiguée d'avance.

-Tu as raison, Hilary, allons-y. Terminons ces foutus autres combats avant d'atteindre le haut …

Prue soupira levant son poing vers l'écran qui ne fonctionnait plus :

-Boris ! Si tu touches à un seul de ses cheveux, je te tue ! Tu entends ?

Inspirant fortement, elle se pressa d'aller à l'autre bout de la salle pour se dépêcher d'en finir. Mais il restait encore deux duels avant le sommet … Ca risquait d'être long.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Ven 26 Avr - 20:54

Kaï aida son fils à se relever, à peine l'avait-il fait qu'il entendit le fils de Tyson s'énerver et se jeter sur Goû. Fronçant les sourcils, Kaï vit Makoto s'entre-déchirer avec Goû. Visiblement, le fils de Tyson avait plus qu'un faible pour la petite Françoise. Il était en colère et mettait tout sur le dos de Goû qui ne broncha pas, souriant étrangement …

-Comment ça, ma faute ? Et toi ? Tu n'as pas fait un geste pour aller à son secours ! Tu peux parler …
-Goû ne mets pas plus d'huile sur le feu qu'il n'en a déjà assez …


Tyson vint récupérer son fils pour l'empêcher de frapper Goû qui se retira des griffes de son rival bien trop énervé. Goû soupira et remit en place ses vêtements froissés, fixant d'un air méprisant le garçon en face de lui. Les lumières étaient revenues entre temps clarifiant que c'était trop tard. Françoise a été enlevé, Riri y avait échappé. Boris a réussi … L'un d'entre eux avait été prit. Leur nombre allait baissé et ils ne pourrait rien y faire …
Prue était anéantie. Sa fille entre les mains de ce fou de Boris, qu'allait-il faire ? Il ne fallait pas y penser mais avancer. Boris jouait avec les nerfs de la blonde. Hilary essaya de la calmer, lui disant de ne pas s'inquièter. Elle avait raison, il valait mieux rester calme et ne pas rentrer dans le jeu redoutable de Boris. Hilary était énervée aussi comme son fils. Rien d'étrange à cela, vu que Makoto voulait se battre avec Goû comme Tyson avec Kaï par le passé. Elle hurla qu'il fallait y aller. Kaï soupira longuement en regardant Prue menacer Boris par le biais de l'écran, fichu au passage. Une victoire contre une défaite.


-Oui, il faut mieux y aller … Goû ?
-Hum …


Il nargua d'un air mesquin Makoto et suivit son père qui suivait de près la blonde. Que dire alors qu'Hilary avait tout dit de ce qu'il pensait ? Kaï se mura dans le silence jusqu'au deuxième étage. Arrivés à cet étage, il parla à Riri sans retourner :

-Excellent match contre Kyoya tout à l'heure. Par contre, cette fois, ce sera le tour de quelqu'un d'autres. Repose toi en attendant mais restes sur tes gardes.

Il souffla :

-Je ne sais pas si tu t'en veux de n'avoir pas pu aider Françoise, alors qu'elle était près de toi. Sache que ce n'est pas ta faute, tu devais d'abord te protéger.

Puis il entra dans la salle où une arène les faisait face. Une arène avec la muraille de chine …

-Tyson, ça ne te rappelle pas quelque chose ?

A la toute première saison de beyblade. Mais qui allait-il avoir en face … ?

[Riri si tu connais les premières saisons de Beyblade, tu peux dire un nom de joueur au hasard que j'affronterais sinon Prue choissiras =) et elle fera l'adversaire pour le dé.]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 21
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Ven 26 Avr - 23:49

Après cette première bataille éprouvante, ils reprirent la marche.
Riri suivait le mouvement, pensive.
"C'était vraiment bizarre... Est-ce que c'était vraiment Kyoya ? On aurait dit quelqu'un d'autre... Une sorte de pantin sans émotion... Ils lui ont fait quoi, un lavage de cerveau ? Non, ça marcherait pas sur lui, il a pas de cerveau, c't'andouille... Il réfléchit pas, il fonce sur son adversaire... Du moins, c'est ce qu'il a toujours fait... Et si sa rage de vaincre Gingka l'avait conduit à accepter des trucs pas clairs ? Non, c'est un imbécile, mais un imbécile avec un sens de l'honneur... Mais j'ai pas l'impression qu'il voudra partir d'ici, même si on arrive à battre Boris... Ce qu'il veut, c'est battre Gingka, ça, ça n'a pas changé... Mais est-ce qu'il redeviendra comme avant après ça ? Ou est-ce qu'au contraire, ça empirerait s'il y arrive ? Je le connais, si la méthode marche, il continuera, pour acquérir plus de puissance, c'est sûr... Alors Gingka devrait le battre, une fois de plus ? Pour lui prouver que Boris n'est qu'un crétin sans intérêt... Mouais, ça me paraît être la meilleure option... Oui, Gingka devra battr.."
Elle s'arrêta brusquement, prenant conscience qu'elle souhaitait la victoire de l'ennemi numéro 1 des chasseurs de têtes.
"Mais qu'est ce que je raconte ??!"
Kaï la sorti alors de ses réflexions, la ramenant à l'instant présent.
Il avait raison, elle devait rester sur ses gardes. Ce genre de divagations en territoire ennemi ne lui ressemblaient pas... Pas plus que d'être impuissante lorsque quelqu'un se faisait enlever juste à côté d'elle.


- Penser à ma sécurité avant celle des autres ne fait pas partie de mes principes, répondit-elle à Kaï. J'ai des raisons de m'en vouloir. Je n'ai pas été capable de la protéger contre de simples sbires mous du genou, à quelques mètres de moi en plus...

C'était un problème auquel elle était souvent confrontée, et dont son senseï se plaignait toujours. En effet, quand elle n'avait pas son sabre sur elle, elle se sentait si désarmée qu'elle en perdait ses réflexes habituels. Un défaut qu'elle avait du mal à corriger, malheureusement...
Sa vulnérabilité dans ces moments-là augmentait avec la durée. La pensée d'être séparée de sa lame trop longtemps la préoccupait de plus en plus, surtout alors qu'ils étaient à la merci de Boris et de la Nébuleuse Noire.

- Je dois me racheter pour mon erreur. Je vais récupérer Françoise, promit-elle à Kaï. Et mon sabre, ajouta-t-elle avec un sourire en coin de bouche.

Ils arrivèrent dans une seconde arène. Il y avait une muraille de style asiatique...


[Prue, à toi l'honneur~ Wink]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mar 30 Avr - 16:17

Comment ça aussi de la faute à Makoto ? Le garçon s'énerva davantage mais fut retenu par son père. Le père de Goû demanda à son fils de ne pas empirer la situation. Makoto aurait très bien pu frapper cet idiot mais son père était intervenu. Pestant, le garçon s'éloigna de son rival, énervé. Françoise avait été enlevé de force. Prue essaya de se calmer partant vers le fond pour aller au prochain étage.

Kaï suivit avec son fils. Hilary chopa son fils, énervée, le sermonant. Tyson ramena le calme en promettant qu'il donnerait une punition à son fils en rentrant. Encore plus énervé, Makoto donna un coup de pied dans le mur. Depuis le début, il ne faisait que des gaffes. Et Françoise en payait souvent le prix. Cette fois, elle avait enlevé sans qu'il puisse rien faire. Il n'avait pas bougé d'un cil alors que Goû avait accouru pour l'aider …

Enrageant, il finit par suivre ses parents et sa sœur qui avait cessé de pleurer. Elle s'était même endormit sur l'épaule de son père, fatiguée d'avoir autant pleurer. Makoto soupira, ennuyé, passant sa main derrière sa tête. Il devait essayer de se calmer, mais c'était dur. Plus il voyait Goû de dos et plus des envies de le frapper étaient fortes. Tyson s'approcha de son fils, embêté mais comprenant l'attitude de celui-ci :


-Tu sais, Makoto, j'étais comme ça contre Kaï avant … Mais quand on grandit, on change, on devient plus mature. Calme toi, tu verras, avec l'âge tu comprendras et tu seras fier de n'être pas passé à l'acte …

Makoto ne comprenait pas encore. Il se contenta de soupirer, arrivant à la suite des autres dans la salle. Tyson sourit faiblement, embêté. Son fils était autant tête de mule que lui, si ce n'était plus … Il arrêta de sourire voyant le regard furibond de sa femme. Kaï adressa la parole à Tyson, lui demanda si il se rappelait cette forme d'arène. Tyson mit du temps à réaliser puis sourit. Le passé refit surface, donnant un air de nostalgie à l'ambiance.

-Bien sûr … Ray avait tout détruit d'un coup ! Bien sûr que je m'en rappelle !

Prue sourit légèrement sans rien dire. Elle pensait trop à Françoise. Elle avait entendu Riri et ça l'avait rassuré. Elle n'en voulait pas à Riri. Et Prue était contente que la jeune fille veuille les aider à récupérer Françoise. La blonde ne fit qu'un sourire pour la remercier. Face à eux, de l'autre côté de l'arène, la porte s'ouvrit sur une personne … Bien trop familière pour elle, Hilary, Kaï et Tyson …

-Carlos ?
-Salut … Ca faisait longtemps !
-Comment … ?
-Hé ben, si vous voyez vos têtes … C'est trop marrant !
-Pourquoi es-tu avec Boris ?
-Parce qu'il m'a promit la force et la puissance !
-Et tu le crois ?
-Jusqu'à présent, je n'ai jamais perdu … Alors …


Un silence survint au-dessus d'eux, faisant sourire Carlos :

-Alors qui est mon adversaire ? A moins que vous avez peur ?
-Peur ? S'exclama Tyson. De toi ? Tu rêves !


Il était près à sortir son lanceur, demandant à son fils Dragoon … Prue fixa Kaï. Lui, il connaissait le plus Carlos. C'était sûrement plus adéquat de faire jouer Kaï …


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Sam 4 Mai - 20:36

Kaï se rappela bien du match de Ray dans ce genre d'arène. Il avait retrouvé, à ce moment-là, son spectre, détruisant toute la muraille miniature sur son passage, dégoûtant au passage Lee. Le passé les rattrapait partout, à chaque moment, grâce à leurs enfants. En parlant de ça, Tyson avait essayé de faire comprendre à son rejeton de fils, peine perdu, le fils étant plus tétu que le père. Tyson s'exclama à la remarque de Kaï. Il s'en rappelait aussi. Ca avait été un match éclair comme Kaï les aimait. Un match sans attente, ni bavure, un match qui ne traînait pas en longueur. Les duels de beyblade lui manquaient terriblement … Il esquissa un sourire. Il désirait faire le prochain match. Il serra son poing attendant leur prochain adversaire. Riri se reposera pendant ce temps. Elle avait le sens de l'honneur comme l'espérait Kaï. Et si elle aurait pu, elle aurait aidé Françoise. Cependant les circonstances ont été contre Riri … Mais elle promit de tout faire pour récupérer Françoise des sbirs « mou du genou » de Boris. Belle répartie. Kaï hocha juste la tête, la remerciant du regard … Retournant son regard vers le bout de la salle où la porte du fond s'ouvrit lentement sur … Carlos. Etonnant au passage Kaï qui n'en croyait pas ses yeux. Son ancien sbire, ici, … Un ancien des Blade Sharks. Et pas n'importe lequel. Que faisait-il ici celui-là ? Kaï fronça les sourcils, les mains dans les poches. Le passé refaisait vraiment surface, d'une manière écrasante … Carlos salua le groupe comme si c'était des anciens amis ou camarades, l'air naturel et confiant. Trop … Il se moquait presque d'eux. Prue, énervée, demanda pourquoi il était du côté de Boris … Quelle question, toujours la même réponse : La gloire et la puissance. Ou non, là c'était la force et la puissance, rectification. Carlos était resté un idiot. Un éternel idiot … Tyson s'énerva, sortant son lanceur prêt à se battre. Une main passa devant lui, le stoppant. C'était Kaï, le visage caché par ses mèches de cheveux bicolores.

-Non, Tyson … C'est mon tour.

Il savait que son rival ne l'accepterait pas. Il tourna la tête vers lui, un regard froid et dur. C'était à Kaï de se battre contre Carlos, pas une autre personne. Le russe connaissait que trop bien le requin. Du moins, s'il n'avait que peu changé. En tout cas, Kaï connaissait les ruses de Carlos et restera calme face aux sacarsmes du jeune homme. Il inspira longuement, avançant vers l'arène, sortant son propre lanceur. Goû alla lui passer Dranzer. Kaï remercia son fils d'une voix basse. Il se tourna à demi vers les autres.

-Tyson, je ne me répéterais pas. C'est à moi de lui régler son compte.

Kaï revint vers Carlos et l'arène, mettant sa toupie à son lanceur, prêt à lancer. Les chiffres furent décomptés par Boris, tout fier de sa connerie. Maudit Boris et ses idées sougrenues … A jouer avec les sentiments et les nerfs des gens. Cependant, il a perdu. Kaï n'était pas du genre à perdre son contrôle facilement comme Tyson.


-Garde ton énergie pour plus tard, Tyson … HYPERVITESSE !

Sa toupie fracassa le sol de l'arène en atterrissant dessus. Elle s'élançait déjà vers sa proie, créant des étincelles dorées autour d'elle de par sa vitesse.

-Carlos … Je vais te faire redescendre sur terre. Prépares-toi … Je vais aussi te faire regretter d'être un idiot pour avoir rejoint cette enflure de Boris ! DRANZER !

Le fambloyant phénix sortit du médaillon, dévoilant sa superbe parure rouge et dorée. Kaï, comme d'habitude, voulait faire vite et bien.

[Kaï : 10/10
Carlos : 10 - 3 = 7/10]

[On va essayer de faire vite et bien ! =)]

_________________


Dernière édition par Chef de la Mafia le Sam 4 Mai - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Sam 4 Mai - 20:36

Le membre 'Chef de la Mafia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mission' : 3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 21
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Dim 5 Mai - 1:27

La porte d'en face s'ouvrit, et leur nouvel adversaire apparut face à eux.
Cette fois, il semblerait que ce soit une vieille connaissance des adultes, qui fut rapidement identifié comme un certain "Carlos".
Tyson semblait vouloir le combattre, mais c'est finalement Kaï qui lui fit face.
Riri alla s'asseoir contre un mur pour observer le duel.
Cet adversaire-là semblait pleinement conscient de ses actes et de son comportement... Pourtant, c'était visiblement lui aussi un idiot en quête de puissance. Est-ce que Kyoya avait été poussé à bout par un entraînement plus intense ou y avait-il déjà des doutes dans sa tête avant qu'il n'arrive ici qui lui ont fait perdre le contrôle ? Est-ce qu'ils ont l'intention de faire la même chose à Françoise ? Quoi qu'il en soit, les gros bonnets de cette organisation ne s'en sortiront pas comme ça. Ca va saigner.

Le combat démarrait fort. Kaï avait de l'énergie à revendre, ce qui n'étonnait pas vraiment Riri. Elle savait que cet homme n'était pas un simple pdg coincé qui ne savait faire tourner que sa chaise de bureau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Lun 6 Mai - 19:47

La tête que fit Tyson lorsque Kaï s'interposa était hilarante. Totalement loufoque … En mode pause, le regard hagard, la bouche ouverte, sa toupie mit à son lanceur … Figé pour ainsi dire. Et pourtant personne n'avait le don de figer le temps dans le groupe ou autour pour arriver à un tel exploit. Prue esquissa un sourire, amusée, se retenant de rire pour ne pas vexer son ami. Ce dernier mit beaucoup de temps à analyser l'info, que Kaï était déjà sur le pied de guerre, avançant vers l'arène, préparant son lanceur …

-Euh … Nani ?

Toujours pas comprit ? Peut-être qu'en voyant Kaï lancer sa toupie, ça allait forcément le réveiller de sa torpeur. Ce fut le cas et aussitôt, Tyson s'énerva, n'écoutant pas les belles paroles de l'ancien capitaine sadique. Mais quel toupet de piquer la place du grand champion en titre d'il y a quelques années … Tyson s'agitait de partout, proférant insultes et menaces … Se prenant respectivement deux poings dans la tête, réduisant sûrement les derniers neurones qu'il devaient encore posséder …

-Mais tu vas la fermer, Tyson ! S'écrit sa femme, énervée. Bon Dieu, tu peux parler à ton fils … Blabla, avoir grandit et machin chouette ! Tu n'as pas changé, baka ! Ne montres pas le mauvais exemple à ton fils, bon sang !
-Hilary a raison, Tyson. Et puis, Kaï est plus amène de se battre contre Carlos que toi. Kaï connaît plus cet idiot que n'importe qui. Donc il a plus de chance de gagner … Comprit ou pas comprit ?


Comprit oui mais pas dans le sens qu'elle aurait préféré. Môssieur Granger alla bouder dans son coin, désabusé, soupirant toutes les cinq secondes, comme un train … Hilary soupira fortement, posant son front sur sa main, désespérée. Makoto souriait bizarrement, tenant sa petite sœur dans les bras. Et Prue se mit enfin à rire, navrant son meilleur ami qui le prit mal.

-Sympa Prue ! Je retiens …
-Oh la, la … Calmes-toi, mon cher ami …


Puis le calme revint sur le groupe pour enfin regarder le match. Pendant ce temps, Carlos et Kaï se disputaient un match assez serré.

-Me faire redescendre sur terre ? Laisse moi rire, Kaï … Au contraire, l'idiot c'est toi en refusant de croire qu'être avec Boris est la meilleure des choses … Tant pis, si tu veux rester un faible toute ta vie !
-Mais quel idiot …
-Tu n'as pas changé, Prue … Toujours la même. Ne me dis pas que tu sors avec Kaï ? Je serais déçu …


Elle ne répliqua pas, rougissant. Heureusement que Kaï était de dos, ne la voyant pas … Elle souffla longuement.

-Quel dommage … Attends, ma belle, tu vas vite changer d'avis quand j'aurais battu ton Don Juan ! Attaque !

Un aigle sortit de sa toupie, fonçant sur Dranzer. Les nouvelles toupies de Boris sont décidément bien trop puissante. Il ne faut pas qu'il fasse participer une équipe avec ces toupies, au tournoi … Mais qui sait ? C'était sûrement son plan pour dominer le monde à nouveau … Il faut l'en empêcher. Kaï devait gagner et les prochains duels devaient être gagner aussi … Pour le bien du Beyblade, ce sport devenu commun aux gens ...

[Kaï : 10 - 3 = 7/10
Carlos : 7/10]

_________________


Dernière édition par Prudence P. Delcamps le Lun 6 Mai - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Lun 6 Mai - 19:47

Le membre 'Prudence P. Delcamps' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mission' : 3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mer 8 Mai - 20:46

Comme Kaï l'avait prévu, cet idiot de Tyson s'énerva. Toutes ses belles paroles dites à son fils, s'étaient envolées en éclat. Ca ne sonnait plus autant sérieux et son fils sera encore plus tétu après ça. Dire que Tyson voulait apprendre quelque chose à son fiston … Il s'était plutôt humilié sans l'aide de personne, même si on pourrait dire que Kaï y était légèrement pour quelque chose. Cependant, ce n'était pas la principale chose dont il avait en tête. C'était plutôt le match contre Carlos qui comptait pour le moment, que les états d'âmes de cet idiot de Tyson … Kaï eut cependant un sourire en coin lorsque Prue se ficha royalement de sa tronche … Ses pensées revinrent sur le combat de toupies. Il ne devait pas perdre, ni plier. Non seulement devant le groupe, pour eux et pour montrer à Carlos son erreur d'avoir rejoindre cet enflure de Boris. Il fallait à tout prix gagner ce match, pour mettre à terre Boris et l'attraper. Pour le remettre en prison … C'était l'avocat de Kaï qui sera ravi. Depuis le temps que le dossier « Boris » traînait en longueur. Kaï soupira longuement devant les propos de Carlos, sortant de ses pensées au sujet de Boris. Un faible ? Kaï fixa froidement son adversaire sans rien dire. Carlos parlait toujours trop … Ca n'a pas changé. Tout ce qui agaçait le PDG … Il était temps de lui rabattre le claquet … Maintenant. Surtout que la conversation dévia sur un sujet plutôt déroutant mais surtout, ce sujet n'avait pas à débouler en plein combat de Beyblade. Ca n'avait aucun rapport … Carlos faisait encore son intéressant, ayant trop confiance en lui. Le faire redescendre sur terre … Encore une fois. Kaï encaissa l'attaque de Carlos, sans broncher. Effectivement, il avait changé sur ce terrain là grâce à Boris … Emmerdant ces toupies … Il ne faudrait pas qu'elles participent au championnat. Kaï serra son poing. Et si c'était le but de Boris ? A nouveau, cette rengaine de vouloir posséder le monde grâce au Beyblade … De toutes manières, Boris avait dit ses intentions dans l'hélicoptère même si Kaï ne souvint pas vraiment si l'homme avait mentionné le championnat. Quoiqu'il en soit, Boris commençait à recruter des jeunes beybladeurs comme Riri … et des anciens, visiblement, comme Carlos …

-Tu parles trop, Carlos. Et tu deviens fatiguant.

Kaï reconnaissait qu'il voudrait bien que cela soit vrai qu'il sorte avec Prue pour plusieurs raisons dont son grand-père en était une des principales …

-On est là pour se battre pas pour papoter comme de vieilles amies autour d'un thé et des petits gâteaux …

Il esquissa son fameux sourire mesquin et froid. Arrogant comme toujours …

-Dranzer ! ATTAQUE ! Finis-en vite !

Il ne devait pas sous-estimer ces foutues toupies. Il devait se dépêcher de terminer ce match ridicule puis le troisième pour enfin aller récupérer Françoise. S'il perdait là … Ca serait un déshonneur et une humiliation … Cependant, ça serait pire. Prouver à Boris que ses toupies ne valaient rien était leur seule préoccupation. Kaï empêchera Boris de réaliser ses noirs desseins. Et ce par tous les moyens possibles …
Dranzer fonça sur sa cible, ailes déployées … Comme au bon vieux temps. Et voilà, Kaï Hiwatari était de retour dans la partie. La fameuse partie qu'était le Beyblade. Ca lui avait manquait … Cette sensation. Cette sensation d'être libre et de sentir la victoire lui sourire. Sa bonne étoile et sa chance seront-elles de son côté pour ce match ? Comme avant … Ils étaient tous derrière lui. Son fils surtout croyait en lui. Il n'allait pas le décevoir.


[Kaï : 7/10
Carlos : 7 - 5 = 2/10]

_________________


Dernière édition par Chef de la Mafia le Mer 8 Mai - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mer 8 Mai - 20:46

Le membre 'Chef de la Mafia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mission' : 5

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 21
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Jeu 9 Mai - 21:48

"L'écart de force entre les deux combattants est frappant... Ce match sera bouclé vite fait. Pourquoi Boris a-t-il envoyé un type pareil pour le second duel ? Pour déstabiliser ses adversaires sur le plan émotionnel ? Possible, puisqu'il avait envoyé Kyoya pour le duel précédent... Mais ce type-là n'a pas l'air si dérangeant que ça face à Kaï, qui garde un ton très détaché en répliquant... En revanche..."
Riri jeta un regard à Prue.
"Peut-être que ses remarques ne visent pas seulement l'adversaire en face de lui."
Elle regarda successivement Kaï et Prue, observant leurs réactions, se remémorant celles qu'elle avait remarquées jusque là. Lorsqu'ils se parlaient, lorsqu'on parlait d'eux, lorsque Françoise et Goû...
Elle s'arrêta un instant. Puis un éclair traversa sa pensée. "Françoise..."
Puis elle secoua la tête, comme pour en faire tomber cette idée.
"J'ai rien vu."
Pour oublier ce qu'elle venait de conclure, elle lança à Carlos :


- Tu pourrais te dépêcher de perdre ? On n'a pas toute la journée...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Ven 10 Mai - 20:14

Regarder Kaï de dos, en train de jouer, fit remonter de troubles souvenirs en Prue. Elle l'avait toujours trouvé fascinant lorsqu'il faisait un duel. Après Tyson ou peut-être même plus du même niveau, Kaï était l'un des plus forts joueurs de beyblade son temps. Il avait beaucoup de victoires à son actif. Ce côté calme lors de ses combats avait toujours troublé la blonde. Comme à l'époque, son cœur battait à un rythme fou en le regardant jouer.

Sa puissance n'avait pas d'égale dans le monde de beyblade. Seul Tyson arrivait à le surpasser mais de peu. Prue avait toujours été impressionné par sa carrure et son assurance. Kaï avait toujours su la charmer sans faire le moindre effort … Elle souffla longuement. Et puis, ce caractère froid et mesquin … Toujours une répartie. Surtout envers Tyson … Et là, Carlos fut un peu choqué de l'expression trouvé par Kaï.

Prue eut un sourire, s'empêchant de rire pour ne pas enveminer la situation. Surtout que Carlos s'énervait aux propos de Kaï au sujet des vieilles amies autour d'un thé et des petits gâteaux … Voici une des leçons du grand et majestueux Kaï Hiwatari pour casser un idiot comme Carlos … Ce dernier serra les poings et les dents, furax. Comment ce frimeur osait ? Carlos pointa du doigt le jeune homme :


-Te la joues pas trop, Kaï … Arrêtes de te la jouer tombeur ! …

Il se tut, sa toupie encaissa l'attaque directe qui manqua de peu de l'éjecter. En tout cas, sa toupie en subit de lourds dégâts. Prue était contente, non seulement Kaï rabattait le claquet à cet idiot mais il arrivait aussi à le faire reculer … Toujours le même. Toujours autant fort … Et rapide. Ce match sera éclair. Plus qu'un coup et Kaï gagnerait … Riri rajouta une louche envers Carlos qui commençait en avoir marre, surtout en voyant Prue toute contente, dévorant des yeux Kaï …

-Ca ne va pas se passer comme ça … ! Prue ! Regarde moi ! Oublie ce frimeur ! Tu vas tomber dans mes bras ! ATTAQUE !!!

Sa toupie fonça vers Dranzer, multipliant sa force. Kaï ne gagnera pas aussi facilement … Prue mit ses mains à sa bouche, effrayée. Cette attaque est fulgurante … Impossible. Ces toupies sont effroyablement fortes … Boris …

-Kaï !!!

Prue cria, inquiète. Elle voulait qu'il gagne …

-Ne perds pas !

Tyson était du même avis que Prue :

-Fonce Kaï, ne te laisse pas avoir par Carlos ! Ca serait une humiliation !

Tyson avait raison. Prue s'en mordait les doigts. Kaï … Pour Françoise … Hilary et Prue fermirent les yeux, apeurées. Après une telle attaque … Non, Kaï était fort, il y arrivera !

[Kaï : 7 - 5 = 2/10
Carlos : 2/10]

_________________


Dernière édition par Prudence P. Delcamps le Ven 10 Mai - 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Ven 10 Mai - 20:14

Le membre 'Prudence P. Delcamps' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mission' : 5

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La taverne (haut lieu du flood et de la bravache)
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» L'habitat au haut Moyen-Age
» Fraise Tagada et Mister.Joachim vous demande d'applaudire ♥ /SBAF/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix's Revival :: Japon :: Autres lieux :: Q.G de la Nébuleuse Noire-
Sauter vers: