Phoenix's Revival

RPG Beyblade, 16 ans plus tard
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Lun 13 Mai - 20:51

Il ne fallait jamais rien prendre pour acquis. Ce n'était pas parce que Kaï menait la danse et semblait en avantage que cela allait forcément durer. Il le savait bien, la roue pouvait tourner en sa défaveur. Il avait beau se montrer fort, puissant, il se pouvait que l'ennemi ait quelque chose en plus pour retourner aisément la situation. Pourtant, il connaissait Carlos. Celui-ci, auparavant, n'était pas très fort, il était loin de l'être. Aujourd'hui, le cas « Boris » changeait la donne. Il lui avait mit entre les mains un joujou à très grande puissance … Ce qui pouvait amener à la défaite de Kaï sans qu'il puisse réagir. Il avait réussit à causer de lourds dégâts à la toupie adverse mais l'ennemi n'avait pas dit son dernier mot. Carlos était agacé des paroles sanglantes de Kaï et pour couronner le tout, Riri en rajouta une louche ce qui fut la goutte qui fit déborder le vase. Carlos pointa notre PDG du doigt en lui disant de ne pas trop se la jouer. Se la jouer ? Comme un frimeur ? Le frimeur c'était Carlos qui essayait tout pour que Prue le voit. Et Kaï comprit dans le regard de son adversaire que Prue, derrière, n'arrêtait pas de regarder le russe d'une certaine manière, ce qui ne plaisait pas à Carlos, bien sûr … Si celui-ci pensait réellement ses paroles, il allait le regretter. Kaï soupira, esquissant un sourire mesquin aux lèvres. Cependant, il le perdit lorsque Carlos eut un élan de colère et de puissance mélangées. Ce qui lui conféra une force incroyable renvoyant la balle à Kaï. Celui-ci fut étonné, voire surpris. Il encaissa assez durement l'attaque entendant Prue crier son nom. Même Tyson cria à son ancien capitaine de réagir vite. Kaï soupira longuement. Humilier ? Ce n'était pas pour Kaï de l'être. Il était étonné que Carlos ait réussit une telle prouesse … Cependant, Kaï n'avait pas dit son dernier mot non plus. Il ne perdrait pas, pas devant le groupe derrière lui, pas devant elle …

-Carlos … Ne rêves pas trop. Tu pourrais … Le regretter !! DRANZER !

Le fambloyant phénix déploya à nouveau ses ailes vers l'aigle de Carlos, pour venir incendier non seulement la toupie mais l'arène autour d'elles. Comme dans ses anciens matchs, il avait incendié en entier l'arène sans états-d'âmes. Il éjecta la toupie de Carlos sans grand problème, gagnant au passage le duel. La toupie de son adversaire rougissait sous la chaleur causait par l'attaque avant de se détruire en morceaux … Kaï attrapa sa toupie, se retournant, accueillit par son fils, fier de son père. Celui-ci se tourna vers le groupe, souriant :

-Ce match est enfin finit. Montons au troisième.

Il entendait déjà Tyson crier qu'il serait le prochain à jouer. Mais quelque chose disait à Kaï que ce serait plus à Prue de jouer lors de cet avant dernier duel. Il la regarda, d'un regard rassurant pour dire qu'ils retrouveraient rapidement Françoise. Par rapport à Riri, il ne se doutait de rien et n'avait rien deviné. Le devinera-t-il un jour ? Pour maintenant, il avait dans l'espoir que son plan futur marchera vu comment Prue l'avait regardé tout le long du match. Carlos l'avait confirmé … En parlant de lui, il devait se lamenter sur son sort d'avoir perdu. Kaï ne s'était pas retourné vers lui, le laissant comprendre seul que rejoindre Boris était l'une de ses plus mauvaises idées …

-Allons-y.

Il prit le poignet de Prue et la tira vers la porte au fond, évitant cet idiot de Carlos. Et pour mieux l'agacer davantage, Kaï glissa sa main dans celle de Prue, franchissant la porte pour parcourir le couloir. Il n'y aurait pas que Carlos qui s'énerverait mais Tyson aussi ...


[Kaï : 2/10
Carlos : 2 - 3 = 0/10]

_________________


Dernière édition par Chef de la Mafia le Lun 13 Mai - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Lun 13 Mai - 20:51

Le membre 'Chef de la Mafia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mission' : 3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 21
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mar 14 Mai - 15:57

Le match se conclut par la victoire, spectaculaire mais prévisible, de Kaï.
Ce dernier se retourna avec un sourire victorieux sans un regard au perdant et prit le chemin de la porte, entraînant Prue par la main.
Riri afficha un sourire amusé en comprenant que c'était pour faire rager Carlos encore plus...
Quand elle vit le regard que lançait Tyson sur le "couple" qui lui tournait le dos, comprenant qu'il allait encore se prendre la tête avec son éternel rival, elle l'arrêta d'une main sur l'épaule :


- Ca va, on n'a plus le temps pour les gamineries, laisse tomber. On boucle le prochain match, on sauve Françoise, on démolit une ou deux gueules, on se casse d'ici, et une fois que je serai loin de vous, tu pourras régler tes comptes avec lui, vu ?

Elle le lâcha et passa la porte, suivant les autres, l'air sombre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mer 15 Mai - 18:00

Prue s'inquiétait pour l'issue du combat mais elle s'inquiétait pour rien. Kaï ne s'était jamais laissé avoir, ce n'était pas maintenant qu'il se laisserait faire. Et surtout pas par un idiot comme Carlos ! Même sur le point de perdre, Kaï remontait miraculeusement la pente et rafla la mise rapidement. Il avait le don d'inquièter et de faire croire qu'il était sur le point de perdre … Quel idiot … Mais un bel idiot. Et il termina ce match en beauté, écrasant sans pitié ce pauvre Carlos qui vit sa toupie voler à côté de lui, brûlante.

Kaï avait une nouvelle fois enflammé l'arène. Il ne changera pas de sitôt … Prue allait le féliciter quand il descendit les marches pour rejoindre le groupe. Il alla vers elle et sans s'en douter, il la prit par le poignet, l'attirant vers le bout de la salle où le pauvre Carlos se lamentait sur sa misérable toupie abîmée. Il avait perdu, c'était dur pour lui de l'admettre … Son poing frappa le sol lorsque Prue et Kaï passèrent près de lui.


-Kaï !

Mais ce dernier tirait toujours Prue vers la sortie, rejoignant le couloir pour pouvoir monter au troisième étage. Carlos le vit … Kaï glissa sa main dans celle de Prue. Cette dernière rougit faiblement, ne croyant pas ses yeux … Pourquoi faisait-il ça ? Ca ne lui ressemblait pas ? Rendre jaloux Carlos ? Ce dernier était déjà bien trop énervé … Alors pourquoi en rajoutait davantage ? Bizarrement, elle sourit, amusée par la situation.

-Tu avais raison Kaï ! Boris m'a trompé ! Et il va payer ! Je vous suis ! Mais soit sûr que je te prendrais Prue à la fin !

Prue soupira. L'idiot de première les suivait à la trace. Hilary resta muette mais Tyson, comme tout le monde s'en douta, s'énerva tout comme Carlos mais avec un train de retard :

-Hé ho Kaï ! Qui t'as permit de …

Mais Riri le retint par l'épaule le faisant taire. Elle lui lança une réplique sanglante dont il resta figé, choqué. Hilary émit un léger rire moqueur passant près de son mari, reprenant sa pauvre petite fille, Hanabi qui dormait toujours. Makoto passa près de son père, peu fier de lui en soupirant. Tyson baissa les bras, démotivé. Il venait de se prendre l'humiliation la plus totale et ce, devant son fils et sa femme … La poisse …

Hilary le rappela à l'ordre et il finit par les suivre, maugréant dans sa barbe, qu'il n'était pas un gamin, qu'il allait tabasser Boris et en même temps il passera un savon à Kaï au passage …
Ils arrivèrent enfin sans encombre à l'avant dernier étage où il faisait étrangement sombre …


-Quelque chose me dit que ça va pas être de la tarte cette fois … Ou alors c'est un sbire de Boris qui est aussi pire que lui …
-J'ai entendu dire que cet adversaire du troisième étage était une fille redoutable venant des Etats-Unis …
-Des Etats-Unis, tu dis, Carlos ?


Prue fronça les sourcils, craignant le pire. Cette méthode … Cette obscurité partielle … Elle serra la main de Kaï, se mordant la lèvre … Et si c'était …

[Kaï tu joues Audrey, vu qu'on s'était dit que ça serait une adversaire pour moi, je ne vois qu'elle que tu aurais pensé !!! XD]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Dim 19 Mai - 20:40

Kaï n'écouta pas une seule fois Carlos. Celui-ci l'appelait mais le PDG ne se retourna pas, laissant son ancien adversaire parlait dans le vent. Cela n'intéressait plus vraiment Kaï que Carlos ait ouvert les yeux. Ca avait été un peu long au goût du jeune homme qui préférait l'ignorer et traîner Prue à l'avant dernier étage où le troisième duel se déroulera. Et connaissant que trop bien Boris et son sadisme, ce match serait pour Prue. Boris jouait avec les nerfs et les sentiments. Il avait sûrement préparé quelque chose pour la blonde … Kaï ignora aussi la demi plainte de Tyson. Riri l'avait calmé à temps, évitant ainsi de perdre du temps en crise inutile …
Arrivé au prochain étage, l'osbcurité les accueillit. Carlos vanta une adversaire redoutable venant d'Amérique … Kaï plissa les yeux, essayant de voir qui était en face. Car il avait forcément quelqu'un de l'autre côté attendant. Et il avait raison … C'était bien une jeune femme, serrant son lanceur noir dans sa main gauche, serrant si fort et souriant froidement. Elle claqua sa langue. Ca faisait si longtemps qu'elle attendait cette revanche. Et elle allait bientôt l'avoir. Prue allait mordre la poussière, cette fois. La jeune femme claqua des doigts et deux lumières s'allumèrent, une au-dessus, en première sur le groupe et une deuxième sur elle. Les yeux fermés, sourire froid aux lèvres, elle attendait une réaction de son ex meilleure amie et maintenant ennemie. Des années s'étaient écoulées. Beaucoup trop d'années … Elle était finalement sortit de cette abbaye en temps qu'espionne de Boris. Aujourd'hui, elle ressortait sa toupie pour se battre à nouveau au nom de son patron et bourreau …
Elle mit en arrière ses cheveux noirs, ouvrant les yeux sur le petit groupe face à elle. Elle passa son regard sur tout le monde. Elle reconnaissait rapidement que deux têtes. D'abord, Prue à qui elle envoya un regard meurtrier puis Kaï à qui elle attendrit son regard, le dévorant des yeux. Il avait changé … Toujours aussi beau, devenu viril … Elle inspira :


-Ca faisait longtemps, Prue … Kaï … Ca fait seize ans maintenant. Depuis notre dernière rencontre lors du dernier championnat.

Elle avait perdu ce jour-là face à la blonde. Boris l'avait puni sévèrement à cause de Prue … La brune en avait bavé jusqu'à aujourd'hui. Elle ne devait pas perdre. Pas cette fois. Elle devait gagner mais pas seulement ça mais récupérer Kaï. Déjà à l'abbaye, elle était très amoureuse de lui mais en grandissant ça n'avait pas changé, au contraire. Elle avait été dégoûté qu'il l'ai rejeté il y a seize ans, préférant la blonde … La brune souffla, attendant une réaction soit de dégoût ou de ravissement venant de Kaï cependant au lieu de ça …

-Tu es qui ?

D'un ton glacial et distant, le jeune homme demanda à la jeune femme qui elle était car il ne s'en souvenait pas. La brune faillit tomber, accusant le coup brutal au moral … Il ne se rappelait pas d'elle ? Elle n'était pas si … Marquante ? Elle vit seulement maintenant la main de Kaï dans celle de Prue … Choquée, elle serra son poing finissant par être folle de rage. Elle avait dû supporter la colère de Boris à son échec il y avait seize de ça mais elle avait aussi subit toutes ses années en Amérique en études …

-Comment ça ? Tu te rappelles pas, mon Kaï ?
-Non, et d'un côté, je ne préfères pas.


Il la claqua à nouveau, indifférent, pressé que ça se finisse. Il serra la main de Prue. La brune s'énerva davantage, frustrée. Elle pointa du doigt le pseudo couple, prête à tuer :

-Audrey Richards, vous dit peut-être quelque chose ? On était ensemble à l'abbaye ! J'étais là lors du championnat il y a seize ans ! Même si j'ai perdu …

Et finalement, Kaï finit par se rappeler avec rancoeur. Cette brune stupide à toujours lui coller aux basques voulant toujours lui sauter dessus … Qu'il détestait. Il soupira longuement.

-Peut-être bien que je me rappelle finalement … Mais je m'en fous. Faisons ce match et n'en parlons plus ...

Il ouvrit grand les yeux, se rappelant la rivalité entre Audrey et Prue dans le passé. Il tourna la tête vers Prue. C'était à elle de disputer ce match … Et personne d'autre.

-Prue ! Ce match c'est avec moi que tu le joues ! Je vais te battre cette fois !

L'expression de son visage changea pour être dure.

-Si tu tiens à récupérer ta fille indenme, tu as plutôt intérêt à ne pas filer et fuir ce match en demandant à un autre de jouer.
-Elle va jouer ce match.


Kaï interrompit le flot de paroles et stoppa Prue avant qu'elle ne dise quoique soit. Il la fixa, lâchant sa main :

-Bon courage. Tu vas la battre … Fais vite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 21
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Dim 19 Mai - 21:24

Ils arrivèrent enfin dans la dernière salle.
Une jeune femme brune leur faisait face.
"Allez, 500 yens que c'est encore une vieille connaissance à eux..."
En effet, la jeune femme semblait connaître Kaï et Prue de longue date.
"Haa, j'en ai marre de toujours gagner mes propres paris..."
Riri voulu aller s'asseoir dos au mur, mais après quelques pas, se prit le pied dans une aspérité du sol et s'étala de tout son long... Aux pieds de Tyson.
Loin de la faire rougir de honte, cette chute insinua une lueur apeurée dans son regard.
"Merde... Ca recommence... Je dois vite le récupérer, sinon..."
La jeune fille déglutit, repensant à de vieux mauvais souvenirs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mar 21 Mai - 14:35

Le passé allait refaire surface, submergeant Prue d'une vague instoppable. Une vague ou plus un raz de marée qui mettrait du temps à venir vers elle. Car la mise en scène lui rappelait vaguement quelqu'un, qu'elle avait voulu effacer à jamais de sa mémoire, quelqu'un qui lui avait fait tellement de mal, quelqu'un contre qui elle tenait une rancoeur énorme, une haine indéchiffrable … Le problème, c'était que son esprit ne voulait pas s'en rappeler. Elle fronça les sourcils, si fort qu'elle aurait pu avoir une migraine à force.

La lumière jaillit au-dessus d'eux puis sur leur adversaire dont Carlos avait mentionné comme redoutable et qui viendrait des Etats-Unis. Qui … ? Etait-ce quelqu'un qui connaissait ? L'esprit de la blonde lui disait que oui et pourtant, il ne voulait pas que cela soit le cas, c'était contraditoire. Finalement, la jeune femme brune face à eux, se présenta. Prue esquissa un geste vers son front où elle sentit un mal de tête arriver à force d'essayer de ne pas se souvenir et d'un côté d'essayer de se rappeler …

Seize ans … Le dernier championnat … Des petits bouts d'indices qui firent revenir peu à peu la mémoire à Prue pendant que Kaï cherchait à savoir qui c'était. La façon dont la brune parlait à Kaï agaçait fortement la blonde qui tira une sale tête en direction de la jeune femme. « Mon Kaï » ? Prue dût se retenir de ne pas élever la voix en s'énervant. Comment cette inconnue se permettait de l'appeler comme ça ?

Et ce fut le déclic avant même qu'elle ne dise son nom. Prue resta sans voix, figée, sa main toujours dans celle de Kaï. Elle était comme vidée d'émotions car elle se rappelait qui était cette personne. Audrey Richards … Cette fille à l'abbaye qui au début était sa meilleure amie et qui à force devint son ennemi car Prue avait des sentiments pour Kaï … Après elles s'étaient revues au championnat. Kaï avait préféré la blonde délaissant la brune comme si elle n'était rien du tout …

En colère, Audrey avait essayé de blesser Prue avec sa toupie mais sans succès. Tout ce que la brune collante avait gagné c'était la perte du match face à la blonde. Et après … Plus de nouvelles tout comme Kaï. A voir Audrey n'avait pas changé toujours la même, collante comme une sangsue désirant Kaï comme avant. Pauvre de lui … Supporter une telle sangsue … Elle sentit le regard de Kaï sur elle. Elle fit une légère grimace. Il se rappelait.

L'époque adolescente, elle aurait volontiers voulu l'oublier. Elle avait été stupide, naïve. Le retour d'Audrey lui rappela amèrement la nuit avec Kaï. La brune tenait à ce que ce soit Prue qui joue ce match. Pas de problème. Elle ne refuserait ce match pour rien au monde. Elle se savait gagnante d'avance bien que le fait que les toupies de Boris rentraient dans les statistiques cette fois … Donc, il fallait se méfier et rester sur ses gardes …

Le regard de Prue changea lorsqu'Audrey la menaça à propos de sa fille, Françoise … Serrant son poing, Prue s'énerva, ne supportant plus l'attente. Elle allait se débarrasser de cette ratée au plus vite et retrouver sa fille. Audrey allait payer ses paroles déplacées … Prue allait répliquer mais Kaï fut plus rapide, répondant à la place de Prue qui le fixa, d'un air mauvais. Il enleva sa main avant que Prue ne le fasse, agacée.


-Ne t'inquiètes pas, je ne vais pas traîner ici. Je veux récupérer au plus vite ma fille. Ne me donnes pas d'ordre.

Froide, elle le tua presque du regard avant d'avancer vers l'arène. Ca devait faire plaisir à Audrey de voir le ton glacial que Prue avait prit pour s'adresser au jeune homme … La blonde toisa du regard la brune, sortant son lanceur et posant Petit Coeur dessus.

-Je vais te faire ravaler ton sourire de petite …

Elle se tut, entendant Hilary siffler. En sifflant, la jeune mère montra qu'il avait encore des oreilles innocentes dans la salle donc il valait mieux éviter les gros mots bien qu'Hilary savait que ça démengeait la blonde de le dire …

-En gros, je vais te faire ravaler ton sourire de petite sote.

Le mot « pute » sera pour une prochaine fois loin des oreilles trop jeunes …

-PETIT COEUR !!!

Elle lança directement sa toupie sûrement comme Audrey et envoya aussitôt sa première attaque, hors d'elle. Derrière elle, Tyson vit Riri se rétalait à ses pieds. Le jeune homme s'inquièta :

-Ca va ? Qu'est-ce que tu as ?

Il montra sa main ainsi que son fils, qui était à côté.

[Prue : 10/10
Audrey : 10 - 3 = 7/10]

_________________


Dernière édition par Prudence P. Delcamps le Mar 21 Mai - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mar 21 Mai - 14:35

Le membre 'Prudence P. Delcamps' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mission' : 3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Dim 26 Mai - 20:20

Avait-il était trop froid dans ses paroles pour que la blonde se mette ainsi en colère ? Ou le fait qu'elle se rappelle d'Audrey, de l'abbaye jusqu'au dernier championnat qu'ils ont participé ? En tout cas, elle agissait comme si elle était très en colère. Il n'avait pas donné d'ordre cependant elle avait prit ces mots comme tel … Kaï se racla la gorge, se traitant mentalement d'idiot. Il savait qu'elle était susceptible, il ne l'avait pas oublié. Il aurait dû dire les choses autrement. Néanmoins, de toutes les manières où il l'aurait dit, ça aurait finit pareil … Prue ne supportait pas de voir Audrey face à elle après tant d'années à la menacer en prenant comme objet de menace sa fille. Bien sûr que la blonde allait jouer ce match. C'était à elle de jouer, sachant comment procéder la brune en duel beyblade. Cependant, la méfiance était de mise car les nouvelles générations de toupies de Boris n'étaient pas de simples toupies faciles à éjecter. Et Audrey avait dû améliorer sa capacité au Beyblade … Tant de choses que la blonde devra prendre en compte pour gagner. Ce n'était pas parce qu'elle avait gagné il y a 16 ans qu'elle sera capable à nouveau de la même prouesse aussi facilement. Audrey était la pire des sbires de Boris, à l'époque, déjà, elle avait piégé beaucoup de fois Prue et son équipe pour qu'elles ne participent pas au championnat. Tout comme Boris, Audrey était une lâche de première catégorie. Elle cherchait toujours une solution pour éviter le plus de dégâts quitte à fuir en cas de problème … Ca n'avait pas dû changé beaucoup en seize ans. Audrey était sûrement la même qu'avant. Juste le physique avait quelque peu changé. Elle ressemblait finalement à une jeune femme, en apparence, elle semblait moins gamine. En apparence tout ou moins. Cependant, intérieurement, il ne pouvait pas constater …
Prue lança sa toupie dans l'arène, tout comme Audrey, qui était pressée de gagner. Qu'avait-elle prévu si elle se voyait perdre ? Cela prévoyait le pire avec elle. Si elle perdait, elle serait capable du pire, sadique comme elle était. Françoise serait sûrement sa première victime … Kaï serra son poing. Il espérait que la brune n'arriverait pas à cette idée. Celle-ci sourit froidement en entendant Prue essayait de dire un gros mot. Malheureusement, il y avait trop d'enfants dans la salle pour que la blonde puisse le faire.


-Sotte ? Tu ne t'es pas vu ? Tu crois me battre à nouveau ? Franchement, tu es trop optimiste, petite folle !

Elle dû se taire car Prue envoya sa première attaque. Et ce n'était pas de l'échauffement pour elle. La blonde donnait tout dès le départ, la colère se répondant sûrement dans ses veines. Audrey eut un rictus, manquant de s'étrangler.

-C'est tout ? Faûcheuse ! Attaque !

Une silhouette encapuchonnée sortit de sa toupie avec une fauche … Comme la mort.

-Attaque ! Détruis sa toupie !

La faûcheuse abattit sa fauche sur le dragon, la lame brillant sous la lumière des projecteurs. Kaï entendit un bruit de chute. Il se retourna à peine, prêt à dire à Tyson qu'il fallait qu'il aille voir un médecin car ça devenait grave de ne plus tenir en équilibre à ce point mais le PDG perdit légèrement son sourire, constatant que ce n'était pas son rival qui était tombé ...

-Riri ?

Goû s'étonna de voir la jeune fille étalée au sol, tombée. Makoto et Tyson proposèrent leur aide pour l'aider à se relever.


[Prue : 10 - 5 = 5/10
Audrey : 7/10]

_________________


Dernière édition par Chef de la Mafia le Dim 26 Mai - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Dim 26 Mai - 20:20

Le membre 'Chef de la Mafia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mission' : 5

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 21
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Sam 8 Juin - 20:51

[HS: Désolée pour le retard, je suis en pleine période de révisions intenses >.< (vive le bac \o/)]

Riri, n'écoutant que sa dignité, refusa l'aide de Tyson et Makoto et se releva péniblement seule, reprenant avec méfiance appui sur ses pieds.

- Ca va, répondit-elle sèchement, en colère contre elle-même. J'ai juste trébuché.

"Juste trébuché", comme si ça lui arrivait souvent... En temps normal, elle savait garder un bon équilibre. Son changement de comportement dû à l'éloignement de son sabre devenait un sérieux problème. Mais ça ne datait pas d'hier...
Se rappelant sa première rencontre avec Tyson, et voyant l'air inquiet des garçons, elle tenta d'afficher un sourire rassurant, qui sonnait faux malgré ses efforts :


- Chacun son tour...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Lun 10 Juin - 20:07

Prue ne devait pas perdre ce match. Pour rien au monde. Elle devait gagner et ce, très vite. Sa fille était prisonnière en haut de cette tour infernale. Qui savait ce qu'elle endurait à côté d'un ignoble et fourbe individu qu'était Boris ? Si il osait toucher à un seul de ses cheveux roses … Il allait le payer très gravement ! Ou si c'était un des ses hommes de mains … Elle tuera ses hommes de mains en premier et elle le rendra ennuque.

Et si Audrey pensait à une alternative à sa défaite ? Elle avait toujours été fourbe aussi ! Tel maître, tel chienne, comme on dit non ? Elle serait capable bien du pire comme du mauvais, cette satanée cinglée. Et puis, elle avait des idées un peu bizarre en tête, ça n'a pas dû changer autant. Ou alors ça a changé en pire … Sans doute. On ne pouvait changer sa nature complètement. Et Audrey devait l'avoir changé en mal … Il n'y avait pas de doutes là-dessus.

En plus, elle croyait gagner cette garce ? Prue soupira fortement. C'était Audrey l'optimiste ici ! La brune était nulle … L'attaque du spectre de cette folle, fit vite changer d'avis cette pauvre Prue. Audrey a changé … Bordel ! Quelle force ! Encore un peu et Prue était éjectée sans préavis. Où Audrey puisait une telle force ? La nouvelle génération de toupie de Boris ? Bon sang ! C'était terrible ! Il fallait détruire cette série de toupie avant de courir à la catastrophe !

Mais qui savait … ? Boris avait tout prévu. Peut-être qu'il gardait les plans de cette toupie autre part. C'était plausible. Si il était un peu intelligent, il devait avoir mit tout ça en sécurité loin de ses ennemis … Prue serra son poing, s'énervant. Non, Audrey ne gagnera pas ! Elle perdra comme la dernière fois ! Comme une pauvre cruche !


-PETIT COEUR !!!

Hurlement d'agacement. Son spectre fonça vers sa proie, sortant ses boules de cristal. La boule numéro 4 s'activa, envoyant une tornade en direction de la toupie noire et envoyant le plus de dégâts possible.

-Et ça ? Qu'est-ce que tu en dis, sale garce ?!
-Prue !


Hilary boucha les oreilles de sa fille, choquée. Même cette dernière dormait à poing fermés sur les genoux de sa maman. Tyson, Makoto et Goû s'étaient étonnés que Riyu tombe à terre si brusquement. Tyson et son fils lui proposèrent de l'aide mais elle la déclina aussitôt se relevant par la suite. Elle les rassura en disant qu'elle avait trébuché … Makoto trouva ça bizarre. La jeune fille leur sourit, rappelant à Tyson un très fâcheux moment … Il fit une grimace, agacé :

-Ouais … Ca arrive …

Il toussa faussement, espérant que Kaï n'avait rien entendu sinon il allait encore dire une remarque acerbe à ce sujet, prétextant sans aucun doute que son rival ne savait pas tenir debout et que c'était dû à sa stupidité ou un truc du genre ...


[Prue : 5/10
Audrey : 7 - 5 = 2/10]

_________________


Dernière édition par Prudence P. Delcamps le Lun 10 Juin - 20:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Lun 10 Juin - 20:07

Le membre 'Prudence P. Delcamps' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mission' : 5

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mer 19 Juin - 18:24

Cette fois-ci, Audrey ne comptait pas perdre. Sa dernière défaite lui avait coûté cher et ses oreilles avaient chauffés. Boris n'avait pas digéré qu'elle perde bêtement à ce championnat. Il n'avait pas été clément par la suite, lui faisant suivre des entraînements de plus en plus difficile à supporter. Des entraînements surhumains dont elle s'était sortit chaque fois, épuisée, morte de fatigue autant moralement que physiquement. Elle ne tenait pas tellement à revivre ça. Donc elle devait gagner, même si pour ça, elle devait tout utiliser pour faire perdre Delcamps. Les plus vils méthodes étaient les meilleures pour elle. Elle serait capable du pire si elle perdait. Elle n'était pas une enfant de cœur, loin de là. Elle était déjà un monstre, après elle serait pire que cela. Une furie prête à tout dichiqueter …
Kaï pressentait un désastre. La blonde devait comprendre l'enjeu de cet avant dernier match. En plus contre Audrey. Si celle-ci perdait, elle allait s'en prendre, sans doute, à Françoise sans prévenir. Même si Boris essayerait de l'en empêcher. Cependant, une Audrey en colère était très difficile à stopper. Il aura beau tout essayer pour la maîtriser, il n'y arrivera pas …
Le jeune homme regarda Prue qui commençait à s'agacer. Elle savait qu'elle devait faire vite mais Audrey était coriace. Ces toupies étaient à craindre au lieu de ne pas s'en inquiéter. Boris l'avait clairement dit. Il voulait à nouveau essayer de dominer le monde du Beyblade. Voire plus, le monde en lui même, la planète entière. Ses envies étaient démesurées et elles méritaient qu'on y mette un terme définitif. Il était temps de le stopper et de le présenter devant le tribunal, à son procès qu'il aurait dû y aller, il y a quelques temps de cela. Cependant, il avait fuit comme un lâche, préparant bien son coup. L'ancienne génération et la nouvelle allaient devoir travailler main la main pour barrer ce retour en force. Car ces nouvelles toupies étaient très puissantes. Même les anciens joueurs avaient du mal à s'en débarrasser.
Comment la nouvelle génération arriverait à contrecarrer les plans de Boris, seule ? Elle devait compter sur l'ancienne génération. En se servant des informations qu'elle transmettra, la nouvelle génération sera capable de se battre contre ces horribles toupies …
Kaï soupira longuement. Cet objectif sera difficile à mener et à réaliser. Cependant, ils devaient tous y arriver. Sinon, le monde ne s'en remettra jamais des lubies de Boris et de ses idéaux de malheurs … Ca risquait de mettre tout le monde sans dessous-dessus …
Kaï sourit à la question de Prue, rajoutant un mot de son vocabulaire des gros mots. Hilary s'en indigna comme toujours. Le pire cette fois, c'était qu'elle était mère de famille, donc elle tenait fortement à ce qu'aucune injure ne soit prononcée en la présence de ces marmots. Surtout en la présence de la plus jeune, Hanabi …
Derrière, Kaï entendait vaguement la « discussion » entre Tyson et Riri. Ca arrivait … De tomber ? Avec Tyson, c'était monnaie courante d'être maladroit et de se déchouler aux pieds des filles, cassant son côté frimeur.

-C'est vrai ça arrive souvent, aux petits frimeurs …

Kaï savait que Tyson allait le prendre pour lui … Il se sentirait ciblé. Et cela était tout à fait normal, car c'était le cas. Tyson allait à nouveau s'énerver. Goû ria tout en prévoyant de s'écarter au cas où. Le fils de Tyson se sentirait également visé et aussi susceptible et violent qu'il était, il serait bien capable de lui en mettre une … Il valait meux prendre ses distances, se disait Goû. Il rejoint son père qui continua de sourire, amusé. La situation ne prêtait pas à sourire et si Prue le voyait sourire ansi, elle s'énerverait davantage …
Audrey encaissa violemment l'attaque, perdant son sourire. Sa toupie essuyait pas mal de dégâts à cette attaque. Elle ne devait pas se laisser mener. Malgré les dégâts, elle envoya à nouveau sa toupie au combat :

-Ne crois pas que cela suffit, Delcamps ! Je suis plus forte qu'avant ! Ho oui tu peux me traîter de garce ! Mais je préfère être une garce qu'une sainte-nitouche comme toi ! Attaque Faûcheuse !

La faux s'abattit à nouveau sur sa proie.

[Prue : 5 - 2 = 3/10

Audrey : 7 - 5 = 2/10]

_________________


Dernière édition par Chef de la Mafia le Mer 19 Juin - 18:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mer 19 Juin - 18:24

Le membre 'Chef de la Mafia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mission' : 2

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 21
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mar 2 Juil - 23:23

[HRP : Désolée, je suis encore super en retard >< Je vais pas vous déballer ma vie, mais je risque d'être lente à répondre ce mois-ci, si ça vous dérange, n'hésitez surtout pas à continuer sans moi, je rattraperais !]


Riri alla se poser dos au mur, faisant attention à ses pas en chemin. Une fois sûre de ne plus pouvoir faire de gaffe, elle ferma les yeux et resta pensive.
"Je viens de me vautrer par terre et de me relever avec le sourire, c'est pitoyable. Mais ce n'est qu'un début... Je préfère pas penser à ce qui m'attend si ça continue, et j'aimerais autant que ça n'arrive pas..."
De mauvais souvenirs lui revinrent en mémoire, qu'elle chassa d'un coup sec de la tête.
"Je dois absolument rester concentrée jusqu'à ce qu'on sorte d'ici. Mais à ce rythme-là, je vais pas tenir longtemps..."
Elle ouvrit les yeux et jeta un regard au duel, qui arrivait à un point critique.
"J'ai confiance en Prue. Je sais qu'elle peut battre cette nana. Elle peut battre n'importe quel adversaire si c'est pour sauver sa fille. L'ennui, c'est que les gens d'ici n'ont pas une tête à faire passer le fair-play avant l'intérêt personnel, et si ça dégénère, je ne sais pas si je serais capable de protéger qui que ce soit... Même moi."

Elle entendit de loin la pique de Kaï, et, craignant comme tout le monde que Tyson ne sorte de ses gonds, appela le concerné, lui faisant signe qu'elle voulait lui parler.
"Je ne sais toujours pas pourquoi on m'a amenée ici, seule inconnue au milieu de tous ces gens qui semblent se connaître de longue date. Puisqu'on est tous dans la même galère, autant savoir avec qui je m'y suis retrouvée..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Jeu 11 Juil - 18:19

Le combat continuait trop lentement au goût de Prue. Il devait se finir et vite. Sa fille était en danger et elle, elle combattait lors d'un match de beyblade. Contre la pire des cruches au monde … Audrey Richards. L'espèce de Pittbull enragé … Bon sang, Petit Coeur devait foncer et gagner. Mais les attaques de la brune étaient redoutables et impossible de les éviter. Les dégâts seraient important mais l'importance était de gagner et non de perdre.

Bien que ça reviendrait à ce qu'Audrey aille se venger sur Françoise. La brune n'avait intérêt ou Prue allait la décapiter sur place. Personne ne la dénoncera, elle cachera le corps avec les autres … Ils ne seraient sûrement pas contre, à part Hilary, embêtée comme toujours … Prue était en rage, elle ne devait pas perdre. Cette audrey était horripilante et énervante. Elle devait la battre. Tant pis pour les enfants car les gros mots allaient fusser.


-Sale teigne ! Ne pense pas gagner !

Petit Coeur s'élança vers la toupie adverse :

-Boule numéro 4 ! Fonce !

Plusieurs tourbillons se formèrent pour essayer d'envoyer la toupie adverse hors de piste. La violence du vent le permit et envoya valser la toupie d'Audrey loin derrière elle. Le combat était enfin terminé. Prue sauta de joie et faillit sauter sur Kaï mais se retint. Elle lui fit juste un signe de tête, ainsi qu'aux autres, montrant qu'ils devaient y aller, et vite. Mais … Est-ce qu'Audrey allait les arrêter, étant une mauvaise perdante ?

Riri, entre temps, avait appelé Tyson avant que ce dernier s'énerve sur la pique de Kaï. Makoto remarqua que Goû s'était éloigné et finit par comprendre … Il montra son poing au jeune homme, lui promettant un beau coup de poing à la sortie. Tyson approcha de Riri, essayant de se calmer devant la jeune fille.


[Prue : 3/10

Audrey : 2 - 6 = -4/10]

_________________


Dernière édition par Prudence P. Delcamps le Jeu 11 Juil - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Jeu 11 Juil - 18:19

Le membre 'Prudence P. Delcamps' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Mission' : 6

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Dim 28 Juil - 20:37

Le match s'avéra perdant pour Audrey. Prue ne voulait pas se laisser faire, malgré qu'elle devait savoir les conséquences de sa victoire. La brune était sadique, elle avait sûrement en tête quelque chose de terrible. Lorsque sa toupie fut envoyée au tapis, elle resta figée, inerte. Elle avait perdu et elle avait du mal à le digérer. Kaï regarda la jeune femme inquiet. Elle était sûrement en train de seulement d'avaler sa défaite. Après, elle allait réfléchir. Et cette partie-là était plus rapide que d'avaler une défaite … Kaï se tourna vers Prue, remarquant qu'elle s'était retenue de se jeter sur lui. Il sourit.

-Tu as gagné. Dépêchons-nous …

Avant qu'Audrey ne devienne folle de rage … Il fit signe à Goû en le voyant en mauvaise posture. Makoto le menaçait du poing. Riri essayait de calmer Tyson cependant cela ne sera pas simple. Tyson n'aimait pas qu'on se fiche de sa tête. Et Kaï adorait le faire. C'était son activité préférée …

-Allons-y !

Il était temps d'atteindre le dernier étage et de faire le dernier match. Qui le fera ? Kaï, Prue et Riri avaient combattu. Il restait plus que Tyson. Sera-t-il à la hauteur ? Il fallait l'espérer. De toute manière, ils n'avaient guère le choix. Kaï prit le poignet de la blonde, l'entraînant encore vers la sortie, sans plus attendre.

-Ne croyez pas vous en sortir aussi facilement … Jamais vous atteindrez le dernier étage. Je peux vous le garantir.

Elle claqua des doigts et toutes les portes se fermèrent une par une sauf celle derrière elle qu'elle emprunta en ricanant :

-Je m'occuperais bien de ta fille, Delcamps ! Adieu !

La dernière porte se ferma sur elle. Kaï inspira fortement. Ils étaient perdus ou pas … Lorsque de l'eau sortit des murs, il fit une sale tête. Cependant, il finit par penser à l'exploit de son fils tout à l'heure … S'il pouvait recommencer …

-Goû trouve les codes, vite !
-D'accord !


Il s'assit sur la marche la plus haute de l'arène pour manipuler son clavier le plus vite possible.

-Boris a comprit ! Ca sera dur de …
-Donne, je vais regarder.


Le père prit la tablette et continua à la place de son fils. L'eau montait fortement pendant ce temps. Il savait que Prue avait une sainte horreur de l'eau. Il devait faire vite. Quand l'eau arriva à leurs genoux, il trouva enfin le code pour couper tout. L'eau arrêta de couler et la porte par laquelle Audrey était passée s'ouvrir aussitôt.

-Bingo ! Allons-y !

Il attrapa à nouveau le poignet de la jeune femme pour la faire sortir d'ici au plus vite. Elle devait être tétanisée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 21
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Ven 30 Aoû - 22:01

Tyson s'était approché, comme elle le lui en avait fait signe.
Il s'adossa au mur à côté d'elle, l'air maussade.


- J'ai pas pu m'empêcher de remarquer que vous vous crêpiez souvent le chignon, tous les deux, commença-t-elle directement.

Il ne répondit pas, haussant simplement les épaules.
"Tch, c'est ma réplique, ça..." remarqua-t-elle ironiquement.


- Boris a l'air de bien vous connaître, et depuis longtemps, continua-t-elle en jetant un regard aux autres. Je sais que ça peut paraître étrange comme question après tout ce temps, mais je pourrais savoir qui vous êtes ?

Avant que Tyson n'ait le temps de répondre, Prue avait envoyé valser la toupie de son adversaire en une dernière attaque fulgurante, déclenchant l'ouverture des portes vers le dernier étage.
Réactive, Riri repoussa le mur et se dirigea vers l'une d'elle.


- On en reparle plus t...

Avant qu'elle ne puisse terminer sa phrase, la porte se referma juste devant son nez. Elle eu tout juste le temps de se retourner pour apercevoir l'adversaire de Prue s'échapper par celle d'en face en ricanant. Lorsque cette dernière porte fut fermée, de l'eau se mit à jaillir des murs.
Ne cédant pas à la panique, Kaï demanda à son fils de pirater une fois de plus les codes de Boris...
L'eau montant rapidement, il se mit lui-même à la tâche, et réussit avec brio. Le débit d'eau s'arrêta net et la porte de sortie s'ouvrit. Kaï s'empressa d'y emmener Prue. Riri leur emboîta le pas, entraînant Tyson avec elle.


- Allez, bouge-toi, le dernier duel sera le tien, et t'as pas intérêt à perdre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mar 3 Sep - 15:26

Prue avait gagné contre Audrey bien que la blonde craignait les conséquences de cette victoire. La brune était loin d'une enfant de cœur et c'était bien ça le cauchemar. Kaï attrapa le poignet de Prue pour l'entraîner sans attendre vers la sortie. Qui savait ce que ferait Audrey après sa défaite … Elle était capable du pire et non du meilleur. Elle digérait juste sa défaite après elle agira en fourbe.

Ce qu'elle fit. Elle avait claqué des doigts et toutes les portes s'étaient fermées sauf celle derrière elle. La mesquine. La sale fourbe. Ces derniers mots glaçèrent la blonde qui s'énerva. Si elle sortait d'ici vivante, elle allait arracher les cheveux de cette teigne d'Audrey. Et au combien Prue savait que cette greluche tenait tant à ses cheveux de sorcière ! Prue soupira, en rage. Enlevant la poigne de Kaï sur son bras. Elle le gratifia d'un sale regard comme si tout était de sa faute.

En même temps, ils étaient très proches à l'abbaye ces deux-là. Même si il avait fait semblant de tout le temps de la repousser il y a 16 ans de ça, Prue n'était pas dupe, elle voyait bien qu'Audrey plaisait un peu au russe. Prue arrêta de penser, passant ses mains dans ses cheveux au moment où l'eau sortit des murs. Les yeux horrifiés, elle fixa l'eau arriver petit à petit à ses pieds …


-Qu'est-ce que …

Hilary se rapprocha de Prue, inquiète, sachant sa phobie profonde de l'eau. Car l'eau montait inlassablement, effrayant de plus en plus la blonde qui se cramponnait à Hilary comme si c'était une bouée de sauvetage … Kaï et son fils essayèrent d'arrêter le massacre comme ils pouvaient. Pendant ce temps, Riri essaya de parler à Tyson, ce dernier était toujours en train de bouder, très en colère.

Kaï n'avait pas changer. Il continuait même en étant adulte à taquiner ce pauvre Tyson. Ce dernier ne put répondre à Riri au moment où les portes s'étaient fermées. En voyant l'eau, il pensa automatiquement à Prue et à sa phobie. De loin, il pouvait voir Hilary tentait de calmer la blonde, tout ayant la pauvre Hanabi dans ses bras qui avait peur aussi. En tant que père et aussi meilleur ami, il devrait être là-bas.

Mais étant poli, il resta près de Riri, sachant qu'Hilary maîtrisait toujours la situation. Elle savait gêrer plus que Tyson qui aurait enveminait les choses. Son fils prit sa place en allant prendre sa sœur dans ses bras pour la rassurer. La scène fit sourire Tyson qui se tourna vers Riri pour enfin lui répondre :


-J'ai connu Boris à mon premier championnat du monde il y 19 ans de ça à présent. Ce que nous sommes ? Les anciens Blade Breakers ! Tu devrais nous connaître, nous sommes mythique dans l'histoire du Beyblade ! On a remporté trois fois le championnat du monde ! Hé hé !

Il passa son doigt sous son nez, tout content et vantard. Il allait tomber de haut si Riri lui disait que non, elle ne le connaissait pas. Il en sera vexé au plus haut point … Finalement, l'eau arrêta de monter, enfin. Et Prue reprit sa sérennité, fixant Kaï. Sa colère était descendue, elle lui sourit le remerciant du regard, soulagée. Il lui reprit le poignet, cette fois, elle le laissa faire. Il l'entraîna dans le couloir vers le dernier étage.

Ils durent se stopper lorsque deux personnes assez baraqués leur bloqua le passage.


-Vous ne passerez pas !
-Boris a vraiment peur de nous affronter …
-Il joue au beyblade, eux ? Fit Hilary inquiète.
-Je ne sais pas du tout …
-Laissez les moi ! Fit Makoto en passant devant, sortant son lanceur et Dragoon.
-Mon fils, ne fatigue pas trop Dragoon, j'en aurais besoin lors du futur match.


Tyson pensait aux paroles de Riri. « Allez, bouge-toi, le dernier duel sera le tien, et t'as pas intérêt à perdre. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mer 4 Sep - 13:52

Pendant que Tyson fanfaronnait devant une jeune fille, Kaï, d'une main de maître, arriva à maîtriser le flot d'eau qui, inlassablement, montait et terrifiait, visiblement, la blonde au passage. Goû regarda, admiratif son père, cependant il le fit discrètement. L'eau s'arrêta et ils pouvaient quitter dès à présent cet étage pour accéder au deuxième avant qu'Audrey ne réalise le pire. Le regard colérique de Prue avant cette prouesse sur le jeune homme, le laissa de glace. Cependant, le comportement de la jeune femme changea aussitôt à son grand soulagement. Il lui sourit, elle sembla lui être reconnaissante d'avoir réussi à les sortir de cette désastreuse situation. Il lui avait prit le poignet et avait franchit la porte, suivit des autres. Direction le dernier étage où Boris et son nouveau compère les attendaient … Connaissant ce vieux Boris, qui avait également peur de son ombre, il ne fallait pas s'attendre à le voir combattre dans une arène. Sûrement son compère mais pas ce vieux fourbe. Et comme Kaï le prédit, ils furent stopper par deux gros baraqués aux allures mençantes … Le jeune homme les fixèrent en détail pendant que les deux jeunes femmes se demandaient quoi et que Makoto et son père parlaient déjà de faire un match contre eux. Kaï ne vit pas de toupie dans les mains des colosses et ni autre part sur eux … Il fit une sale tête, comprenant très vite qu'ils ne vont pas avoir à faire un match réglementaire de Beyblade. Prue avait raison. Boris ne tenait absolument pas à les avoir en adversaire, en face à face, dans une arène.

-Non, Tyson. Ce ne sont pas des Beybladeurs. Ce sont des hommes de mains de Boris …
-Hé, le petit a vite comprit …
-Mais Papa qu'allons-nous faire ? Stopper là ? Et Françoise ?


Kaï fit reculer son fils ainsi que Makoto par l'épaule. Il regarda Hilary et Prue, inquiet :

-Reculez aussi. Tyson, reste en arrière.

L'un des deux baraqués fit craquer les doigts de sa main gauche puis fit de même avec la deuxième. Kaï avait craint le juste. Ces deux-là avaient été envoyé pour les mettre à terre pour les empêcher de combattre par la suite … Il fallait protéger les enfants et les jeunes femmes. Tyson, aussi, ils devaient le protéger. Il était le suivant à combattre … Cependant les deux colosses ne semblaient pas s'en faire, avançant déjà vers Kaï :

-Tu veux jouer les fidèles justiciers ? Pff …

Un gros coup de poing dans le ventre du russe l'envoya se manger le mur à côté de lui, passant devant Prue et Hilary.

-On vous rassure, on ne va pas vous tuer … Juste vous cabosser. Allez, ma belle …

Il attrapa hilary par le poignet.

-On dit … Qu'on ne frappe pas … Une femme … Même avec une rose …

Kaï essaya de se lever après ses paroles, il voulait empêcher qu'Hilary soit blessée devant sa fille et son fils.

-Alors lâchez la …
-Tu en veux encore le guignol ?


Kaï était plus un adepte de combat à la toupie que d'un combat au corps à corps. Il ne pouvait pas les protéger. Il regarda Tyson qui était plus sport de combat que lui vu que son grand-père lui avait apprit les arts martiaux ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riri Silversword

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 21
Localisation : Mon sens de l'orientation ne me permet pas de répondre à cette question...

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Ven 20 Sep - 21:15

A la réponse de Tyson, Riri tenta avec peine de dissimuler sa surprise.
"Hein ?! Ces types qui passent leur temps à se chamailler ou à jouer les timides avec leurs sentiments comme des gamins dans une cours d'école sont les légendaires Blade Breakers ?! C'est une plaisanterie ? Où sont les caméras ?"
Elle en remarqua justement une dans le couloir en sortant de l'arène immergée.
"Ah, là..." fit-elle avec une moue ironique, se rappelant que ce n'était pas le moment de penser à ça.

S'engageant à la suite des autres dans les escaliers, elle stoppa net en même temps que tout le monde face aux deux colosses qui barraient le passage.
Dernière de la file, derrière les autres, elle n'entendait pas les conversations qui s'échangeaient entre eux, mais elle comprenait la situation. Ces deux types n'avaient pas une tête à papoter autour d'une arène. Les femmes et les enfants ne faisaient pas le poids, et il fallait éviter que Tyson n'ait à se fatiguer avant le prochain duel. Il ne reste donc plus que...
Kaï se prit un coup violent dans l'estomac, confirmant à son grand regret le scénario qu'elle imaginait. Elle porta instinctivement la main à son flanc gauche, et n'y trouvant que du vide, fit une grimace agacée.
Lorsqu'elle comprit le regard que lançait Kaï à Tyson, elle monta les marches qui la séparaient des deux hommes de main et barra du bras la route à Tyson pour l'empêcher d'intervenir.


- J'enrage de ne pas pouvoir dégainer dans un moment comme celui-ci. Pour une fois que j'avais l'occasion de me défouler sur autre chose que des mannequins... L'imbécile heureux qui réchauffe en ce moment son petit postérieur dans son fauteuil en nous regardant va me le payer incessamment sous peu. Néanmoins...

Elle regarda Tyson.

- ... Même désarmée, le combat au corps à corps, c'est mon domaine.

Soudain, en une fraction de seconde, sans que personne n'ait le temps de comprendre ce qu'il se passait, elle s'était retrouvée entre les deux gardes, et, avec un sourire malsain, tendit les bras avec force et leur enfonça brutalement la tête dans le mur.
Dos aux autres, elle jeta un regard par dessus son épaule et, d'une voix sombre, leur lança :


- Vous attendez quoi ? Cassez-vous. Il vous reste un duel à faire.

Devant l'incompréhension générale, elle ajouta :

- Faites-moi confiance, si vous perdez, je reviendrais m'occuper de votre cas. Allez, magnez-vous !

Elle savait que le temps lui était compté. Elle sentait déjà la force diminuer dans ses bras. Mais contrairement à ce qu'elle avait prévu avant de leur faire goûter les murs, ces types n'avaient pas l'air si costauds que ça...
"J'y suis peut être allée un peu fort ? Allons bon, s'ils sont déjà HS, il aurait suffit à Kaï de taper le premier..."
Elle sentit l'une des deux faces emmurées remuer sous sa paume droite.
"Ah, quand même. Allez, montre-moi que je n'ai pas renoncé au spectacle du dernier duel pour rien..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Lun 23 Sep - 18:29

Prue ne se doutait pas que ça allait autant empirer. Ils pensaient tous en avoir presque finit, qu'ils allaient bientôt pouvoir terminer cette histoire en éradiquant une fois de plus le projet farfelu de Boris en atteignant ce fameux troisième étage où lui et son nouveau complice les attendaient. Les attendaient-ils vraiment ? Connaissant Boris, il allait encore fuir comme la peste … Tyson avait hâte de combattre et son fils aussi car il croyait que les hommes face à eux étaient des beybladeurs.

Kaï empêcha Tyson d'avancer en disant que ce n'était pas des joueurs mais des hommes de mains de Boris. Prue ouvrit de gros yeux. Elle aurait dû s'en douter davantage. Boris était un lâche. Il avait donc prévu quelque chose de « costaud » pour les stopper dans leur lancée. Après Audrey et sa tête de conne voici deux idiots aux Q.I d'huîtres et à la musculature de titan … Autant dire que vu leurs paroles, ils n'étaient pas prêts de les laisser passer sans quelques bosses au passage …

Prue glissa sa main derrière elle, vers son arme de service que lui avait passé Bastien lors de son premier stage dans la police il y a deux ans de ça. Cette arme avait servit que peu mais à présent, dans cette situation, elle allait servir même si ces colosses n'étaient pas armés. Elle craignait que soit Tyson ou Kaï dans un élan de chevalerie, se mettent en avant pour protéger les femmes et les enfants pour prendre les coups à leur place …

L'un deux avança vers le rabat-joie qui se prit un coup dans le ventre, le projetant contre le mur à côté de Prue et Hilary qui mirent leurs mains à leurs bouches, horrifiées :


-Kaï !

Elles accourèrent vers lui mais l'un des colosses attrapa Hilary par le poignet.

-Laisse la !

Prue sortit son revolver, pointant l'homme, l'air menaçante. Kaï essaya de se relever essayant de faire son prince en citant une phrase de son répertoire de macho. Ha non, il n'allait pas tout prendre sans que la blonde s'en occupe aussi !

-Hilary ! Crit Tyson, inquiet. Lâchez la bande de …

Il s'appréta à donner un coup pour que le colosse la lâche lorsque Riri intervint plus rapidement, prenant les deux caïds par la tête et les plaquant au mur. Elle leur cria d'y aller, qu'ils avaient encore un duel à faire. Prue se redressa, prenant Kaï par le bras, le passant derrière son cou. Même troublée, elle voulait l'aider à marcher. Après le coup qu'il s'est prit, il allait avoir dû mal à le faire … Même si elle ne le supporte plus trop, elle l'aidera.

Larme à l'oeil, Prue sortit une bombe lacrymo qu'elle tendit à Riri 
:

-Au cas où … Et comme tu as dit tu es désarmée. A tout de suite … Reviens vite récupérer ton katana à ce fumier de Boris !

Elle lui fit un clin d'oeil et entraîna Kaï avec elle suivit de Tyson qui avait accourut vers sa femme, inquiet. Hilary sourit discrètement, heureuse que son mari se soucie un peu d'elle. Il la prit contre elle pendant que Makoto prenait sa sœur dans ses bras pour les suivre.

-Riri … fit Makoto, légèrement inquiet. Je te fais confiance. Reviens vite pour ne pas manquer la fin !

Il leva son bras et son pouce avant de reprendre la route vers la dernière salle du bâtiment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixsrevival.forumgratuit.org
Chef de la Mafia
PNJ
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   Mar 24 Sep - 15:05

Kaï ne désirait pas que les autres soient blessés, surtout les jeunes femmes et la jeune Riri. Cependant, il ne se doutait vraiment pas que les mœurs avaient évolués et que certaines femmes n'avaient plus vraiment besoin des hommes pour se défendre. Il savait que Tyson savait se battre, maîtrisant les arts martiaux mais il ne savait pas que Prue avait été dans la police et savait se battre. Et il ne savait encore moins que Riri savait se battre également. Il s'était prit un coup dans le ventre, l'envoyant dire bonjour aux murs près des jeunes femmes. Elles avaient crié son nom, inquiètes et s'étaient approchés de lui. Il voulait dire que cela allait, que ce n'était pas la peine d'avoir peur mais le coup lui avait coupé le souffle. Hilary fut attrapé par un des gars musclés et Kaï essaya à nouveau de jouer les héros. Tyson voulut sauver sa femme mais Riri fut plus rapidement. Elle réceptionna les deux molosses des deux mains comme si ce n'était rien du tout. Elle ne se tourna pas pour leur dire de se dépêcher d'y aller et de faire ce dernier match. Après, tout sera enfin finit. Ils pourront repartir à leur train-train habituel … Kaï essaya à nouveau de se relever avec mal pendant qu'il entendait Tyson s'assurait auprès de sa chérie, montrant son inquiétude. Le russe sourit en voyant la scène. On attrapa son bras et il remarqua que c'était Prue qui l'aidait à se relever sans rien dire. Il remarqua aussi la larme qu'elle avait à l'oeil droit et il se demanda si elle avait craint pour la vie du jeune homme plus qu'il ne le fallait … Il sourit davantage sur ses conclusions un peu trop hâtives et se laissa emmener vers la dernière salle de ce bâtiment. Prue avait donné une bombe lacrymo à Riri en lui recommandant de vite les rejoindre. Le reste de la bande suivit le pseudo couple face à la porte :

-Pensez-vous vraiment qu'on va retrouver Boris derrière cette porte ? Ou bien, après les colosses, nous aurons à faire à pire ?

Soit Boris avait prévu une fuite mémorable ou il avait prévu une jolie surprise pour Tyson … Kaï soupira longuement, tournant la tête vers la blonde, profitant au passage de sentir le doux parfum que ses cheveux dégagés.

-Merci de m'aider …

Il n'allait pas faire « son macho » et dire que cela allait, qu'il arriverait à marcher seul … Car ce n'était pas le cas. Il n'allait pas faire le con juste pour faire genre devant la belle blonde. Même si cela l'énervait de se montrer aussi pitoyable. Goû arriva près d'eux, la mine inquiète. Kaï leva sa main vers la joue de son fils en souriant faiblement :

-N'aie crainte, Goû. Ce n'est rien du tout.

La porte face à eux s'ouvrit. Ils pouvaient avancer et entrer à l'intérieur. Bizarrement, à voir, Boris n'avait pas fuit. Il était assit dans un siège/trône recouvert de velours noir près d'un autre siège pareil au sien. Sauf que ce siège était retourné, ne pouvant leur montrer qui s'y cachait. Un peu plus à droite, Audrey tenait la pauvre Françoise, baillonnée et attachée. La brune avait sa main dans les cheveux de la jeune fille et les tirait en arrière, sadique.

-Audrey … Lâche-la.
-Vous voilà enfin ! S'exclame Boris, ravi. Vous avez été long … Un problème, Kaï ? Tu es tombé ?


Kaï ne répondit pas. Il retenait son fils qui avait manqué de courir délivrer Françoise. Il regardait salement la brune qui riait, amusé.

-Ton fils te ressemble, Kaï !
-Plus que tu ne le penses, Audrey …
-Prêts à m'affronter ? Fit une voix glaciale.


Cette voix venait du siège près de Boris. Ce dernier eut un large sourire, pressé et confiant de la suite.
« Tyson … Tu as intérêt de gagner. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Piège en haut lieu [PV Riri et Mister Rabat-Joie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La taverne (haut lieu du flood et de la bravache)
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» L'habitat au haut Moyen-Age
» Fraise Tagada et Mister.Joachim vous demande d'applaudire ♥ /SBAF/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix's Revival :: Japon :: Autres lieux :: Q.G de la Nébuleuse Noire-
Sauter vers: